La Panthère des Neiges

Les félins : Panthère des Neiges

Partager
 

LA PANTHÈRE DES NEIGES

Nom scientifique : uncia
Autres noms : once ; snow leopard en anglais
Longueur : environ 1,30 m de longueur (les mâles sont plus grands que les femelles)
Poids : entre 35 et 55 Kg
Période de reproduction : comme la plupart des félins, la panthère des neiges est une solitaire. La période d’accouplement a lieu en hiver (entre janvier et mars), puis la femelle élève seule ses petits (de 2 à 3 chatons par portée).
Maturité sexuelle : 2,5 à 3 ans environ
Gestation : 3 mois environ.
Nourriture : omnivore
Habitat : la panthère vit en altitude, entre 2.500 et 6.000 mètres, et elle se tient de préférence dans les terrains rocheux, les prairies alpines, et occasionnellement la steppe.
Lieu de vie : les régions montagneuses de l’Asie centrale (Himalaya, l’Afghanistan, le Bhoutan, quelques provinces de la Chine (dont la région Xizang du Tibet), l’Inde, le Kazakhstan, le Kyrgyzstan, la Mongolie, le Népal, le Pakistan, la Russie, le Tajikistan et l’Ouzbékistan). Cependant, la panthère a déjà disparu de certaines de ces zones.
Estimation du nombre d’individus restant : 5000 individus à l’état sauvage
Espérance de vie : 16 ans

La panthère des neiges est un félin magnifique, pourvu d’une fourrure épaisse (qui la garantit contre le froid) et mouchetée qui lui permet d’assurer un parfait camouflage dans son biotope. Sa couleur grisée lui permet de se confondre avec la neige et les roches. Ce félin, assez trapu, est capable de bonds prodigieux qui font de lui un prédateur redoutable.

Son régime alimentaire se compose de petits mammifères, de végétaux et de grands ongulés, tels que mouflons, moutons, chèvres sauvages, bouquetins, markhors et tahrs, des proies pouvant être trois fois plus grosses que le prédateur. Il semble également que les panthères n’attaquent le bétail qu’en toute dernière extrémité, lorsque les proies sauvages se font rares. La panthère mange lentement, restant souvent plusieurs jours à côté d’une proie pour en éloigner les vautours et les corbeaux. Parfois, elle cache sa nourriture.

La panthère est surtout active à l’aube et au crépuscule, mais dans les zones peu fréquentées par l’homme, elle est aussi active de jour. C’est un animal solitaire. Les jeunes restent avec leur mère jusqu’à l’âge de 22 mois environ.

Particularité curieuse, il semble que cette panthère ne puisse rugir ou ronronner en continu.

Menaces

Les animaux qui composent le régime alimentaire de la panthère des neiges deviennent malheureusement de plus en plus rares (chasse intensive, braconnage...) et la panthère se tourne donc de plus en plus fréquemment vers le bétail, provoquant la colère des éleveurs. Elle est également traquée pour sa fourrure. Autre problème, la médecine traditionnelle chinoise utilise ses os, en remplacement de ceux du tigre, et alimente ainsi les marchés locaux.

Par ailleurs, la panthère est contrainte de survivre sur des territoires de plus en plus réduits, et hostiles, du fait de l’expansion des terres agricoles. Sa population, très fragmentée, est estimée à environ 5000 individus. Trop peu pour assurer sa survie dans un futur proche.

Statut

Espèce classée en annexe I de la CITES, localement protégée dans certains pays, mais la législation n’est pas appliquée sur le terrain, et classée En Danger sur la liste rouge des espèces menacées.

Source : AVES FRANCE
Association de protection des espèces menacées


Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur

Dernière modification : 01/12/2018.
Reproduction interdite sans autorisation.