Les griffes du chat : rôle, entretien et coupe, protection...

Un chat a un besoin naturel de faire ses griffes. A tel point d’ailleurs que lorsqu’il n’est pas à l’extérieur et se retrouve sans support pour user ses griffes, il n’hésite pas à utiliser le mobilier pour les entretenir. 


Pour que vos meubles et vos tissus ne soient pas lacérés par votre compagnon, lui couper les griffes peut apparaître comme une solution. Cependant, cette pratique n’est pas toujours évidente, et peut même devenir une véritable source d’angoisse pour certains propriétaires. 


Alors, comment éviter que votre intérieur subisse les conséquences de cette habitude aussi fâcheuse que nécessaire ? Faut-il couper les griffes du chat ? De façon générale, comment doivent-elle être entretenues ?


Voici quelques explications pour mieux comprendre la fonction des griffes du chat, ainsi que divers conseils pour les entretenir et préserver la santé de votre compagnon.

Partager :  

A quoi servent les griffes du chat ?

Le chat possède cinq griffes à chaque patte avant et quatre à chaque patte arrière. Ce sont ses armes défensives et offensives, et c’est pourquoi elles doivent toujours être acérées. En effet, il les utilise instinctivement pour attraper ses proies et les tuer.

 

Toutefois, lorsqu’il est détendu ou en marche, ses griffes ne sortent pas : ce sont alors les coussinets qui servent d’amortisseurs sur le sol.

 

Plus largement, les griffes du chat remplissent en fait quatre fonctions principales :

  • grimper et s’agripper ;
  • marquer son territoire en déposant des phéromones ;
  • se défendre face à un danger ou une menace, se battre ;
  • chasser et saisir ses proies.
Si vous aimez votre chat, vous devez l'assurer !
Santé de votre chat : agissez avant qu'il ne soit trop tard

Ne laissez pas la santé de votre compagnon entre les mains du hasard : assurez-le !

Service de comparaison des offres d'assurances et mutuelles.
Gratuit & sans engagement !

Comment sont composées et fonctionnent les griffes du chat ?

Tout comme les ongles des humains, les griffes des chats sont constituées de deux parties : une vivante et sensible, de couleur rosée, et une morte, qui est transparente ou blanche.

 

La partie blanche est composée de kératine, une protéine très résistante que l’on retrouve aussi notamment dans les cheveux des humains, les sabots des chevaux et les griffes d’autres animaux. Quant à la partie vivante, elle contient des nerfs et de petits vaisseaux sanguins.

 

Pour faire sortir ses griffes, le chat contracte le muscle de ses "doigts". En effet, les griffes du chat sont rétractiles : il peut les sortir ou les rentrer sur commande, en fonction du besoin.

 

Les griffes du chat poussent en moyenne de 2 à 4 millimètres par mois, et doivent être entretenues régulièrement.

Faut-il couper les griffes de son chat ?

Dans la nature, les chats acèrent leurs griffes de façon instinctive en choisissant des surfaces rugueuses, si bien qu’il n’est pas nécessaire de les couper.

 

Les chats domestiques ont aussi besoin de faire leurs griffes. Afin que votre canapé, votre papier peint et vos rideaux ne soient pas victimes de ce besoin, vous pouvez offrir un grattoir pour chat à votre compagnon, afin qu’il aiguise ses griffes de lui-même, et/ou les lui couper. En effet, votre mobilier n’est pas un support idéal pour limer les griffes de votre chat : un griffoir solide, stable, horizontal et rugueux est nettement plus adapté. 

 

En tout état de cause, les griffes du chat étant en croissance constante, il est important de régulièrement lui fournir de quoi les user et/ou les lui raccourcir en coupant quelques millimètres.

 

Cependant, si vous coupez les griffes de votre chat, veillez à ce que la coupe ne soit pas trop courte : dans la nature, il a notamment besoin de ses griffes pour grimper et se défendre, et les lui supprimer serait dangereux pour lui. Les chats d’intérieur, eux, utilisent beaucoup moins leurs griffes, mais leur entretien est tout de même indispensable.

