Le lion blanc et les lions célèbres

Le lion blanc

Le lion blanc, comme le tigre blanc, n'est pas une sous-espèce. En effet, dans une même portée il peut y avoir un lion blanc et un lion de couleur normale.

 

Ces lions ne sont pas des albinos (manquant complètement de la pigmentation). La couleur blanche est due à une anomalie génétique récessive rare, le leucisme.

le leucisme : La pigmentation blanche est provoquée par un gène récessif, le même qui cause les tigres du Bengale blancs.

 

Les lions blancs officiellement reconnu, sont les lions blancs célèbres de Timbavati. Ces deux lions blancs ont été observés avec un couple de lion et de lionne fauves.

Chris McBride les a observé en 1975 dans la réserve naturelle de Timbavati.

 

De tels lions ne pourraient pas chasser seuls, car ils ne se mélangeraient pas aux autres et ne se fondraient pas dans la masse ni dans les couleurs des paysages. Des lions blancs seraient facilement repérés par des prédateurs et attaqués, devenant cibles faciles pour les hyènes et le léopard.

 

Sur la fin opposée du spectre, le mélanisme, à l’opposé du leucsime, donnant des individus complètement noirs, est relativement rare chez le lion. Des lions noirs purs n'ont pas été observés, par contre il y a eu quelques rapports de lions possédant un manteau exceptionnellement foncé.

Quelques lions célèbres

  • Les personnages du dessin animé « Le Roi Lion ».
    Il faut savoir que « simba » signifie « lion » en swahili, une langue d’Afrique.
  • Clarence, le lion qui louche dans « Daktari ».
  • King, dans le livre « Le lion » de Joseph Kessel.
  • Le prince et le Roi Richard dans « Robin des Bois » de Walt Disney

Dernière modification : 12/08/2016.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager
 

Commentaires sur cet article

Petite rectification : la lionne, bien que plus petite, est TOUT AUSSI musclée que le lion proportionnellement à ses dimensions

   
Par mathieu