Les 10 plus petites races de chat du monde

Un adorable Munchkin colourpoint allongé sur le sol

Si mignon lors de ses premiers mois, un chaton finit par grandir. Malheureusement, diront certains. En effet, qui n'a jamais rêvé d'avoir un compagnon qui reste tout petit même une fois adulte ?


Toutefois, que les amateurs de chats miniatures se rassurent : certaines races restent toute leur vie de véritables modèles réduits !


Voici donc un tour d'horizon des 10 plus petites races de chats au monde.

Les différences entre petit chat et grand chat

Un Munchkin roux debout sur un banc en bois

Il n'est pas forcément évident de parler de petite race et de grande race chez le chat, puisque les différences de gabarit sont beaucoup moins importantes que chez d'autres espèces telles que le chien. Ainsi, certaines très grandes races de chats mesurent entre 35 et 40 cm au garrot, alors que d'autres qui atteignent 25 ou 30 cm sont qualifiées de petites, quand bien même l'écart entre les deux est assez modeste.

 

Ces faibles écarts de gabarit au sein de la gent féline expliquent l'absence de différences notables en termes de santé, de caractère ou d'espérance de vie entre un petit et un grand chat, contrairement à ce que l'on observe chez d'autres animaux. Par exemple, alors que les plus petites races de chien vivent en moyenne deux fois plus longtemps que les plus grandes, on ne constate pas un tel écart chez le chat.

 

Les chats miniatures ont toutefois certaines particularités, à commencer par le fait de manger généralement assez peu. En outre, leur gabarit les rend peu encombrants, ce qui facilite une éventuelle cohabitation en appartement. Toutefois, le revers de la médaille de cette petite taille est qu'ils peuvent constituer des proies faciles pour des carnivores plus grands tels que les rapaces, les coyotes ou même les renards : mieux vaut donc prendre des précautions s'ils ont accès à l'extérieur (par exemple éviter de les laisser sortir le soir, lorsque les risques sont plus élevés).

 

En dehors de ces quelques points, les principales différences entre petit et grand chat sont surtout esthétiques : libre donc à chacun de choisir le gabarit qui lui plaît le plus !

Le Munchkin

Un Muchkin à poil long allongé sur une table

Le Munchkin est une minuscule boule de poils très courte sur pattes, qui mesure entre 15 et 20 cm de hauteur à l'âge adulte et pèse en moyenne entre 2 et 4 kg.

 

Il a été créé aux Etats-Unis à partir de chats domestiques naturellement dotés de pattes courtes. Avec sa tête ronde et ses grands yeux, il conserve vraiment l'apparence d'un chaton toute sa vie, même une fois adulte. Lorsqu'il a de surcroît les poils longs, il ressemble à une petite peluche vivante.

 

Côté caractère, le Munchkin est connu pour être affectueux et aimer aussi bien la compagnie des humains que de chiens ou d'autres chats. En revanche, les rongeurs et oiseaux ont du souci à se faire en sa présence, car malgré ses pattes minuscules et son apparence adorable, il a conservé de véritables instincts - et talents - de chasseur.

Le Skookum

Un Skookum colourpoint sur fond bleu

Très récent et encore peu connu, le Skookum est le fruit de croisements entre le Munchkin et le LaPerm, afin de combiner le petit format du premier et le poil frisé du second. Mission réussie, puisque cette race semblable à un mouton est effectivement riquiqui : à peine 15 ou 16 cm de hauteur, pour un poids oscillant autour de 3 kg.

 

Comme tous les chats au poil ondulé ou frisé, il a besoin d'être brossé plusieurs fois par semaine pour éviter les noeuds et éliminer les poils morts. Heureusement, il apprécie les séances de brossage et se laisse donc faire avec plaisir.

 

Malgré sa taille, le Skookum est très actif et possède une habilité particulière pour sauter et grimper. Son caractère espiègle, joueur et affectueux fait le bonheur des familles et des enfants, avec qui il peut jouer pendant des heures. Il est donc idéal pour des personnes souvent disponibles.

