Le nez ou truffe du chat

Page précédente :
Les yeux du chat
Vue de près sur le nez d'un chat

Plutôt petit et discret, le nez du chat est pourtant un élément essentiel de son anatomie. C'est en effet l'organe visible de la respiration et celui de l'odorat. Si ce dernier n'est pas aussi performant que le flair du chien, il n'en reste pas moins bien plus efficace que celui d'un humain.

La structure du nez du chat

Gros plan sur le visage et le nez d'un chat

Le nez du chat est constitué de différents éléments :

 

  • de deux narines, qui sont les deux cavités par lesquelles entre l'air ;

 

  • d'une membrane olfactive située au fond de chaque narine. C'est elle qui collecte les odeurs en captant les molécules olfactives présentes dans l'air, et qui se charge de transmettre l'information au cerveau ;

 

  • de l'organe voméro-nasal ou organe de Jacobson, situé au-dessus du palais et spécialisé dans la reconnaissance des phéromones.

La couleur du nez du chat

Contrairement à ce que l'on observe pour la truffe du chien, il n'existe pas vraiment de couleur standard de nez du chat. On trouve en effet des nez de beaucoup de couleurs différentes.

Les couleurs habituelles de nez du chat

Un chat tricolore avec un nez noir

La couleur de la truffe du chat peut aller du rose pâle au noir, en passant par le rose vif, le gris ou le brun. Certains individus ont même un nez tacheté, avec des zones plus foncées et d'autres plus claires, voire de plusieurs couleurs différentes.

 

Contrairement à la couleur des yeux du chat, celle de son nez est fortement corrélée à celle de ses poils, en particulier ceux situés sur le visage et autour de la truffe. Par exemple, la truffe est :

 

Il existe donc un grand nombre de teintes, de nuances et de taches possibles chez le chat, en fonction du pelage qu'il arbore. Fait amusant : chez ceux qui ont un pelage uni, la couleur du nez est la même que celle des coussinets.

Le nez de mon chat change de couleur : est-ce normal ?

Certains l'ont peut-être remarqué : il arrive parfois que le nez d'un chat change de couleur. Dans certains cas, le changement est rapide mais temporaire, tandis que dans d'autres, il est plus progressif mais plus durable. La question qui se pose donc est : est-ce que ce changement est normal ?

Le changement de couleur lié à l'âge

Vue de près du visage d'un chaton

Même si ce n'est pas le cas de tous, il n'est pas rare que la couleur du nez d'un chat évolue au fil de sa vie.

 

En effet, lorsqu'il naît, le nez du chaton n'a pas forcément encore sa couleur définitive. Celle-ci peut mettre plusieurs semaines à plusieurs mois à apparaître complètement, de sorte que pendant quelque temps, la coloration change progressivement. Le chaton peut aussi bien naître avec une truffe claire qui fonce avec le temps, ou à l'inverse venir au monde avec une truffe foncée qui s'éclaircit au fur et à mesure des jours.

 

Enfin, il n'est pas rare qu'en prenant de l'âge, le nez du chat change à nouveau progressivement de couleur et prenne une teinte plus foncée ou plus claire. C'est particulièrement vrai dans le cas des chats au nez rose, chez qui les variations de couleur sont plus visibles que chez les autres.

Le changement de couleur lié à l'excitation

Un chaton court derrière un papillon
Un chat en train de jouer a souvent le nez plus foncé

Il arrive aussi que la couleur du nez du chat change rapidement au cours même de la journée : elle devient alors plus foncée pendant quelques instants, avant de reprendre finalement sa teinte habituelle.

 

En effet, la truffe du chat est un organe très vascularisé, c'est-à-dire parcouru par un grand nombre de petits vaisseaux sanguins. Lorsque l'animal est sous l'effet d'une excitation, que celle-ci soit positive (séance de jeu, chasse, etc.) ou négative (stress, peur, colère...), son rythme cardiaque s'accélère et sa pression artérielle augmente : les vaisseaux sanguins s'agrandissent en raison de l'afflux de sang et deviennent donc plus visibles, ce qui rend le nez plus foncé.

 

Ce changement de couleur est particulièrement visible chez les chats ayant un nez rose ; il l'est moins si la truffe est naturellement sombre. Il ne dure que quelques minutes, le nez reprenant sa couleur habituelle une fois l'excitation passée.

