Entraîner et préparer son chat à prendre part à une exposition féline

Entraîner et préparer son chat à prendre part à une exposition féline

Vous possédez un chaton ou un chat de race dont vous êtes particulièrement fier(e), et avez décidé de participer à une exposition féline, avec le secret espoir que votre protégé remporte un titre ? Et si ce n’est cette fois-ci, ce sera une suivante ?


La préparation d’un chat pour participer à des concours félins commence dès qu’il est chaton, à la maison. Voici quelques conseils et astuces pour bien vous préparer, aussi bien dès son plus jeune âge que jusqu’aux derniers instants, avant le moment tant attendu...

Partager
 

Mon chat peut-il participer à une exposition ?

C'est la première question à se poser. En effet, si certains chats adorent les expositions félines, d’autres au contraire s’y sentent très peu à l’aise. Dans la première catégorie, on trouve notamment des races décontractées comme le Persan ou le Ragdoll, mais aussi des extravertis amicaux comme le Maine Coon et certains moggies (chats sans pedigree).

 

En tout état de cause, le chat doit être en confiance, se sentir à l’aise dans de nouvelles situations, être prêt à être manipulé par de nouvelles personnes et ne pas s’opposer à se retrouver dans un enclos toute la journée. Une exposition surpeuplée avec plein d’autres chats autour n'est pas un lieu approprié pour un chat timide, ou un chat chasseur très actif.

 

De manière générale, pour pouvoir prendre part à des expositions, il vous faut entraîner votre chat dès son plus jeune âge, l’habituer au bruit, aux endroits bondés et aux transports. S'il n'apprécie pas du tout ce genre de configuration, il serait peut-être préférable de renoncer à vos plans et de ne pas le contraindre à prendre part à des expositions. Si au contraire son caractère semble compatible avec ce genre de situations, alors vous pouvez lire ce qui suit...

Quelques points à vérifier avant l’exposition

Une préparation spéciale doit être mise en place dans les deux semaines précédant le concours, mais pour prendre part à des expositions il vous faudra rester vigilant tout au long de l’année, en surveillant notamment de près l'état de santé et l'alimentation du chat – cette dernière doit évidemment être la plus saine possible. En outre, certains chats semblent avoir besoin de plus de nutriments que d'autres, et des compléments alimentaires pour chats peuvent être utiles.

 

S’il y a le moindre souci le jour venu, la règle est simple : n’amenez jamais à une exposition un chat qui n’est pas en forme. Non seulement votre compagnon ne se sentira pas bien et ne pourra que vous décevoir, mais en plus, en l’exposant à d’autres chats alors que son système immunitaire est fragilisé, vous augmentez le risque qu’il tombe malade.

 

A propos de maladies, assurez-vous que les vaccinations du chat soient à jour au moment du concours, sous peine de disqualification. Ceci implique de faire vermifuger son chat et de le traiter contre les parasites bien à l'avance. Pour prévenir les puces du chat, les préparations sous forme de pipettes sont les plus adaptées, car elles durent plusieurs semaines. Cependant, ne les utilisez pas dans les quelques jours précédant le concours, car le produit pourrait affecter le pelage du chat.

 

Nombres d’experts estiment que le bain du chat représente une étape de préparation obligatoire. De fait, cela dépend de la race : certaines races de chats à poil court n'ont pas forcément besoin de bain. Sans parler de certains chats qui ne toléreront tout simplement pas de devoir prendre un bain.

 

Dans ce cas, il existe des alternatives. Vous pouvez ainsi utiliser un shampooing moussant sans eau, qui nécessite simplement d’être séché à la serviette, ou encore des lingettes pour chat, disponibles dans tout magasin d’accessoires pour chats. Une combinaison de ces méthodes sur plusieurs jours produira généralement des résultats presque aussi bons qu’un bain.

 

Quelle que soit la méthode employée, portez une attention particulière aux zones susceptibles de se salir telles que le nez ou les pattes, ainsi que le menton ou la queue, qui doivent être parfaitement propres le jour du concours.

 

Enfin, assurez-vous d’expérimenter ces différentes méthodes longtemps avant une exposition importante, de façon à identifier très clairement quels produits conviennent le mieux à votre chat et produisent les meilleurs résultats.

Préparer son chat une semaine avant l’exposition

Dans la semaine précédant l’exposition féline, pensez à couper les griffes du chat à l’aide d’un coupe-griffes spécifique, en prenant soin de ne couper que le bout. Vous pouvez demander à votre vétérinaire de s’en charger si vous n’êtes pas certain de bien faire.

 

Pendant cette semaine cruciale, l’entretien du chat devra être particulièrement soigné. La fréquence de toilettage requise dépendra de la race, les chats à poils longs et semi-longs nécessitant un toilettage plus approfondi. Vérifiez également que les yeux et les oreilles sont propres.

Préparer son chat la veille de l’exposition

Le jour qui précède l’exposition féline, les chats autorisés à sortir doivent être gardés à l’intérieur afin de pouvoir gérer au mieux les préparations de dernière minute telles qu’un dernier toilettage (en utilisant un shampoing sec si nécessaire), la vérification minutieuse des yeux et des oreilles… et une bonne nuit de sommeil.

 

Profitez-en également pour vérifier que votre matériel est prêt pour le concours : couvertures, bac à litière, bol d’eau, outils de toilettage pour une dernière retouche, spray de phéromones anti-stress si vous sentez votre chat tendu, ainsi que des éléments de décoration si vous le souhaitez (tissus, nappes…). Pensez également à prendre son carnet de santé, avec tous les vaccins du chat à jour. Et bien évidemment, n’oubliez pas la caisse de transport du chat.

Le jour de l’exposition féline

Sur place, un dernier contrôle vétérinaire aura lieu, généralement entre 7h30 et 9h30. Prévoyez de vous lever tôt pour éviter une trop longue file d’attente qui vous ferait prendre du retard pour la suite des événements.

 

Assurez-vous que votre chat soit dans le meilleur état psychologique possible, en employant au besoin des sprays de phéromones apaisantes.

 

Et bien sûr, n’oubliez pas les papiers importants, tels que le droit d’entrée et l’emplacement, le carnet de santé de votre chat, ainsi que tous les documents que l’organisation vous aura demandé d’apporter.

Le mot de la fin

Voilà... Vous et votre chat êtes prêts, il ne reste plus qu’à vous souhaiter bonne chance à tous les deux ! Les premières fois, vous tâtonnerez sûrement un peu. Mais pas de panique : vous allez bientôt découvrir tous les codes de ces événements aussi particuliers que mémorables, et peut-être même que participer à des expositions de chats deviendra une nouvelle passion pour vous et votre félin.

Dernière modification : 09/12/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet

Articles sur le même thème