Emmener son chat en vacances : les vacances avec un chat

Emmener son chat en vacances : les vacances avec un chat

Vous souhaitez partir en vacances avec votre chat, mais vous vous inquiétiez quant aux formalités à accomplir, aux moyens de transports les plus adaptés pour votre chat ou aux hypothétiques problèmes qui pourraient survenir ?


Afin que tout se passe le plus sereinement possible pour lui comme pour vous, voici une liste non exhaustive de quelques précautions à prendre.

Page 1 :
Renseignements et formalités pour partir en vacances avec un chat

Faut-il prendre son chat avec soi pendant les vacances ?

En France, douze animaux domestiques sont abandonnés toutes les heures, soit près de 100.000 abandons par an, dont 60.000 durant la période estivale. Adopter un chat est un réel engagement, que l'on se doit de tenir jusqu'aux derniers jours de l'animal.

 

Au demeurant, abandonner son chat est considéré en France comme un acte de maltraitance animalière et est à ce titre sévèrement puni par la loi, d'une peine pouvant aller jusqu'à 30.000€ d'amende et deux ans d'emprisonnement. 

 

Il existe des solutions pour faire garder son chat pendant les vacances, de sorte que le fait de posséder un chat ne se transforme pas en problème lors de cette période, et que les vacances ne puissent être un motif d'abandon de chat.

 

Faut-il emmener son chat avec soi en vacances ? Voilà en tout cas une question à laquelle tout maître se trouve un jour confronté. Le choix doit être effectué en prenant en compte les caractéristiques de l'animal : son âge, son état de santé, son caractère, son niveau d'attachement à son territoire et à son maître, etc.

 

Dans tous les cas, un comportementaliste pour chat saura répondre à vos questions et pourra vous aider à préparer au mieux votre chat à affronter les changements liés à ce départ en vacances, qu'il vienne ou non avec vous.

Les renseignements à obtenir avant de partir en vacances avec son chat

Dans un premier temps, vous devez vous renseigner sur votre lieu de vacances. Il se peut que les chats n'y soient purement et simplement pas admis.

 

Si par exemple vous avez réservé un hébergement, se renseigner en parcourant le site Internet ou en téléphonant directement au propriétaire est la chose la plus simple à faire pour s'éviter des tracas inutiles.

 

De la même façon, parmi les différentes autres structures d'accueil possibles (hôtels, campings...), certaines ne tolèrent pas la présence de chiens ou de chats. Prenez le temps de vous renseigner en amont  afin de vous épargner toute mauvaise surprise.

Les formalités de base pour voyager avec son chat

Voyager avec son chat en France

Un voyage ne dépassant pas les frontières françaises ne dispense pas de respecter certaines formalités. 

 

En particulier, il faut rappeler qu'une loi datant du 1er janvier 2012 impose l'identification des chats à l'aide d'un tatouage ou d'un transpondeur. Cela vaut pour tous les individus âgés de plus de 7 mois.

 Nombre de maîtres ignorent cette obligation, si bien qu'une large fraction des chats domestiques ne sont pas identifiés. Si cela ne pose pas forcément problème dans le cas d'un chat qui ne sort jamais de la maison, il en va tout autrement dès lors qu'il est question de l'emmener en voyage.

 

En outre, si vous partez par exemple en Corse, dans un département infecté par la rage féline, en camping ou en village vacances, sachez que le chat, en plus d'être correctement identifié, doit avoir reçu le vaccin contre la rage féline.

Voyager avec son chat au sein de l'Union européenne

Lors d'un voyage avec son chat à l'étranger au sein de l'Union européenne, il est nécessaire de remplir certaines conditions et de se soumettre à certaines formalités.

  

Voici les principales formalités que vous devez remplir afin d'effectuer un voyage avec votre chat au sein de l'Union européenne :

 

  • La vaccination contre la rage (vaccination antirabique) : il s'agit d'un acte médical systématiquement demandé pour partir à l'étranger avec son chat. Elle se pratique en une seule injection. Le vétérinaire vous délivre un certificat à présenter à la frontière, attestant la validité de cette vaccination du chat. Attention toutefois : si votre animal n'est pas à jour de ses vaccins, le certificat ne prendra effet qu'un mois après l'injection. Il vous faudra donc tenir compte de ce délai pour votre départ : évitez donc de vous y prendre à la dernière minute. Quant à la date de fin de validité du certificat, elle est inscrite en bas du document.

 

 

  • L'obtention du passeport européen du chat : il s'agit d'un document indispensable pour emmener son chat dans un autre pays de l'Union européenne. Ce document mentionne l'identification de l'animal, sa description, mais aussi le nom et l'adresse de son maître. Il est uniquement délivré postérieurement à l'identification et à la vaccination antirabique du chat

 

  • Un certificat de bonne santé, délivré par votre vétérinaire après examen de votre animal. Sa validité est généralement de dix jours, mais certains pays ont des formalités et des règlements particuliers ;

 

  • Le carnet de santé du chat doit lui aussi être emporté, car il comporte les renseignements relatifs à la vaccination, aux caractéristiques et au passé médical de votre chat.

 

Attention toutefois, les modalités d'entrée d'un chat sur le territoire peuvent différer grandement d'un pays européen à l'autre, car chaque pays est libre d'imposer ses propres réglementations concernant l'accueil d'animaux étrangers sur son territoire. Ainsi, par exemple, Malte impose des conditions plus strictes, ajoutant à la liste ci-dessus l'obligation de traitements antiparasitaires.

 

En l'absence d'harmonisation complète au niveau européen, il est donc nécessaire de bien s'informer en amont sur les règles relatives aux animaux de compagnie dans le pays où vous prévoyez de séjourner.

 

Voyager avec son chat hors de l'Union européenne 

Dans le cas d'un voyage à l'étranger avec un chat hors des frontières de l'Union européenne, il est nécessaire de connaître les règles en vigueur dans le pays de destination. Il incombe au voyageur d'obtenir des renseignements relatifs à ces dispositions auprès de l'ambassade ou du consulat du pays en question. 

 

S’il s'avère difficile, voire impossible, d'obtenir ces renseignements, il est au moins nécessaire de suivre la procédure par défaut :  

Chat perdu en vacances : que faire ?

La perte de son animal de compagnie représente une des plus grandes sources d'angoisse pour le maître. En cas de départ en vacances avec son chat, le changement d'environnement et la baisse de vigilance des propriétaires augmente le risque de perte. 

 

Voici la conduite à tenir si votre chat a disparu :  

  • Prévenez le fichier national d'Identification des Carnivores Domestiques (I-CAD), en indiquant les coordonnées de votre lieu de vacances ;
  • Prévenez les fourrières et les vétérinaires les plus proches ;
  • Faites une déclaration de perte au commissariat de police. Cette démarche facilitera le cas échéant la récupération de l'animal à la fourrière.
Page 1 :
Renseignements et formalités pour partir en vacances avec un chat
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager :  

Réagir à cet article

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet