10 races de chats qui supportent bien la solitude

10 races de chats qui supportent bien la solitude

On a pour habitude de penser que le chat est indépendant et solitaire par nature. Ce n’est pas tout à fait juste. En réalité, certaines races supportent bien mieux la solitude que d’autres. Les chats les plus indépendants et ceux qui s’adaptent bien volontiers à la vie en extérieur sont, par exemple, bien plus aptes à gérer positivement la solitude au quotidien.


Néanmoins, quand bien même il s’accommode parfaitement de l’absence de son maître, il ne faut pas laisser un chat tout seul plus de 2 ou 3 jours complets. En effet, il est notamment nécessaire de remplacer sa litière à intervalle régulier, de remplir sa gamelle de nourriture et celle d’eau (ou s’assurer que sa fontaine à eau n’est pas vide), et de s’assurer que tout va bien. S’il n’est pas possible de faire appel à des proches ou à des voisins pour effectuer ces différentes tâches, il existe de nos jours de nombreux services de visite de chat à domicile. Pour une absence plus longue, ou pour se sentir davantage rassuré, il est aussi possible de le confier à une pension pour chat ou de faire appel à un service de garde de chat à domicile.


Voici en tout cas 10 races de chats qui supportent bien la solitude et l’absence – raisonnable - de leur maître.

Partager
 

Le Norvégien

Le Norvégien

Le Norvégien, également appelé “Chat des forêts norvégiennes” est un chat indépendant qui aime la vie en extérieur. Il adore passer le plus clair de son temps à l’air libre, et est donc idéal pour les personnes souvent absentes de leur domicile : il sait s’amuser tout seul et ne voit pas le temps passer lorsque ses maîtres sont par exemple au travail. Pour autant, malgré sa nature indépendante, ce chat est aussi extrêmement affectueux, et adore recevoir des caresses. Pour qu’il soit totalement épanoui, a fortiori en cas d’absences fréquentes et/ou longues, mieux vaut privilégier un domicile avec accès à l’extérieur, grâce par exemple à une chatière.

Le Bengal

Le Bengal

Également appelé “chat-léopard”, le Bengal est indépendant et très dynamique. Son instinct de chasse est très prononcé, si bien qu’il passe volontiers sa journée à chasser : un accès à l’extérieur lui permet donc de bien supporter la solitude.

 

Quoi qu’il en soit, si ses maîtres sont absents, il faut qu’il ait de quoi se dépenser. L’accès à l’extérieur est à privilégier, mais il peut aussi être heureux en appartement s’il a à sa disposition assez d’espace et de jouets pour courir, grimper et se divertir.

L'Abyssin

L'Abyssin

Egalement appelé “Bunny-cat”, l’Abyssin supporte bien la solitude, du fait de son grand dynamisme – sous réserve de pouvoir laisser libre cours à ce dernier. Chat hyperactif, il apprécie énormément la vie en extérieur, et sa nature indépendante le pousse à vivre de grandes aventures en solitaire. De fait, plus que de nombreux congénères, il a besoin d’espace pour son bonheur et son épanouissement : ce n’est pas une race de chat adaptée à la vie en appartement entre quatre murs. Mais dès lors qu’il dispose effectivement d’un accès à l’extérieur, il est en mesure de bénéficier de stimulations physiques et mentales qui compensent le grand attachement qu’il éprouve par ailleurs envers ses maîtres. 

L'Angora Turc

L'Angora Turc

L’Angora Turc est réputé pour avoir un sacré caractère, étant notamment aussi vif que têtu. Même s’il aime les caresses et jeux avec ses maîtres, il sait aussi se débrouiller seul. En effet, il apprécie de chasser et de pouvoir vagabonder librement au sein de grands espaces verts. Il peut néanmoins s'accommoder de la vie en appartement et y être heureux même en l’absence de ses maîtres, dès lors qu’il dispose de tout l’espace nécessaire pour courir, sauter et grimper.

Le Chartreux

Le Chartreux

Le Chartreux est le chat indépendant par excellence. Ce chat très calme et doux ne fait entendre son miaulement que très rarement. Très peu envahissant, il supporte très bien la solitude au quotidien, de par son tempérament libre. A l’inverse, il n’aime pas non plus qu’on se montre envahissant à son égard : il n’apprécie guère d’être traité comme une peluche, et nécessite que l’on respecte ses envies et son besoin de prendre de la distance. Fidèle et aimant, le Chartreux peut parfaitement s’adapter à la vie en appartement, dès lors qu’il dispose au moins d’une terrasse.

Le Sokoke

Le Sokoke

Si le Sokoke évolue toujours majoritairement en liberté dans les forêts du Kenya, il a aussi été domestiqué pour vivre auprès de l’Homme. Sans surprise, sa nature sauvage en fait un chat qui ne craint pas la solitude, et qui est plutôt un chat d’extérieur : il aurait toutes les chances d’être malheureux si son univers se cantonnait aux quatre murs d’un appartement. Cette race de chat rare et exotique aime les grands espaces et a un caractère très indépendant.

Le British Shorthair

Le British Shorthair

Le British Shorthair est un chat d’appartement qui ne craint pas la solitude. Très peu touché par le stress ou l’anxiété de séparation, il supporte facilement l’absence de ses maîtres. Par contre, comme c’est une race de chat avec un risque d’obésité, il faut veiller à mettre à sa disposition arbre à chats, espaces et jeux suffisants pour qu’il puisse se dépenser. A défaut, il risque de rapidement de prendre du poids et devenir paresseux. Ce serait d’autant plus dommage que, fondamentalement, le British Shorthair est un chat qui adore jouer, que ce soit seul ou accompagné. 

Le Javanais

Le Javanais

Le Javanais est un chat hyperactif, perpétuellement en mouvement. Particulièrement indépendant, il adore la vie à l’extérieur, et tout spécialement les parties de chasse en solo. Assez jaloux et possessif, il supporte mal ses congénères et apprécie d’être au centre de l’attention de ses maîtres, même si son grand besoin d’exercice le pousse à passer de nombreuses heures dehors. Ce besoin de se dépenser fait d’ailleurs que ce n’est pas une race de chat recommandée en appartement, car il aurait de fortes chances d’être malheureux.

Le Singapura

Le Singapura

Le Singapura a globalement un très bon caractère. Race de chat parfaitement adaptée en appartement, il est calme et adore flemmarder. Quand bien même il dispose d’un accès à l’extérieur, il préfère passer le plus clair de son temps au sein du foyer.

 

Il supporte bien la solitude, tant qu’elle n’est pas prolongée. Il peut donc s’accommoder de l’absence routinière de ses maîtres en journée, mais beaucoup moins d’être laissé seul plusieurs jours. Très facile à vivre, ce chat a simplement besoin pour être heureux d’un arbre à chat et de l’amour de ses maîtres, lorsqu’ils sont présents. Il n’a pas besoin de vivre avec un congénère pour se distraire.

Le Chat sauvage d'Europe

Le Chat sauvage d'Europe

Également appelé "chat forestier", le Chat sauvage d’Europe est, avec le lynx, le félin sauvage le plus présent en Europe. Il habite dans les forêts d’Europe de l’Est, d’Europe centrale et d’Europe de l’Ouest.

 

Non seulement il supporte la solitude, mais on peut même dire qu’il aime et a besoin de cette dernière. Il est sauvage, libre et chasse pour se nourrir. De fait, il est extrêmement timide et évite de s’approcher des humains, ce qui fait qu’il est particulièrement difficile à observer.

Dernière modification : 04/11/2020.
Reproduction interdite sans autorisation.