Les chats noirs et blancs : particularités, races, motifs...

Vue proche d'un chat noir et blanc

Combiner l'élégance des chats noirs et la pureté des chats blancs, c'est possible ! Certains petits félins arborent en effet les deux couleurs à la fois sur leur pelage, dans des proportions et avec des motifs assez variables d'un individu à l'autre.


Plus largement, les petits félins bicolores (c'est-à-dire de deux couleurs différentes) sont loin d'être rares. Toutefois, force est de constater que ceux parmi eux qui sont blancs et noirs ont une popularité plus grande que ceux arborant une autre combinaison de couleurs.


Voici quelques informations sur ces chats qui ne laissent pas indifférents, ainsi que quelques exemples de races parmi lesquelles on en trouve.

Pourquoi les chats noirs et blancs sont-ils populaires ?

Un chat blanc et noir avec de beaux yeux verts

Les chats possédant un pelage bicolore sont loin d'être rares, et les combinaisons de couleurs possibles sont nombreuses : gris et blanc, noir et roux, blanc et roux, etc. La robe noire et blanche n'est pas la plus répandue d'entre elles, mais elle présente plusieurs particularités qui la rendent populaire.

 

En premier lieu, le contraste marqué résultant de l'association de ces deux couleurs « opposées » (le noir et le blanc) ainsi que le fait que la délimitation entre les différentes taches est très claire donnent des motifs nets et bien dessinés, qui leur confèrent une certaine élégance. On retrouve d'ailleurs aussi cette particularité chez certains chats black tortie (noir et roux), mais pas chez tous : leurs poils de couleur sont parfois très mélangés, au point qu'il n'y a pas alors de zones de couleur différentes bien distinctes.

 

De plus, les proportions de noir et de blanc sont assez variables d'un individu à l'autre : certains sont presque entièrement noirs, d'autres sont majoritairement blancs, tandis que chez d'autres encore les deux couleurs sont à peu près autant présentes. Les motifs sont eux aussi assez variables : des taches sur la tête, des dessins sur le corps, des pieds blancs sur des pattes noires...

 

Si les chats noirs et blancs ont donc dans leur ensemble de quoi plaire visuellement à bon nombre d'amoureux de la gent féline, c'est aussi parce qu'il en existe de nombreux types différents.

Les différents types de chats noirs et blancs

Parler de chats noirs et blancs en général n'a pas forcément beaucoup de sens. En effet, il en existe en réalité différents types : ils se distinguent par la proportion de poils noirs et de poils blancs, ainsi que par la répartition de ceux-ci dans la fourrure.

Les motifs noirs et blancs

Un chat blanc et noir aux yeux jaunes

Parmi les types de motifs de chats noirs et blancs les plus répandus, on peut citer :

 

  • le van : le corps est entièrement blanc, à l'exception de la queue et du sommet de la tête ;

 

  • l'arlequin : le pelage est très proche du type van, mais avec quelques taches noires sur le dos ;

 

  • le bicolore : le dos, la queue et la tête sont noirs, tandis que les pattes et le ventre sont blancs (en cumulé, les deux couleurs sont présentes à peu près dans les mêmes proportions) ;

 

  • le tuxedo ou smoking : la quasi-totalité du pelage est noire, seuls le ventre ainsi que le bout des pattes et de la tête sont blancs (comme une personne qui porterait un costume, d'où le nom de smoking).

 

Il en existe encore d'autres, qui correspondent à des « mélanges » des types précédents.

 

En-dehors du tuxedo, ces motifs ne sont pas propres à la combinaison noir et blanc : ils peuvent exister pour d'autres types de robes, qu'elles soient bicolores, tricolores ou arborent d'autres patrons.

Les types de taches

Un beau chat noir et blanc à poil long

En plus des motifs mentionnés précédemment, il existe des types de taches blanches particulières, qui peuvent venir s'ajouter à la robe :

 

  • le médaillon (white locket, en anglais) : une tache blanche est présente au niveau le plus souvent du poitrail ou parfois de l'aine ;

 

  • le gantage (gloving ou mitted en anglais) : les pieds sont blancs, tandis que le reste des pattes est d'une autre couleur.

 

Le médaillon est généralement considéré comme un défaut au sein de bon nombre de races, car il empêche d'avoir une robe unicolore. En revanche, le gantage est beaucoup plus apprécié, car il apporte une touche d'élégance et d'originalité.

Existe-t-il beaucoup de chats noirs et blancs ?

Un chat tuxedo noir et blanc

Bien qu'on en trouve au sein d'un grand nombre de races différentes, les chats noirs et blancs ne sont pas si répandus que cela.