Le Singapura

Un chat Singapura vu de près allongé sur le sol

Originaire comme son nom l'indique de l'île de Singapour, le Singapura est un chat modèle réduit. En effet, il pèse en moyenne autour de 3 kg et mesure à peine 25 cm au garrot à l'âge adulte. Il a d'ailleurs longtemps été considéré comme la plus petite race de chats au monde, avant que des races naines comme le Munchkin ne soient créées par l'Homme à la fin du 20ème siècle.

 

En plus de sa taille minuscule, il est aisément reconnaissable à son adorable tête arrondie, ses grands yeux élégamment cerclés de noir et son pelage tiqueté qui semble briller au soleil.

 

Très affectueux et dynamique, le Singapura est aussi un excellent chasseur, malgré ses dimensions modestes. Malgré tout, comme il craint le froid et a de surcroît besoin de compagnie, il est plus adepte d'une vie en appartement aux côtés des siens plutôt que des vadrouilles en extérieur.

Le Balinais

Un Balinais sur un fond bleu

Cousin du Siamois dont il est la version à poil long, le Balinais fait partie de la catégorie des poids plumes, puisqu'il mesure entre 20 et 25 cm de haut et pèse moins de 4 kg à l'âge adulte. Son élégant pelage mi-long, son masque caractéristique sur le visage, ses yeux d'un bleu intense et sa longue queue fournie lui donnent un air majestueux.

 

Comme son cousin, le Balinais est un grand bavard, qui aime donner de la voix pour communiquer et réclamer de l'attention. Il faut dire qu'il est très affectueux et a besoin qu'on s'occupe de lui en permanence. Très sensible, il perçoit bien les émotions humaines et adapte son comportement en conséquence : des câlins pour réconforter une personne triste, des jeux pour partager un moment de joie...

Le Donskoy

Un Donskoy aux yeux jaunes allongé sur une couverture

Le Donskoy est un chat à la fois minuscule et dépourvu de poil, qui ne dépasse guère les 20 à 25 cm de haut et pèse autour de 5 kg. Outre sa peau toute fripée, il possède aussi une queue de rat ainsi que de très larges oreilles par rapport à sa tête. On aime ou on n'aime pas, mais une chose est sûre : il ne laisse personne indifférent !

 

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, le Donskoy a besoin de beaucoup d'entretien, puisque comme toutes les races de chats sans poil, sa peau graisse rapidement et doit donc être lavée toutes les une à deux semaines. Heureusement, comme il possède un caractère plutôt souple et conciliant, il se laisse facilement faire et prend rapidement goût aux bains - à condition bien sûr d'y être habitué progressivement.

L'Exotic Shorthair

Un Exotic Shorthair allongé sur un fauteuil

S'il semble plutôt lourd et massif, l'Exotic Shorthair fait en réalité partie des races les plus petites du monde. Il faut dire qu'il n'est pas bien gros ni grand : seulement 20 à 25 cm au garrot, pour un poids compris entre 3 et 5 kg.

 

Bien moins exotique que son nom ne le laisse croire, ce chat américain est en fait une sorte de Persan à poil court, puisque son pelage est moins long et dense que celui de son cousin. Pour le reste, les deux races se ressemblent beaucoup : un nez plutôt aplati, des yeux ronds et globuleux, un corps large et musclé, des pattes courtes mais puissantes.

 

Pour ce qui est du tempérament, il n'y a pas non plus de différence notable entre les deux, si ce n'est que l'Exotic Shorthair est un peu plus actif et curieux que son cousin. Il n'en demeure pas moins calme, fidèle et sociable, hormis avec les personnes étrangères à son foyer : il garde soigneusement ses distances avec elles, jusqu'à ce qu'il ait eu le temps de faire plus ample connaissance.

Le LaPerm

Le LaPerm

Surtout connu pour sa fourrure frisée, le LaPerm fait également partie des chats les plus petits du monde, puisque il mesure seulement 20 à 26 cm une fois adulte et ne pèse guère plus de 3 ou 4 kg. Cela peut surprendre, car ses poils si particuliers lui donnent du volume et le font paraître plus gros qu'il ne l'est réellement.

