Tapage médiatique autour de la fermeture d’un bar à chats à Dijon

Partager
 

Le 31 mars 2017, sept petits pensionnaires à quatre pattes du Chat Bulleux, un bar à chats de Dijon, était confiés à la SPA sur réquisition du procureur. Le bar à chats, ouvert depuis seulement décembre 2016, avait fermé ses portes un mois plus tôt et les chats étaient restés enfermés à l’intérieur des locaux. Les membres de l’association « Chat libre dijonnais », émus par le sort réservé aux félins, sont à l’origine de cette action.

Discussions sur ce sujet

current_pays : 222