Le Chat Bai (Asie)

Le Chat Bai (Asie), un chat sauvage à découvrir

Le Chat Bai (Pardofelis Badia) est un petit félin endémique de l'île de Bornéo, raison pour laquelle il est aussi appelé Chat Doré de Bornéo. Il s'agit d'un des félins les moins connus au monde, et pour cause : bien que son existence ait été établie dès 1874 grâce à des ossements et des peaux issues du braconnage, il a fallu attendre 1992 pour que les spécialistes en voient un en chair et en os.

 

En dépit de la différence de taille, il ressemble beaucoup au Chat de Temminck, au point que certains pensent qu'il s'agit en réalité d'une sous-espèce de ce dernier. Il mesure un peu moins d'un mètre de long pour un poids d'environ 4 kg. Son visage porte des rayures et des marques noires et blanches. Sa fourrure peut être grise ou rousse : elle est généralement unie, à l'exception du ventre et du dessous de la queue, qui sont plus clairs, presque blancs.

 

Aujourd'hui encore, son comportement est très mal connu. Les scientifiques pensent qu'il chasse pendant la journée et qu'il se nourrit surtout de rongeurs, mais aussi parfois d'oiseaux, de singes, d'insectes et peut-être aussi de charognes. Il a la réputation d'être féroce et peut probablement s'attaquer à bien plus gros que lui.

 

Dans la mesure où les spécialistes ne disposent d'aucune donnée fiable concernant sa population, il est très difficile d'effectuer un constat sur un éventuel déclin. La déforestation et le braconnage constituent probablement des menaces pour la survie d'une espèce qui semble déjà très rare. À défaut de davantage d'informations, le Chat Bai est considéré comme en danger par l'UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) et protégé sur l'ensemble de son territoire.

Dernière modification : 09/17/2020.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager
 Envoyer cette page à un ami
Chien.com Vous aimez aussi les chiens ?

Vous aimez aussi les chiens ?