 

Ainsi, d'après le Livre Officiel des Origines Félines (LOOF) qui est l'organisme félin de référence en France, ils représentaient à peine 1,5% des chats de race enregistrés dans le pays entre 2003 et 2016.

 

C'est donc deux fois moins par exemple que les chats entièrement noirs : le fait qu'ils soient associés à diverses superstitions et soupçonnés de porter malheur n'empêchait pas ces derniers de représenter environ 3% des naissances sur la même période. Ils sont également un peu moins nombreux que les chats tout blancs, qui étaient alors autour de 2%.

La génétique des chats noirs et blancs

Le pelage des chats noirs et blancs est le fait de l'action combinée de plusieurs gènes différents.

Le gène des taches blanches

Un chat bicolore blanc et noir allongé sur une couverture

Le gène S (ou spotted white) est responsable de l'apparition de plages blanches sur un pelage normalement coloré. Ainsi, son action « transforme » un pelage noir en pelage noir et blanc.

 

Il est également à l'oeuvre dans d'autres types de robes, notamment celle des chats tricolores. En revanche, ce n'est pas lui que l'on retrouve chez les individus intégralement blancs : il n'occasionne que des taches blanches plus ou moins étendues, mais pas une robe immaculée.

 

Deux copies (ou allèles) du gène S sont présentes chez chaque chat, et chacune d'entre elles peut prendre deux formes différentes : soit une forme S, soit une forme s. Cela fait donc quatre combinaisons possibles pour un même individu : SS, Ss, sS et ss. Dans l'ensemble, il existe un lien entre les allèles et la quantité de blanc dans le pelage : celle-ci est plus élevée chez les SS que chez les Ss ou les sS, tandis que les ss n'ont eux aucune marque blanche.

Les autres gènes

Un chat noir et blanc avec un gantage

Des gènes autres que le gène S peuvent ensuite entrer en action chez les chats noirs et blancs. Par exemple, certains influent sur la localisation des taches blanches, leur nombre et/ou leur étendue sur le pelage.

 

Néanmoins, il reste malgré tout une part d'aléatoire, qui fait que deux chats identiques sur le plan génétique n'ont pas forcément les mêmes taches aux mêmes endroits. C'est une des raisons pour lesquelles il existe toutes sortes de pelages bicolores, avec des motifs très variés.

 

Quant au gantage et au médaillon, ils sont causés par des gènes distincts : ceci explique qu'ils peuvent aussi apparaître sur d'autres types de robes.

10 races de chats noirs et blancs

Il n'existe à ce jour aucune race composée uniquement de chats noirs et blancs. En revanche, cette combinaison est une des robes possibles chez nombre d'entre elles, dans des proportions assez variables de l'une à l'autre.

 

Voici donc une présentation de 10 races de chats pouvant être noirs et blancs.

L'Européen

Un chat Européen blanc et noir allongé sur le sol

Célèbre cousin du chat de gouttière, à qui il ressemble d'ailleurs beaucoup (et qui peut d'ailleurs lui-aussi être noir et blanc), l'Européen est un bon matou imposant, au corps musclé et à la tête large. Contrairement au chat de gouttière, qui peut arborer toutes sortes de pelage, son poil est forcément court et serré. La diversité est au rendez-vous en revanche pour ce qui concerne l'apparence de sa robe, puisque de nombreux couleurs et motifs sont possibles. Toutefois, elle est le plus souvent tabby ou bicolore.

 

Bien qu'il existe une grande diversité de caractères au sein de cette race, l'Européen est dans l'ensemble plutôt facile à vivre. À la fois avide de câlins et parfaitement capable de s'occuper lorsqu'il se retrouve seul, il a surtout besoin d'une chose : un accès à l'extérieur, pour satisfaire son goût d'aventure et son besoin d'exercice. Une vie exclusivement en appartement n'est pas recommandée pour lui, car il risquerait fort d'être malheureux.

Le Mau Arabe

Un Mau Arabe bicolore noir et blanc

Bien que très ancien, le Mau Arabe est encore peu répandu à travers le monde, en dépit de ses qualités. Il est plutôt mince et fin, mais dégage malgré tout une impression de puissance, notamment en raison de son corps et ses pattes musclés. Il est souvent red tabby mais peut également arborer d'autres robes, en particulier le noir et blanc.