Le changement de couleur lié à la température

Un chat gris et blanc marche dans la neige
Le nez du chat devient plus pale lorsqu'il fait froid

La température a également une influence sur la taille des vaisseaux sanguins présents dans l'organisme du chat, et donc sur la couleur de ses muqueuses, en particulier celle de son nez.

 

Ainsi, lorsqu'il a froid, les vaisseaux sanguins ont tendance à se contracter et donc à être moins visibles : la truffe devient plus pâle. À l'inverse, lorsqu'il a chaud, les vaisseaux sanguins se dilatent afin de faciliter l'évacuation de chaleur corporelle vers l'extérieur : ils sont donc plus visibles, ce qui rend les muqueuses plus foncées.

 

Comme pour l'excitation, ce phénomène se produit chez tous les chats, mais il est plus facile de l'observer chez ceux qui ont un nez rose, car les vaisseaux sanguins sont alors plus visibles à travers la peau.

L'apparition de taches sur le nez du chat

Gros plan sur un chat dont le nez rose porte des taches de rousseur
Les taches sur le nez sont courantes chez les chats roux

Il arrive parfois que des petites taches de couleur plus foncée apparaissent sur le nez du chat. Elles peuvent être rousses, marron voire noires, sont de taille relativement variable et ont des bords bien délimités : elles ressemblent donc beaucoup à des taches de rousseur ou des taches de vieillesse. C'est sur le nez qu'il est le plus facile de les détecter, mais on en trouve également sur d'autres muqueuses, comme les gencives, l'intérieur des oreilles et les coussinets du chat.

 

Contrairement à celles que l'on observe chez l'être humain, ces petites taches ne sont pas liées à une exposition excessive du chat au soleil. Elles ne sont pas non plus le signe de problème de santé, mais le résultat d'une particularité génétique nommée lentigo, qui provoque une production accrue de mélanine en certains endroits de la peau. Ces taches commencent généralement à apparaître vers l'âge d'un an et ont tendance à devenir de plus en plus visibles et nombreuses au fur et à mesure des années.

 

Cette particularité est surtout présente chez les chats roux, écaille de tortue ou calico. On la retrouve toutefois aussi chez des individus arborant d'autres couleurs de robe, même si c'est beaucoup plus rare.

Le changement de couleur lié à une maladie

Un chaton malade caché sous des couvertures

Même si le changement de couleur du nez est souvent bénin, il arrive dans certains cas qu'il s'agisse d'un symptôme d'une maladie du chat potentiellement grave, comme par exemple :

 

Il ne faut donc pas prendre tout changement de couleur à la légère, car certains peuvent cacher des problèmes de santé graves. Les cas qui doivent alerter le maître sont :

  • un nez très pâle, presque blanc ;
  • une couleur plus foncée que la normale alors que le chat est calme ;
  • tout changement de couleur qui s'accompagne d'autres symptômes, comme des éternuements, des larmoiements ou une apathie.

Un chat avec la truffe chaude et sèche est-il en mauvaise santé ?

Une femme touche le nez de son chaton avec le doigt

Parmi les nombreuses idées reçues sur les chats, celle qui consiste à croire qu'il suffit de toucher leur nez pour connaître leur état de santé a la peau dure. Plus précisément, un chat avec la truffe chaude et sèche serait malade, tandis qu'un avec la truffe froide et humide serait en pleine forme. Mais dans la réalité, les choses sont un peu plus complexes.

 

En effet, la température et l'humidité du nez d'un chat varient beaucoup au cours d'une même journée, en fonction notamment des conditions environnementales dans la pièce où il se trouve. Par exemple, un animal qui dort près d'un radiateur aura vraisemblablement la truffe sèche à son réveil, car l'air ambiant l'est également. Ce n'est donc absolument pas un révélateur fiable de fièvre ou de sa température interne.

 

Pour autant, cela ne veut pas dire qu'il ne faut prêter aucune attention à l'état du nez de son chat, car des problèmes de santé peuvent effectivement provoquer un dessèchement de la truffe. C'est le cas par exemple de certaines maladies parasitaires ou mycosiques (c'est-à-dire causées par des champignons), d'une déshydratation importante ou de certaines carences alimentaires. Par conséquent, si le nez du chat reste chaud et sec pendant plusieurs jours d'affilée, ou si d'autres symptômes sont présents, il est préférable de demander conseil à un vétérinaire.

Page précédente :
Les yeux du chat
Dernière modification : 07/08/2021.

Sommaire de l'article

Chien.com Vous aimez aussi les chiens ?

Vous aimez aussi les chiens ?