 

Ce sont les griffes des pattes avant qui poussent le plus vite, car ce sont aussi celles qu’il utilise le plus. Néanmoins, les griffes des pattes arrière sont tout aussi importantes, car ce sont elles qu’il utilise pour grimper.

 

En tout état de cause, que ce soit à l’avant ou à l’arrière, une griffe trop longue risque de blesser le chat. En effet, elle aura tendance à se recourber dans les coussinets et pourrait provoquer ainsi de terribles douleurs ou des infections. Il est donc important de couper les griffes de votre compagnon au moins une fois par mois, surtout s’il s'agit d'un chat âgé ou qui passe peu de temps à l’extérieur.

 

Mais comment savoir quand il faut couper les griffes de son chat ? C’est très simple, il y a juste à observer régulièrement son compagnon. Lorsqu’il est au repos, détendu, ses griffes doivent être entièrement rétractées. Si vous les voyez apparaître, c’est qu’elles ont besoin d’être coupées.

Quelles solutions pour entretenir les griffes du chat ?

De façon générale, dès son plus jeune âge, le chat doit être habitué à être manipulé (par ses propriétaires, par le vétérinaire, etc...). En l’occurrence, en exerçant une pression sur les doigts de votre chaton, vous ferez sortir ses griffes. Il ne faut pas hésiter à répéter cette pratique, de sorte qu’elle devienne normale pour votre compagnon : cela vous facilitera la tâche quand par la suite vous souhaiterez couper ses griffes. 

 

Toutefois, même en faisant cela, couper les griffes de son chat n’est pas toujours simple.

Voici comment procéder afin que tout se déroule bien :

  • Choisissez un coupe-griffes adapté à la petite taille des griffes du chat. On en trouve facilement en animalerie ou chez le vétérinaire ;
  • Immobilisez votre chat en le serrant contre vous ;
  • Pour faire sortir la griffe, appuyez légèrement sur les coussinets du chat ;
  • Munissez-vous de votre coupe-griffes et coupez uniquement la zone transparente de la griffe, c’est-à-dire la pointe morte.

 

Répétez l’opération pour chaque griffe. Si nécessaire, ayez recours à la clipnose et/ou procédez à la coupe en plusieurs fois, car un chat impatient et agité peut rendre l’opération délicate, et les risques de blessure du chat sont alors plus élevés.

 

Pour finir, vérifiez que la partie sensible de la griffe n’a pas été abîmée lors de la coupe. En général, les coupe-griffes que l’on trouve chez les vétérinaires ou dans les boutiques spécialisées pour chat possèdent un système qui permet de ne couper que la pointe de la griffe.

 

Si vous avez malencontreusement touché la pulpe de la griffe en la coupant, vous vous en rendrez compte rapidement, car cette zone très sensible se met alors à saigner. Dans ce cas, pas de panique : imbibez un coton de nitrate d’argent ou d’eau oxygénée et appliquez-le directement sur la griffe pendant quelques minutes pour désinfecter la plaie du chat. Si le saignement persiste, consultez votre vétérinaire afin de prévenir une éventuelle infection et prodiguer les soins nécessaires.

Comment protéger son mobilier des griffes du chat ?

Un chat qui fait ses griffes peut provoquer de gros dégâts dans la maison. Pour éviter que votre intérieur ne soit transformé en champ de bataille, quelques précautions peuvent être adoptées...

Entretenir régulièrement ses griffes

Les griffes de votre chat doivent être soigneusement et régulièrement coupées. En plus de le garder en bonne santé, cela permet par la même occasion de protéger le mobilier de la maison. 

Offrir à son chat un grattoir

Les grattoirs pour chat permettent au chat d’user ses griffes de façon autonome. Si votre compagnon dispose de ce type de structure rugueuse à la maison, il ne sera pas tenté de s’attaquer à vos meubles, rideaux et autres tissus.

 

Il faut compter entre 10 et 20 euros pour un grattoir en forme de tronc ou de tour.

Utiliser un répulsif pour chat

Certains propriétaires désespérés optent en dernier recours pour des sprays répulsifs pour chat, qui ont pour objectif de les éloigner d’un endroit donné. Il existe des répulsifs pour chat avec ou sans odeur, sous forme d’aérosols, et totalement inoffensifs pour votre compagnon. Dans tous les cas, pour une efficacité durable, il faut y avoir recours toutes les deux à trois semaines.

