Michel Rocard, une ultime passion pour les chiens et chats

06/07/2016
Partager :  

Michel Rocard, Premier ministre français de 1988 à 1991, est décédé le 2 juillet 2016, à l'âge de 85 ans. Les médias ont largement relayé l'annonce de la mort de celui qui fut le serviteur de l’État pendant plusieurs décennies. Le vieil homme, retiré de la vie politique, menait une retraite active, partagée entre voyages et colloques ; le vieux sage était souvent consulté sur différents sujets. Ce que l'on sait (un peu) moins, c'est que l'homme avait un jardin secret rempli de chats et de chiens, au milieu desquels il aimait vivre, depuis que sa femme Sylvie lui avait communiqué sa passion.

En 2007, Michel Rocard fut victime d'un accident vasculaire cérébral, alors qu'il était en voyage en Inde avec son épouse. Il fut soigné sur place et se remit rapidement. Alors qu'il quittait l'hôpital en voiture, les nombreux photographes présents sur les lieux remarquèrent un chat dans les bras de sa femme, assise à ses côtés, à l'arrière du véhicule. Renseignements pris, il s'agissait d'un animal errant que le couple souhaitait ramener en France ; la marotte de l'ancien Premier ministre venait ainsi d'être dévoilée au grand public.

Peu à peu, sa maison s'était transformée en arche de Noé, accueillant des animaux maltraités, abandonnés ou trop vieux pour être adoptés. Noisette, Lhassa, Kirikou, Chipie et tant d'autres (13 chiens et 33 chats) se sont ainsi offerts une nouvelle vie, dans la belle demeure en pierre de la Vallée de la Chevreuse, en région parisienne.

Vidéos sur ce sujet