 

Aussi actif qu'il est petit, il fait preuve d'une grande agilité et adore courir et grimper partout. Comme il se montre de surcroît curieux et intelligent, il ne tarde pas à comprendre comment ouvrir des portes ou atteindre le sommet d'une armoire. Il n'est toutefois pas spécialement aventurier : il peut donc s'accommoder d'une vie en intérieur, à condition d'avoir de l'espace et des occasions pour se dépenser suffisamment.

Le Korat

Un Korat fait sa toilette allongé sur un piano

Mesurant entre 20 et 28 cm de hauteur et pesant entre 3 et 5 kg, le Korat fait clairement partie des plus petites races félines.

 

Dans son pays d'origine, la Thaïlande, ce chat gris est considéré comme un véritable porte-bonheur et fait l'objet de nombreuses légendes. Sa silhouette élégante, sa robe uniforme et près du corps ainsi que ses yeux allant du jaune au vert séduisent d'ailleurs les amoureux des félins du monde entier.

 

Faisant montre d'une fidélité sans faille envers sa famille, le Korat n'est pas du genre à fuguer pour un oui ou pour un non. De toute façon, il est plutôt casanier et préfère rester avec les siens plutôt que de partir à l'aventure. Pour être heureux, il lui faut juste de la compagnie et des occasions de s'amuser.

L'American Curl

Un American Curl gris tabby debout sur du parquet

Avec ses petites oreilles "curlées" (c'est-à-dire courbées vers l'extérieur), l'American Curl a vraiment une tête reconnaissable entre mille. Plus petit que ce que son corps trapu et sa fourrure fournie pourraient laisser penser, il mesure à peine 20 à 28 cm de haut et pèse seulement 3 à 4,5 kg.

 

Peu exigeant en termes d'entretien, il n'a pas besoin d'être brossé plus d'une fois par semaine pour rester aussi beau qu'au premier jour. Côté caractère, il n'est pas beaucoup plus difficile, puisqu'il est à la fois sociable, joueur et affectueux, sans toutefois être aussi envahissant que d'autres races comme le Siamois. Ce qu'il lui faut surtout pour être heureux, c'est de pouvoir passer du temps aux côtés des siens.

Le Devon Rex

Un Devon Rex perché sur un arbre à chat

Le Devon Rex est un petit chat aux allures de lutin qui pèse à peine 3 à 5 kg et ne mesure que 25 à 30 cm de hauteur. Mais ce ne sont pas uniquement ses minuscules dimensions qui font de lui un chat original : il possède en effet des oreilles très grandes par rapport à sa petite tête allongée, des poils courts et frisottants, ainsi que des moustaches cassantes et très courtes - voire totalement absentes.

 

En plus de ses dimensions réduites qui le rendent peu encombrant, le Devon Rex possède un atout de taille : il ne perd presque jamais ses poils. En revanche, il ne supporte pas la solitude et a besoin d'être stimulé : il convient donc mieux à une famille disponible et qui peut lui consacrer du temps. Un foyer avec des enfants est idéal pour lui, car il adore leur compagnie.

Le mot de la fin

Avec leurs petites pattes et leur corps aux dimensions réduites, les plus petites races de chats ont l'air de rester jeunes presque toute leur vie, ce qui contribue encore plus à leur charme et leur popularité. Comme elles sont de surcroît souvent très affectueuses et avides de câlins, nul doute qu'elles n'ont pas fini de faire chavirer les coeurs et d'attirer les foules.

 

Leur gabarit n'en fait pas pour autant des matous fragiles ou incapables de se débrouiller en extérieur, bien au contraire : beaucoup ont développé une certaine agilité et une grande débrouillardise pour compenser leurs membres courts. Certains sont même de très bons chasseurs d'oiseaux et de souris !

Par Aurélia A. - Dernière modification : 07/06/2021.