Le Lykoi

Page précédente :
Le Pixie-Bob
Page suivante :
Le Minskin
Le Lykoi, une race de chat récente à découvrir

D’abord baptisé du nom de « Sphynx mythique à poils longs », puis « Chat opossum » et enfin Lykoi, qui signifie « loup-garou » en grec ancien, le Lykoi est né d’une mutation génétique naturelle de l’American Shortair. Selon le généticien de la TICA (The International Cat Association), cette mutation se serait manifestée environ 5 fois entre 1995 et 2010, aux Etats-Unis comme en Europe. C’est qu’à partir de cette année-là qu’une éleveuse américaine professionnelle du nom de Patti Thomas s’y intéressa de plus près et se lança dans un programme d’élevage, après qu’on lui ait présenté deux chatons portant la mutation.

 

Aux Etats-Unis, le Lykoi est officiellement reconnu par la TICA depuis 2012. L’année suivante, une éleveuse française, Christine Boulanger, importa pour la première fois cette race en Europe. En plus de l’élevage de la race à proprement parler, elle se lança dans différentes démarches en vue de la faire reconnaître officiellement par le LOOF (Livre Officiel des Origines Françaises), ce qui fut le cas à compter du 1er janvier 2019.

 

Néanmoins, ce chat reste encore rare de nos jours, y compris dans son pays d’origine : il n’existe qu’une vingtaine d’élevages de Lykoi dans le monde, dont à peine une poignée en Europe.

Page précédente :
Le Pixie-Bob
Page suivante :
Le Minskin
Dernière modification : 09/05/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager