L'Oncille, ou Chat-Tigre

Page précédente :
Le Kodkod
Page suivante :
Le Chat Bai
L'Oncille, ou Chat-Tigre, un chat sauvage à découvrir

L'Oncille est un chat sauvage d'Amérique centrale et Amérique du Sud, proche génétiquement et physiquement de l'ocelot et du margay, deux autres espèces d'Amérique latine. On l'appelle également Chat-Tigre, Chat-Tacheté, Oncilla, Tigrillo ou Cunaguaro. Son nom latin est Leopardus Tigrinus.

Morphologie de l'oncille

Un oncille marche sur une branche dans un arbre

L'oncille est un peu plus petit qu'un chat domestique, puisqu'il mesure une cinquantaine de centimètres sans la queue et pèse moins de 3 kg.

 

Son pelage brun fauve est parsemé de taches rondes de couleur foncée et entourées de noir. Il existe quelques individus entièrement noirs, sur lesquels les taches rondes caractéristiques sont beaucoup moins apparentes, mais néanmoins toujours présentes.

Mode de vie de l'oncille

Un oncille au milieu des buissons dans une forêt

L'oncille vit principalement dans les forêts tropicales et humides d'un grand nombre de pays d'Amérique latine, bien qu'on puisse également le trouver dans des milieux plus secs, en particulier au Brésil. Le cas échéant, il fuit la concurrence des autres prédateurs en se réfugiant à des altitudes plus élevées ; de fait, on peut le rencontrer jusqu'à un peu plus de 3000 mètres d'altitude.

 

Il se nourrit de tout un tas de petits animaux (petits rongeurs, oiseaux, insectes, reptiles, etc.) et s'en prend parfois à la volaille d'élevage lorsqu'il vit à proximité de l'Homme. Il a l'habitude de plumer les oiseaux qu'il attrape avant de les manger.

Menaces sur l'oncille

Un oncille marche au milieu d'une forêt tropicale

En raison de son magnifique pelage, l'oncille a été chassé pendant très longtemps, au même titre que le jaguar ou la panthère des neiges. La chasse et le commerce de sa fourrure sont désormais interdits, mais la destruction de son habitat naturel, le braconnage et les conflits avec les éleveurs constituent toujours des menaces sérieuses pour la survie de l'espèce.

 

L'oncille est considéré comme vulnérable par l'UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) depuis 2008, et sa population était estimée en 2019 à environ 10.000 individus seulement.

Page précédente :
Le Kodkod
Page suivante :
Le Chat Bai
Dernière modification : 05/02/2021.

Sommaire de l'article

  1. Page 1 : Introduction
  2. Page 2 : Le Chat Forestier
  3. Page 3 : Le Chat-Renard
  4. Page 4 : Le Chat Doré d'Afrique
  5. Page 5 : Le Chat Ganté
  6. Page 6 : Le Chat à Pieds Noirs
  7. Page 7 : Le Chat des Andes
  8. Page 8 : Le Chat des Pampas
  9. Page 9 : Le Kodkod
  10. Page 10 : L'Oncille
  11. Page 11 : Le Chat Bai
  12. Page 12 : Le Chat de Biet
  13. Page 13 : Le Chat Chaus
  14. Page 14 : Le Chat Léopard du Bengale
  15. Page 15 : Le Chat Marbré
  16. Page 16 : Le Chat Orné
  17. Page 17 : Le Chat Rubigineux
  18. Page 18 : Le Chat de Temminck
  19. Page 19 : Le Chat à Tête Plate
  20. Page 20 : Le Chat Viverrin
  21. Page 21 : Le Manul
  22. Page 22 : Le Serval
Chien.com Vous aimez aussi les chiens ?

Vous aimez aussi les chiens ?