 

Un répulsif pour chat de qualité coûte de 5 à 10 euros.

Mettre un protège-griffes à son chat

Très en vogue depuis quelques années, ces petits capuchons en plastique que sont les protège-griffes pour chat sont très pratiques. En effet, ils sont très simples à utiliser et à fixer, car ils se collent directement sur chacune des griffes du chat grâce à une colle adaptée. Cette solution innovante est aussi simple qu'efficace pour éviter les problèmes de destruction causés par les griffes de votre compagnon.

 

Il est possible de se procurer un kit complet de protège-griffes pour moins de 30 euros. En outre, on trouve des modèles de diverses couleurs, si bien qu’il y en a pour tous les goûts.

 

Toutefois, bien que très pratiques, les protège-griffes ne sauraient remplacer la coupe des griffes du chat. En outre, s’ils sont très utiles et parfaitement recommandés pour un animal d’intérieur, il est au contraire dangereux d’appliquer des protèges-griffes à un chat qui passe le plus clair de son temps à l’extérieur. En effet, cela pourrait l’empêcher de fuir les dangers en s’agrippant aux arbres, de grimper ou de se défendre face à une agression. La coupe ou l’usure naturelle des griffes du chat est indispensable ; or, le protège-griffes ne lui permet pas de les entretenir.

Si vous aimez votre chat, vous devez l'assurer !
Si vous aimez votre chat, vous devez l'assurer !

Pourrez-vous faire face si votre chat tombe gravement malade ?

Comparateur des offres d'assurances et mutuelles : gratuit & sans engagement.

Quels sont les problèmes qui peuvent toucher les griffes du chat ?

Comme les autres parties du corps, les griffes du chat peuvent être l’objet de problèmes plus ou moins graves.

Mon chat a une griffe cassée ou arrachée

Il faut savoir qu’une griffe repousse toujours. Par conséquent, si votre chat a une griffe cassée de façon superficielle, il suffit simplement attendre qu’elle repousse.

 

En revanche, si la griffe est arrachée et en cas de saignements du chat, hémorragie ou infection, ne perdez pas de temps et contactez votre vétérinaire, car un traitement doit être appliqué pour éviter toute complication. 

Mon chat a une griffe incarnée

Une griffe dite incarnée s’est développée dans le mauvais sens et pénètre dans la peau de votre compagnon. Cela peut lui causer de fortes douleurs, surtout lorsqu’elle entre dans les coussinets.

 

Une griffe incarnée pouvant s’infecter et se transformer en abcès, il convient de contacter son vétérinaire sans tarder.

Mon chat a une griffe qui se dédouble

Comme les ongles des humains, il arrive parfois que les griffes du chat se dédoublent. Dans ce cas, il est recommandé de limer ou couper la griffe afin de la fortifier.

Mon chat a une griffe infectée

Une infection au niveau d’une griffe peut être causée par une bactérie ou faire suite à un accident. Le chat peut alors présenter des problèmes pour se déplacer. En cas d’inflammation grave qui l’empêcherait de marcher, des antibiotiques seront prescrits par le vétérinaire. Néanmoins, une légère inflammation peut se résorber d’elle-même en quelques jours : il n’est pas systématiquement nécessaire de contacter un vétérinaire.

Le mot de la fin

Lorsque vous vous penchez sur les griffes de votre chat, que ce soit par exemple pour les couper ou lui mettre un protège-griffes, profitez-en pour contrôler l’état de ses pattes : vérifiez que les coussinets ne présentent pas de lésions et que chaque griffe est en bon état. Si vous notez une anomalie ou une inflammation, contactez votre vétérinaire.

 

Enfin, n’oubliez pas que la coupe des griffes exige une certaine délicatesse et beaucoup de précision. Si vous ne voulez pas prendre de risques, le toiletteur ou le vétérinaire pourra vous montrer comment procéder, ou les couper lui-même.

Dernière modification : 14/03/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet