Les mues du pelage du chat

Le cycle des poils du chat

Tout au long de l'existence du chat, le poil croît de façon cyclique. On distingue ainsi trois phases différentes :

  • La phase de croissance ou anagène, durant laquelle le poil principal pousse d'environ 0,3mm par jour. Les poussées de phases anagènes produisent les mues saisonnières.
  • La phase intermédiaire, dite catagène.
  • La phase de repos ou phase télogène.

 

L'activité de chaque follicule est indépendante de celle de ses voisins et est à l'origine d'une muse en mosaïque. Cette dernière n'est pas affectée par la castration du chat ou la stérilisation de la chatte, mais elle dépend de la durée d'éclairement quotidien voire même de la température ambiante.

 

La croissance maximale des poils est observée vers la fin du printemps et la croissance minimale au cours de l'hiver. Les chats d'extérieur muent deux fois par an, au printemps et à l'automne, alors que les chats d'intérieur muent tout le long de l'année.

 

En été, 30% des poils primaires et 50 % des poils secondaires sont en phase de repos. En hiver, ces pourcentages sont bien plus importants : 75 à 90 % de poils sont en phase télogène durant cette période.

 

Chez certaines races de chat, en particulier les Rex, une mue partielle voire complète peut être observée lors d'une gestation de la chatte ou lors des chaleurs. Cette mue peut provoquer une accélération de la perte des poil bilatérale et symétrique au niveau des flancs.

La couleur des poils chez le chat

Chez les chats, contrairement aux chiens, la couleur de la peau et du pelage est presque exclusivement due à la pigmentation des poils. En effet, les cellules qui pigmentent la peau, les mélanocytes, sont très peu nombreuses au niveau de l'épiderme.

 

La couleur du pelage du chat est complexe et provient d'au moins deux groupes différents de gènes. De nombreuses variations existent en fonction des associations de couleurs et il existe ainsi de nombreuses couleurs et robes chez les chats.

Le mot de la fin

Le pelage du chat est donc très important pour l'animal, car il assure plusieurs fonctions : il régule la température du chat, le protège contre les agressions extérieures, a un rôle de perception sensorielle et de communication, un rôle esthétique et permet au chat de synthétiser de la vitamine D.

 

C'est notamment pour cela que les chats sans poils (les Sphinx par exemple) ont besoin d'une attention toute particulière. Mais avec ou sans poil, l'entretien de la peau et du pelage du chat est important, et chaque maître devrait y prêter attention.

Dernière modification : 07/12/2018.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager :  

Discussions sur ce sujet