 

Réputé pour avoir conservé un caractère indépendant, le Mau Arabe n'est pas spécialement un grand adepte des séances de caresses sur les genoux ou des grattouilles derrière les oreilles. Il n'est pas non plus du genre à suivre ses maîtres partout où ils vont. En revanche, il aime beaucoup jouer avec eux, et fait en cela un très bon compagnon pour les enfants. Il s'entend aussi avec les chiens ; en revanche, pour ce qui est des autres chats ou des animaux plus petits, la cohabitation risque d'être plus difficile - voire de tourner court.

Le Maine Coon

Un jeune Maine Coon tuxedo noir et blanc

Connu pour être la plus grande race du monde, le Maine Coon possède un corps musclé, un pelage mi-long et dense, une belle queue fournie et portée haute, ainsi que des oreilles généralement dotées de petites touffes de poils à leur extrémité. Il est couramment brun tabby, mais peut arborer de nombreuses autres sortes de robes, dont la bicolore noire et blanche.

 

Malgré sa grande taille, le Maine Coon n'est pas forcément friand des escapades en extérieur et s'accommode parfaitement d'une vie en intérieur. Pour autant, il a conservé un très fort instinct de chasseur, qui fait qu'il reste très joueur même à l'âge adulte mais cohabite mal avec des rongeurs ou des oiseaux. S'il faut lui trouver un compagnon, mieux vaut que ce soit un chien ou un autre chat.

Le Cornish Rex

Un Cornish Rex bicolore blanc et noir

Avec ses oreilles très larges plantées sur sa tête minuscule, ses moustaches très courtes, son pelage frisé et son dos arqué, le Cornish Rex est sans conteste un chat original. Toutes les combinaisons de couleurs et de motifs sont possibles : on trouve donc naturellement aussi des chats noirs et blancs au sein de la population de cette race.

 

Côté caractère, le Cornish Rex fait partie de ces petits félins très affectueux et constamment à la recherche d'attention et de caresses. Adorant la compagnie des humains - y compris ceux qu'il ne connaît pas -, il supporte mal la solitude et convient donc bien mieux à des maîtres souvent disponibles. De toute façon, s'il ne trouve pas chez lui l'attention qu'il réclame, il n'hésite pas à aller chercher son bonheur auprès d'autres foyers. Mieux vaut le savoir !

L'Aphrodite

Un chat Aphrodite noir et blanc

Encore très peu connu, l'Aphrodite est une race originaire de Chypre dont le nom fait référence à la déesse éponyme, qui d'après la légende serait elle aussi née dans ce pays. Tout en ayant un corps plutôt long et musclé, il conserve malgré tout une certaine élégance dans sa démarche. Sa robe peut être soit unicolore, soit bicolore - notamment noire et blanche.

 

Comme il est de grande taille et qu'il a de surcroît besoin de se dépenser pour être bien dans sa tête et dans ses pattes, sa place est plutôt dans une maison avec un accès en extérieur qu'en appartement. Cela ne l'empêche pas de développer une relation très forte avec ceux qui s'occupent de lui, et d'avoir besoin de leur attention. Pour autant, il ne se montre pas spécialement envahissant ou possessif, contrairement à d'autres races de chats affectueuses.

Le Turc de Van

Un Turc de Van blanc et noir

Le Turc de Van possède un corps long, large et bien musclé, ainsi qu'un beau pelage mi-long de couleur essentiellement blanche, avec quelques taches noires, rousses ou d'autres teintes sur la tête, le sommet du dos et la queue. Quant à ses yeux, ils peuvent être bleus, jaunes, verts ou même particolores (c'est-à-dire de deux couleurs différentes).

 

Bien que ce chat ressemble à une peluche, il n'est pas spécialement câlin ni même avide de contacts. Il est au contraire plutôt indépendant, et a besoin de temps avant d'accorder sa confiance à sa famille. Cela dit, une fois que le lien affectif est créé, il est dévoué et fidèle à ses maîtres, appréciant de passer du temps à leurs côtés et aimant suivre ceux dont il se sent le plus proche.

Le British Shorthair

Un British Shorthair bicolore noir et blanc

Facilement reconnaissable à son apparence tout en rondeur et ses grands yeux bien ouverts, le British Shorthair possède un corps musclé perché sur des pattes courtes mais puissantes. Il est très populaire en gris uniforme, mais peut arborer moult autres sortes de robes et de couleurs. Dans tous les cas, les yeux orange vif sont très recherchés.

 

Apprécié pour son calme et sa patience, il s'entend bien avec tout le monde, mais a un peu de mal à supporter l'agitation et les enfants bruyants. Cela ne l'empêche pas d'aimer leur compagnie : simplement, mieux vaut leur apprendre tôt à bien se comporter avec lui et à le traiter avec respect. Avec les autres animaux du foyer en revanche, il se montre extrêmement sociable et cohabite aussi bien avec des chiens et des chats que des rongeurs ou des oiseaux.

