Le Chat Léopard du Bengale (Asie)

Page précédente :
Le Chat Chaus (Asie)
Page suivante :
Le Chat Marbré (Asie)
Le Chat Léopard du Bengale (Asie)

Le Chat Léopard du Bengale, aussi appelé parfois Chat-Léopard ou Chat de Chine, est une espèce que l'on rencontre dans de nombreux pays du sud et de l'est de l'Asie, comme la Chine, l'Inde, l'Indonésie ou même le Japon. Il doit son nom à son pelage tacheté très similaire à celui du léopard, bien que ces deux espèces soient relativement éloignées sur le plan taxonomique. Son nom latin est Prionailurus bengalensis, et il en existe aujourd'hui treize sous-espèces.

 

Il fait la taille d'un chat domestique et vit en moyenne quatre ans à l'état sauvage, mais peut atteindre bien plus en captivité. Son pelage, fauve et tacheté de noir, est plus clair dans les zones froides et plus vif dans les milieux boisés. Il vit de préférence dans les habitats tropicaux et tempérés, et n'est pas présent dans les milieux très secs et arides.

 

Le Chat-Léopard vit et chasse de préférence pendant la nuit. Comme la plupart des chats sauvages, il se nourrit principalement de petits rongeurs. Toutefois, il peut aussi attraper des lézards, des oiseaux, des poissons et même des proies plus grosses, comme par exemple des lièvres. C'est non seulement un très bon grimpeur, mais aussi un excellent nageur, peut-être en raison de sa présence sur de nombreuses îles du sud-est de l'Asie.

 

Il ne semble pas perturbé par la présence de l'Homme et ne le craint pas, n'hésitant pas à s'approcher des agglomérations et à attaquer la volaille dans les élevages. De ce fait, il est souvent considéré comme un animal nuisible par les éleveurs, qui n'hésitent pas à le tuer.

 

En outre, en dépit des réglementations en vigueur dans la plupart des pays d'Asie, le Chat Léopard du Bengale continue à être illégalement et massivement chassé pour sa fourrure ou capturé pour en faire un animal de compagnie. Pour autant, il s'agit d'une des rares espèces de chats sauvages à ne pas être considérées comme en danger par l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN), à l'exception du Chat d'Iriomote et du Chat-Léopard de Tsushima, deux sous-espèces vivant sur les îles japonaises dont elles portent respectivement le nom. Bien qu'elles fassent l'objet d'un vaste plan de conservation, elles continuent de voir leur population décliner et sont considérées comme en danger critique d'extinction par l'UICN.

 

Page précédente :
Le Chat Chaus (Asie)
Page suivante :
Le Chat Marbré (Asie)
Dernière modification : 02/21/2020.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager
 

Vidéos sur ce sujet

Chien.com Vous aimez aussi les chiens ?

Vous aimez aussi les chiens ?