Le mode de vie du lion et son territoire

Un groupe matriarcal

Les lions vivent dans un groupe social matriarcal comme dans une famille. Cette famille se compose généralement de femelles, d’entre 1 à 7 mâles, et de leurs progénitures.

 Les femelles sont le noyau de la famille ; les mâles sont seulement les « pièces rapportées ». Les familles de lions d’Afrique peuvent être très grandes et contenir de nombreux membres. La taille du groupe dépend principalement de l'abondance de proies.

 

La famille est plus réduite dans les régions arides, où simplement 2 femelles la dirigent. En moyenne, les plupart des familles comptent de 4 à 6 femelles adultes.

Dans le cratère de Ngorongoro, où les proies sont abondantes tout au long de l’année, les familles peuvent contenir 20 femelles !! .

 

Les femelles autorégulent leur domination sur l’étendue de leur territoire. Des sous-groupes se constituent (sortes de sous-chefs) afin de ne pas être en permanence toute la famille ensemble. C’est un peu diviser pour mieux régner ou encore ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier.

Le combat des mâles pour manger en premier

Les lions ne combattent pas habituellement jusqu'à l'heure de dîner. A ce moment là, chacun combat pour sa part de viande.

Il peut devenir alors très violent et beaucoup de lions reçoivent alors des entailles et des marques profondes de dents dans leur peau de la part d’autres mâles.

 

Les mâles mangent d'abord, puis les plus hautes femelles (plus âgées) de rang, puis les femelles inférieures de rang, enfin les autres individus  (ex: lionceaux) du groupe mangeront.

Un lion adulte peut manger pas moins de 20 kg de viande lors d’un repas classique. Il fait des réserves car peut rester sans rien manger pendant quelques jours, surtout après un grand festin.

La population

La population de lions est restée régulière dans sa variété principale jusqu'à la moitié du 19ème siècle. Lorsque l'invention et l'utilisation des armes à feu a été très répandu, la population a diminué.

 

Ainsi, le lion s’est éteint dans les pays de l’Est à la moitié du 20ème siècle. Le dernier lion rapporté tué en Iran le fut en 1942. Des lions ont été fortement persécutés, particulièrement en Inde.

 

Il n'y a aucun nombre exact concernant le nombre de lions en Afrique. Les évaluations grossières s'étendent de 30.000 à 100.000 individus. L'Afrique australe et orientale ont les plus grandes populations de lions, avec des nombres diminuant dans la partie occidentale du continent.

 

En dépit d’une variété répandue dans l'ensemble de l'Afrique subdésertique, la population de lions est très réduite en fragments. La seule population non-Africaine existe dans la forêt protégée de Gir de l'Inde, où 200 individus environ survivent.

 

Classé comme vulnérable depuis 1996, le lion d'Asie (Panthera leo persica) est classé comme en Danger Critique d'Extinction depuis 2000.

Dernière modification : 12/08/2016.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager
 

Commentaires sur cet article

Petite rectification : la lionne, bien que plus petite, est TOUT AUSSI musclée que le lion proportionnellement à ses dimensions

   
Par mathieu