Le Scottish Fold

Un Scottish Fold blanc et noir

Le Scottish Fold est un chat de taille moyenne, reconnaissable à ses oreilles naturellement rabattues vers l'avant qui accentuent l'aspect rond de sa tête. Un peu moins imposant que le British Shorthair, il a toutefois une morphologie assez proche de la sienne, et comme lui a souvent des yeux orange. Quant à son pelage, il peut arborer des robes assez variées, y compris noire et blanche.

 

Connu pour avoir un humain préféré dans le foyer, le Scottish aime passer du temps avec ce dernier, le suivre partout ou même simplement s'allonger à côté de lui sur le canapé. Il s'entend bien aussi avec les enfants, les chiens et les autres chats : d'ailleurs, la présence d'autres animaux sous le même toit est une bonne solution pour lui éviter de souffrir de la solitude lorsque ses maîtres doivent s'absenter, par exemple pour aller au travail.

Le Norvégien

Un Norvégien blanc avec des taches noires sur la tête

Superbe félin à poil long et au corps impressionnant, le Norvégien ressemble beaucoup au Maine Coon et au Sibérien, avec lesquels il est d'ailleurs souvent confondu. Comme ces derniers, il fait partie des plus grandes races de chats, et possède un pelage fourni ainsi que des oreilles souvent surmontées de petits plumeaux. Il est fréquemment tabby mais peut également être d'autres couleurs, notamment bicolore noir et blanc.

 

Bien qu'il ait une apparence sauvage et indépendante, le Norvégien est un fait un gentil géant qui n'aime rien plus que de passer du temps avec sa famille. Sans se montrer envahissant, il dit rarement non à des caresses ou à de la compagnie, même s'il sait très bien s'occuper quand il est seul. Il peut se passer assez facilement d'un accès à un jardin, mais adore grimper partout et se positionner en hauteur pour observer tout ce qu'il se passe autour de lui.

Le Ragamuffin

Un Ragamuffin noir avec des taches blanches

Moins connu que son cousin le Ragdoll dont il est d'ailleurs issu, le Ragamuffin a comme ce dernier l'apparence d'une grosse peluche toute douce. Son corps long et musclé est d'autant plus impressionnant qu'il possède un pelage mi-long qui le grossit. Il peut prendre toutes sortes de robes et de motifs, mais est souvent bicolore : noir et blanc, gris et blanc...

 

Parfait chat d'intérieur, il n'est ni très actif, ni un grand sportif, et préfère largement passer du temps aux côtés de sa famille plutôt que dans un jardin. Pour autant, cela ne l'empêche pas d'aimer jouer ou grimper pour se placer en hauteur. Par ailleurs, comme il est plutôt sociable et pas peureux pour deux sous, il n'hésite pas à aller à la rencontre des étrangers et s'entend bien avec tous les animaux, y compris les chiens.

Quelques chats noirs et blancs célèbres

Figaro, le célèbre chat noir et blanc dans Pinocchio
Figaro, le célèbre chat noir et blanc dans Pinocchio

Certains chats noirs et blancs sont devenus particulièrement célèbres. On peut citer en particulier :

 

  • Félix le Chat, qui s'est d'abord fait connaître dans des dessins animés à partir de 1919, puis qui est devenu une star de publicités pour des pâtées portant son nom. Aujourd'hui encore, de nombreux chats noirs et blancs sont baptisés Félix en référence à ce chat célèbre ;

 

 

 

Le mot de la fin

Les chats blancs et noirs peuvent sembler assez banals ; pourtant, leur robe aux couleurs très contrastées et aux motifs parfois originaux séduit. Moins « tristes » que leurs congénères entièrement noirs et plus élégants que ceux qui sont tout blancs, ils constituent un bon compromis entre ces deux robes unies.

 

Néanmoins, comme la robe noire et blanche résulte de l'action combinée de plusieurs gènes dont certains ne sont même pas identifiés avec certitude, il n'est pas évident d'obtenir des chatons noirs et blancs avec des motifs spécifiques sur le pelage. Par conséquent, quiconque a des exigences bien précises en la matière peut avoir besoin de prendre son mal en patience et d'éplucher de nombreuses annonces de chats à donner ou annonces de chats à vendre, jusqu'à tomber sur un petit félin ayant l'apparence souhaitée.

Par Aurélia A. - Dernière modification : 10/20/2021.