La panthère nébuleuse : morphologie, alimentation, mode de vie...

La panthère nébuleuse : morphologie, alimentation, mode de vie...

La panthère nébuleuse n'est pas un félin très grand ; de la taille d'un grand chien, c'est surtout une grimpeuse hors pair, qui peut bondir d'arbre en arbre grâce à ses pattes puissantes et sa longue queue qui lui sert de balancier.


Son pelage très reconnaissable ne manque pas d'attirer les braconniers et trafiquants d'animaux en tout genre, raison pour laquelle sa survie est aujourd'hui menacée sur l'ensemble de son territoire.

Partager
 

Histoire et classification de la panthère nébuleuse

Histoire et classification de la panthère nébuleuse

La panthère nébuleuse, que l'on appelle aussi panthère longibande ou tigre des arbres, est un félin de la sous-famille des Pantherinae, au même titre que le lion, le tigre du Bengale ou le jaguar.

 

Toutefois, sa classification est toujours débattue au sein de la communauté scientifique, car même si elle mange comme les autres grands félins, elle n'est pas capable de rugir, contrairement à eux. Elle a donc été placée dans un genre à part intitulé Neofelis, alors que les félins rugissants appartiennent au genre Panthera. Techniquement, la panthère nébuleuse n'est donc pas une panthère !

 

Son nom scientifique est Neofelis Nebulosa. C'est une espèce distincte de la panthère des neiges et du léopard, en dépit de ce que son nom anglais ("clouded leopard", c'est-à-dire littéralement "léopard nuageux") pourrait laisser croire.

Les sous-espèces de panthère nébuleuse

Les sous-espèces de panthère nébuleuse

On compte actuellement trois sous-espèces de panthère nébuleuse :

 

  • la panthère nébuleuse sino-indonésienne (Neofelis Nebulosa Nebulosa), qui arbore un pelage plus clair et lumineux que les autres sous-espèces, et comportant de longues taches ;

 

  • la panthère nébuleuse du Népal (Neofelis Nebulosa Macrosceloides), de couleur gris foncé avec de larges taches ;

 

  • la panthère nébuleuse de Taïwan (Neofelis Nebulosa Brachyurus), considérée comme éteinte depuis 1996.

 

Pendant longtemps, les scientifiques ont considéré la panthère nébuleuse de Bornéo (Neofelis Diardi) comme une sous-espèce de Neofelis Nebulosa. Toutefois, des études génétiques réalisées dans les années 2000 ont montré que ces deux félins sont aussi éloignés l'un de l'autre que d'autres espèces distinctes de grands félins. En conséquence, Neofelis Diardi est désormais considérée comme une espèce à part et comme la seconde espèce du genre Neofelis. Quelques différences sont notables au niveau du pelage : la robe de la panthère de Bornéo est plus sombre avec moins de jaune, et ses taches plus petites ressemblent davantage à des rosettes.

La morphologie de la panthère nébuleuse

La morphologie de la panthère nébuleuse

La panthère nébuleuse est un félin de taille moyenne, qui fait plus penser à un très gros chat qu'à un grand félin. Le dimorphisme sexuel est peu marqué, mâle et femelle ayant un gabarit assez proche. Elle mesure entre 80 cm et un mètre de long (tête et corps) pour une hauteur au garrot d'environ 50 cm. Son poids à l'âge adulte est d'une vingtaine de kilos.

 

Comme beaucoup de mammifères arboricoles, elle possède une queue très longue (entre 80 et 90 cm, soit quasiment autant que le reste de son corps) qui lui sert à garder l'équilibre quand elle se déplace et quand elle saute d'arbre en arbre.

 

La plupart des félins sont de bons grimpeurs, mais la panthère nébuleuse est incontestablement un des meilleurs : très agile dans les arbres, elle peut se déplacer sous les branches la tête en bas, attraper des branches dans ses pattes arrières, et même escalader des troncs quasi verticaux avec ses griffes acérées. Autant de prouesses physiques surprenantes que l’on n’attendrait pas d’un félin de ce poids.

 

Si elle est capable de tels exploits, c'est en grande partie à ses pattes courtes et puissantes qu'elle le doit. Ses membres postérieurs sont plus longs que ses antérieurs, ce qui lui fournit une excellente impulsion et abaisse son centre de gravité. Ses pieds sont larges, massifs et reliés aux pattes par des chevilles très souples : grâce à ces dernières, elle peut tourner les pattes dans des axes bien plus mobiles que les autres félins et descendre d'un arbre la tête la première, comme les écureuils. Le margay possède aussi cette particularité, mais peu d'autres chats sont capables d'en faire autant.

 

Mais c'est surtout son pelage typique qui distingue la panthère nébuleuse des autres félins. Sa robe est de couleur fauve clair, avec un museau plutôt blanc et le dessous du corps couleur crème. De larges marques brun foncé entourées de noir apparaissent lorsqu'elle a environ 6 mois et marbrent son dos. Elles sont de forme ovale ou rectangulaire et font penser à des nuages, ce qui explique qu'on la qualifie de nébuleuse. Leur géométrie et leur disposition sont propres à chaque individu.

 

Enfin, proportionnellement à sa taille, ses canines sont plus longues que celles de tous les autres félins. C'est d'autant plus surprenant qu'elle ne mange que des proies de petite taille et n'a donc a priori pas l'utilité d'une mâchoire aussi développée.

L'habitat de la panthère nébuleuse

L'habitat de la panthère nébuleuse

La panthère nébuleuse vit principalement dans les forêts tropicales d'Asie du Sud-Est. Elle peut également s'accommoder de forêts plus sèches, de mangroves, de prairies, et on en trouve même dans les collines de l'Himalaya jusqu'à une altitude de 3000 mètres. Elle préfère toutefois les milieux boisés aux milieux ouverts.

 

Traditionnellement, son territoire s'étendait du Népal jusqu'à la Chine méridionale. Mais en raison de la déforestation, son habitat est désormais fragmenté, et elle se retrouve confinée dans des zones restreintes.

 

C'est au Népal qu'elle semble le plus présente aujourd'hui : on la rencontre dans plusieurs aires protégées et aussi dans quelques districts du pays. On la retrouve aussi en Inde, en Thaïlande, au Laos, en Malaisie, au Cambodge, au Bhoutan, au Vietnam et au Myanmar, dans des effectifs plus ou moins élevés selon les pays. Des pièges photographiques ont permis de mettre en évidence en 2011 qu'elle est également toujours présente au Bangladesh, mais probablement en faible nombre.

 

À Taïwan, elle est considérée comme éteinte depuis 1996, la dernière observation remontant à 1983. Les scientifiques pensent d'ailleurs qu'elle a aussi disparu de l'ensemble de la Chine, alors qu'elle y était encore relativement courante jusqu'au milieu du 20ème siècle.

Le mode de vie de la panthère nébuleuse

Le mode de vie de la panthère nébuleuse

On connaît peu de choses sur le comportement habituel de la panthère nébuleuse, tant elle est sauvage, méfiante, discrète et réservée. La plupart des informations ont été obtenues par l'étude de spécimens en captivité.

 

Elle est considérée comme nocturne et solitaire, n'acceptant la présence d'un congénère sur son territoire que pour la reproduction. Quelques couples de panthères ont tout de même été observés dans la nature, ce qui laisse penser que mâle et femelle restent ensemble quelque temps pendant la période d'accouplement.

 

Les scientifiques disposent de peu de données concernant la taille du territoire d'une panthère nébuleuse. Quelques suivis réalisés dans une aire protégée de Thaïlande semblent toutefois indiquer qu'il couvrirait une superficie de 30 à 40 km². Il semble donc plus étendu que celui du léopard de Thaïlande (entre 27 et 37 km²), quand bien même ce dernier a un gabarit plus conséquent.

 

Quoi qu'il en soit, la panthère nébuleuse marque son domaine en griffant les arbres, en frottant sa tête contre les troncs, en déposant des jets d'urine et en fabriquant de petits monticules de terre.

L'alimentation de la panthère nébuleuse

L'alimentation de la panthère nébuleuse

La panthère nébuleuse est un redoutable chasseur nocturne, qui se nourrit surtout de rongeurs, d'oiseaux, de singes et d'autres mammifères de taille moyenne, y compris de bétail si l'occasion se présente. Pendant longtemps, les scientifiques pensaient qu'elle se nourrissait de proies de grande taille, car elle possède des canines étonnamment longues pour un félin.

 

Si elle est très agile dans les arbres et peut attraper des oiseaux ou des singes au milieu des branches, elle semble tout de même chasser de préférence au sol. Ses super talents de grimpeur lui permettent surtout d'échapper à ses propres prédateurs naturels que sont le léopard et le tigre du Bengale ; de fait, il a été constaté qu'en leur présence, la panthère nébuleuse adopte un comportement davantage nocturne et arboricole qu'en leur absence.

 

Lorsqu'elle attrape une proie, elle commence par l'assommer d'un coup de patte à l'arrière de la tête, avant de la tuer d'une morsure à la nuque. Puis elle enlève les plumes ou les poils à l'aide de sa langue râpeuse avant de la manger. Sa posture lorsqu'elle mange et sa façon d'avaler la viande en redressant la tête sont bien plus proches de celles d'un grand félin que de celles d'un chat sauvage : c'est une des raisons pour lesquelles elle est considérée comme appartenant à la sous-famille des Pantherinae, en dépit de son incapacité à rugir.

La reproduction de la panthère nébuleuse

La reproduction de la panthère nébuleuse

La panthère nébuleuse n'a pas pu être souvent observée dans son environnement naturel, de sorte que la majorité des informations dont disposent les scientifiques sur son mode de reproduction ont été établies à partir de spécimens détenus dans des parcs zoologiques.

 

Les données sur son comportement sexuel sont d'autant plus rares que ce félin est difficile à faire se reproduire. En captivité, les agressions sont fréquentes : les mâles tuent parfois les femelles pendant l'accouplement, et il n'est pas rare que la mère abandonne ou attaque ses petits après la naissance. Pourtant, ce félin n'est pas particulièrement stressé en présence de l'Homme, se montrant peu farouche et s'apprivoisant même assez facilement : une telle agressivité entre congénères est donc d'autant plus difficile à comprendre et à réfréner.

 

Quoi qu'il en soit, en captivité, la saison des amours a lieu principalement entre décembre et mars. Les scientifiques pensent toutefois qu'à l'état naturel, elle peut se reproduire toute l'année, car dans les forêts tropicales où elle vit, l'influence des saisons sur la température et sur la quantité de proies est moins grande que dans des régions au climat tempéré.

 

La gestation de la femelle dure entre 85 et 93 jours. Les portées peuvent compter jusqu'à 5 petits, mais la moyenne se situe plutôt entre 2 et 3. Les bébés ouvrent les yeux au bout de 12 jours, commencent à se nourrir de viande vers 2 mois, et atteignent leur maturité sexuelle au bout de 2 ans à 2 ans et demi. Ils quittent toutefois leur mère bien avant, au bout de 10 mois, dès qu'ils sont capables de trouver seuls leur nourriture. Après leur départ, la mère peut de nouveau se reproduire.

 

L'espérance de vie d'une panthère nébuleuse est encore mal connue ; en captivité, elle atteint en moyenne entre 13 et 15 ans. Le record de longévité est de 19 ans et demi : il a été établi par une panthère du zoo de Philadelphie, aux Etats-Unis.

La panthère nébuleuse, une espèce menacée

La panthère nébuleuse, une espèce menacée

Comme la plupart des félins, la panthère nébuleuse est menacée par la déforestation massive qui fragmente son habitat et réduit drastiquement le nombre de ses proies potentielles. Sa population se retrouve fractionnée en petits groupes séparés, sur des territoires restreints et où la nourriture se fait de plus en plus rare. En outre, lorsqu'elle vit à proximité de l'Homme, elle s'en prend parfois au bétail pour se nourrir, ce qui conduit à des conflits avec les éleveurs.

 

D'autre part, elle est massivement victime du braconnage, en particulier au Myanmar, en Indonésie, au Vietnam, et aussi par le passé à Taïwan, à l'époque où elle y était encore présente. Les scientifiques pensent d'ailleurs que c'est sa chasse massive qui a causé la disparition de la sous-espèce taïwanaise. Les braconniers la traquent principalement pour sa belle fourrure, mais aussi pour ses dents et ses os, qui peuvent être utilisés dans la médecine chinoise traditionnelle à la place de ceux du tigre du Bengale. De plus, sa chair est consommée en Thaïlande et en Chine, où elle est considérée comme une "viande de luxe".

 

Pour toutes ces raisons, elle est désormais considérée comme espèce vulnérable par l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN), et est protégée contre la chasse dans la plupart des pays de son habitat. De nombreux efforts ont également été mis en oeuvre pour élever ce félin en captivité et le réintroduire ensuite dans la nature. Malheureusement, la panthère nébuleuse est l'un des félins les plus difficiles à faire se reproduire en captivité : les mâles captifs ont en effet des comportements agressifs envers les femelles, et les mères ont une forte tendance à négliger leurs petits après la naissance.

Vidéo documentaire sur la panthère nébuleuse

Dernière modification : 02/18/2020.
Reproduction interdite sans autorisation.

Commentaires sur cet article

Ceci m'a bien aidé car j'en suis devenu éleveur...

   
Par jsvj

ceci m'a aider pour faire un éxposé pour mon entreprise de travaux j'aime bien votre site !!!


LOL=D

0    0
Par Albert

i am doing a school project and this website gave me all the info i needed!

0    0
Par ayisha

bonjour je voulais trouver des informations pour mon exposer et j'ai apris pleins de choses interraisente aurevoir !!

0    0
Par fureur03400

this website shows great information

0    0
Par christopher

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet