10 races de chats à poil long

Un chat à poil long allongé sur du carrelage

Les chats à poil court ne sont pas trop votre truc ? Vous préférez les chats à poil long, qui ressemblent à des peluches ? Pas de crainte à avoir : il y en a beaucoup, de toutes les couleurs et de (presque) toutes les origines !


Le fait qu'ils soient souvent synonymes de perte de poils importante et de soins accrus au quotidien peut rebuter, mais ce sont généralement des félins affectueux et au grand coeur, qui adorent que l'on s'occupe bien d'eux...

Qu'est-ce qu'un chat à poil long ?

Un chat Sibérien tricolore allongé sur une table
Le chat Sibérien possède un long pelage

Le terme "chat à poil long" est une appellation ambigüe désignant un chat qui possède un pelage plus long que la moyenne, le standard étant le poil court voire ras. Cela inclut donc aussi les individus dont la fourrure est qualifiée de mi-longue.

 

Il ne s'agit pas d'une désignation officielle, dans le sens où il n'existe pas véritablement de "longueur de poils minimale" au-dessus de laquelle un petit félin serait automatiquement qualifié de "poil long". De tels chats peuvent toutefois présenter quelques particularités permettant de les identifier rapidement, comme par exemple une queue très touffue et en panache, ou des touffes situées sur les oreilles et entre les orteils.

 

Le Persan est aujourd'hui la race possédant le poil le plus long, et de loin : ses poils peuvent mesurer plus de 15 cm. D'ailleurs, certains puristes considèrent qu'il s'agit techniquement de la seule véritable race de chat à poil long, les autres étant en réalité des poils mi-longs.

L'origine des chats à poil long

Un Angora Turc blanc aux yeux vairons assis sur une table
L'Angora Turc est l'une des deux premières races officielles de chats à poil long

De manière générale, les espèces de chats sauvages (et les félins en général) ont plutôt une robe courte et près du corps. Il faut dire qu'à la base, ces animaux sont majoritairement des habitués des climats chauds plutôt que des pays froids : il n'est donc pas particulièrement étonnant qu'à quelques exceptions près (le Manul, par exemple), ils n'aient pas spécialement besoin d'un pelage très long ni très fourni. Cela est encore plus vrai en ce qui concerne nos chats domestiques, qui d'après les dernières études descendraient du Chat Ganté d'Afrique.

 

D'après l'ouvrage Basic Genetics for the Cat Breeder de Hilary G. Helmrich (2006), le pelage à poil long serait d'origine génétique. Plus précisément, il serait causé par une mutation génétique récessive, c'est-à-dire que les deux parents doivent la posséder et la transmettre à leur descendance pour que leurs petits aient eux aussi les poils longs.

 

D'après certaines hypothèses encore discutées de nos jours, cette mutation serait apparue initialement en Turquie, puis se serait répandue dans toute la population féline au gré des différents croisements (naturels ou non) à travers les siècles. C'est ce qui expliquerait qu'aujourd'hui, il est possible de trouver bon nombre de races de chats domestiques (et même aussi des chats de gouttière) avec une longue fourrure, et ce un peu partout dans le monde. La date d'apparition des premiers chats à poil long n'est pas connue, mais leur existence est attestée depuis le 16ème siècle, certains documents de cette époque y faisant déjà référence de manière explicite.

 

Même si les conditions exactes de leur apparition font encore l'objet de débats, l'Angora Turc et le Persan (qui en descend directement) sont tous deux considérés comme les toutes premières races officielles de chats à poil long. Ce dernier aurait été introduit en Europe en 1626 par un poète italien du nom de Pietro della Valle (1586-1652), au retour de ses voyages en Perse. Il se serait d'abord reproduit en Italie, puis se serait petit à petit répandu dans les autres pays, notamment en France où son beau pelage était très apprécié de la bourgeoisie du 17ème siècle.

Le Persan

Persan blanc allongé sur un arbre à chat

Le Persan est évidemment le chat à poil long par excellence. Avec sa tête large, sa fourrure épaisse et son collier imposant, il donne l'impression d'être bien plus gros qu'il ne l'est en réalité. Son pelage demande beaucoup d'entretien au quotidien pour rester en bon état. Cela tombe plutôt bien, car ce chat adore être bichonné et qu'on s'occupe de lui !

 

Plutôt placide, il aime le calme et la tranquillité : c'est donc une race de chats qui convient très bien aux personnes âgées. Par ailleurs, il est assez casanier, peu sportif, et s'adapte donc parfaitement à une vie en appartement. Mais s’il en a l’occasion, il apprécie aussi de prendre l’air quand il fait beau, histoire de profiter du soleil et se dégourdir les pattes.

Le Maine Coon

Maine Coon roux et blanc allongé sur une pierre

Avec sa robe particulièrement fournie et toute douce, le Maine Coon occupe une place de choix dans la liste des chats à poil long ! Il fait même partie des quelques races à posséder un petit plumeau de poils à l'extrémité des oreilles, à la manière des lynx. Quant à sa longue queue très touffue, elle parfait l'ensemble en étant généralement portée haut et avec beaucoup de grâce.

 

Outre son pelage, il est aussi et surtout connu pour faire partie des plus grandes races de chats domestiques ; c'est d'ailleurs un représentant de cette race qui détient à ce jour le record du chat le plus grand du monde.

 

Malgré son apparence de peluche vivante, il est plutôt rustique et aime vivre en plein air toute l’année. C'est d'ailleurs un très bon chasseur, aux instincts de prédateur demeurés intacts. Cela ne l'empêche pas d'avoir besoin de compagnie et de mal supporter la solitude. Il s'entend généralement très bien avec les enfants et sait se montrer très tendre à leur égard.

Le British Longhair

British Longhair gris foncé aux yeux jaunes

Comme son nom l'indique, le British Longhair correspond à la version à poil long du British Shorthair. Plutôt grand et d'apparence robuste, il possède un corps bien musclé, une tête large et de grands yeux qui lui donnent une apparence tout en rondeurs. Sa fourrure épaisse et douce peut prendre toutes sortes de couleurs et de motifs.

 

Très fidèle et dévoué, il fait indubitablement partie des races de chats qui s'attachent le plus à leur maître et qui ont donc besoin de beaucoup de compagnie au quotidien. Il est également connu pour être à la fois calme, affectueux, sociable et en même temps joueur, en particulier avec les enfants. Enfin, il présente la particularité d'adorer les longues siestes !

L’Angora Turc

Angora Turc blanc aux yeux jaunes

L’Angora Turc présente aussi un look très particulier : sa queue est généralement très fournie, sa silhouette assez fine et sa longue robe très soyeuse. Comme le Maine Coon, ses oreilles pointues sont dotées de petites touffes de poils à leur extrémité, qui affinent une tête naturellement gracieuse.

 

Bien qu'il s'agisse d'une race de chats très ancienne, il est encore relativement peu répandu dans le monde et reste surtout présent dans son pays d'origine, la Turquie. C'est bien dommage, car en plus d'être très beau, il est connu pour être sociable et joueur sans jamais se montrer envahissant. Cerise sur le gâteau : comme il ne possède pas de sous-poil, sa douce fourrure ne fait jamais de nœuds et demande donc très peu d'entretien !

Le Chantilly

Un chat Chantilly noir aux yeux jaunes

Connaissez-vous le Chantilly ? Cette très belle race de chat possède une fourrure mi-longue et vaporeuse ainsi qu'une magnifique queue en panache. Il est très connu pour sa robe couleur brun chocolat, même si aujourd'hui, il est possible de trouver également des individus noirs, fauve, cannelle, bleus ou lilas.

 

Très bavard, ce chat possède un miaulement très agréable qui illustre bien son caractère sociable, même s'il est globalement assez méfiant envers les étrangers. Il apprécie la présence d'un jardin et d'un accès à l'extérieur, mais ce dont il a surtout besoin, c'est de compagnie. En effet, il s'attache beaucoup à sa famille et n'aime pas rester très longtemps loin de chez lui et des siens.

Le Norvégien

Un Norvégien à poil long dans la neige

À la base, si le Norvégien présente une fourrure aussi longue et épaisse, c’est pour résister au climat froid des pays scandinaves, dont il est originaire. Sa queue quasiment aussi longue que le reste de son corps est également très fournie, et ses petites oreilles se terminent par une touffe de poils.

 

Ce félin assez imposant et sûr de lui reste très rustique et préfère largement avoir un accès à l'extérieur : cela lui permet de faire usage à volonté de ses talents de grimpeur. Il s'adapte malgré tout à une vie en intérieur, à condition que le domicile comporte suffisamment d'espaces en hauteur sur lesquels il peut se percher. C’est aussi un très bon chasseur, capable de venir à bout de proies très grosses pour lui, comme des lièvres adultes ou même des dindes !

Le Ragdoll

Ragdoll gris et blanc aux yeux bleus

Le Ragdoll présente une particularité assez unique : lorsqu’on le porte, il devient aussi mou qu’une poupée de chiffon ! Avec sa belle fourrure au poil long et soyeux, il a d'ailleurs tout d'une véritable peluche vivante. Ses magnifiques yeux bleu clair au regard intense complètent parfaitement le tableau.

 

En plus d'être splendide, il s'agit d'une race de chats très affectueuse : il adore les séances de caresse et les siestes bien au chaud aux côtés de son maître. Comme il est également très casanier et pas particulièrement actif, il s'adapte parfaitement à la vie en appartement. Très calme, patient et aussi doux que son beau pelage, il fait un chat idéal pour une famille avec enfants, car il adore leur compagnie.

Le Cymric

Un Cymric noir assis devant une fenêtre

Originaire de l’île de Man (entre le Royaume-Uni et l'Irlande), le Cymric correspond à la variété à poil long du Manx, connu pour être une race de chat sans queue. Il possède un sous-poil épais ainsi qu'une robe très fournie mais soyeuse et élégante, qu'il convient toutefois de brosser tous les deux jours pour qu'elle reste belle toute sa vie durant.

 

Très actif et joueur, il adore courir après toutes sortes d'objets et peut même apprendre à rapporter une balle, à la manière d'un chien. Ses pattes puissantes le rendent en outre capable de faire des bonds prodigieux et d'attendre des endroits semblant hors de sa portée, comme des étagères ou des placards hauts.

 

Réputé pour être particulièrement sociable, il s'entend bien avec les humains (enfants compris), les chiens et les autres chats. Mieux vaut en revanche rester prudent lorsqu'on le met en présence d'animaux plus petits comme des oiseaux ou des rongeurs, car il possède un instinct de prédation très fort.

Le Sacré de Birmanie

Un Sacré de Birmanie à poil très long et aux yeux bleus

Impossible de ne pas craquer pour cette adorable boule de poils ! Le Sacré de Birmanie présente une longue fourrure formant comme une sorte de collerette, et de magnifiques yeux bleus. Sa robe peut prendre différentes couleurs, mais le bout de ses pattes est immanquablement blanc uni : cela donne l'impression qu'il porte des gants.

 

Plus actif que le Persan et moins exubérant que le Siamois (les deux races dont il serait issu), ce chat possède un caractère assez équilibré. Ainsi, il apprécie la compagnie mais a également besoin de tranquillité ; il adore chasser et grimper partout quand il est dehors, mais sait se montrer doux avec les siens. Il convient donc à bon nombre de familles, y compris celles avec des enfants, d'autres chats ou même des chiens.

Le Bobtail des Kouriles

Un Bobtail des Kouriles blanc et roux sur un drap avec des fleurs

Originaire des îles Kouriles, en Russie, le Bobtail des Kouriles présente une fourrure assez épaisse pouvant être longue. Mais ce n’est pas sa seule particularité : il possède aussi de longues pattes arrière et une queue très courte en forme de pompon. Toutes les couleurs de robe et d'yeux sont permises, ce qui permet beaucoup de combinaisons différentes.

 

Côté caractère, il est très sociable tout en aimant garder son indépendance. Connu pour avoir une véritable passion pour l'eau, il fait partie des rares races de chat qui aiment nager. Il n'hésite d'ailleurs pas à piquer une tête dans le bain ou dans la piscine, et est capable de pêcher des poissons de la taille d'un saumon. Sportif et amateur de grands espaces, il s'accommode mal d'une vie en intérieur et préfère largement pouvoir passer ses journées à explorer les environs.

Les avantages des chats à poil long

Un Norvégien à poil très long en extérieur
Grâce à son long pelage, le chat Norvégien craint très peu le froid

Si les chats à poil long sont rapidement parvenus à se faire une place aux côtés de leurs congénères à poil court, ce n'est pas uniquement en raison de leur beauté et de leur originalité : leur pelage est en effet un atout indéniable dans diverses situations.

 

Il constitue en effet une formidable protection contre le froid et la chaleur, en particulier si le sous-poil est fourni, car c'est lui qui joue le rôle d'isolant thermique. Ce n'est donc pas un hasard si les races de chats qui supportent bien le froid ont souvent un pelage très dense et long.

 

Il fait également office de rempart contre les rayons nocifs du soleil - un avantage que ne possèdent pas les races de chats sans poil ou à poil très court et clair, qui peuvent plus facilement prendre des coups de soleil lors d'une exposition prolongée. Les matous dotés d'une longue fourrure peuvent donc profiter des rayons du soleil sans risquer de brûlures !

Les inconvénients des chats à poil long

Un beau chat roux à poil long

Une fourrure longue et dense présente certes des avantages, mais ces derniers ne vont pas sans certains inconvénients pour l'animal et/ou pour son maître. Ces derniers sont toutefois loin d'être insurmontables : il faut simplement en avoir bien conscience au moment de choisir un chat à adopter, en particulier si on s'apprête à craquer pour un individu doté d'une longue fourrure.

Une perte de poils accrue

Un chat blanc à poil long perd beaucoup de poils

Les chutes de poils sont plus importantes chez un chat à poil long. C'est particulièrement vrai lors des mues saisonnières, puisque sa fourrure est conséquemment renouvelée à cette occasion.

 

Cela signifie donc qu'il faut s'attendre à passer le balai voire l'aspirateur plus souvent, mais aussi qu'il existe un risque accru d'allergie pour les personnes sensibles. Il convient toutefois de souligner qu'on trouve parmi les chats hypoallergéniques quelques races à poils longs, à l'image par exemple du Sibérien.

Un toilettage plus fréquent

Chat en train d'être brossé avec un gant-brosse
Les chats à poil long doivent généralement être brossés souvent

L'entretien du pelage d'un chat à poil long peut être plus pénible et chronophage que celui de ses congénères à poil court.

 

En effet, un brossage quotidien s'avère dans certains cas nécessaire pour éviter que le pelage ne s'abime, se salisse ou fasse des noeuds. Le besoin important d'entretien est d'ailleurs une crainte souvent exprimée par les personnes envisageant d'adopter un tel matou.

 

Toutefois, c'est surtout vrai pour ceux qui possèdent un sous-poil fourni : ceux qui n'en ont pas ou très peu (comme l'Angora Turc) ne demandent qu'un rapide coup de brosse par semaine, c'est-à-dire pas forcément plus au final que leurs congénères au poil court ;

Des boules de poils plus fréquentes

Un chat à poil long fait sa toilette

De tels chats ont également tendance à avaler davantage de poils lorsqu'ils font leur toilette, et donc à être davantage sujets à la formation de boules de poils (trichobézoards) dans leur appareil digestif.

 

Comme elles ne peuvent pas être digérées, ces boules sont normalement évacuées de l'organisme par régurgitation. Mais il arrive parfois qu'elles ne puissent pas être recrachées et qu'elles restent coincées dans les intestins, ce qui provoque divers troubles digestifs tels qu'une constipation ou une occlusion intestinale.

Un pelage plus salissant

Un magnifique chat à poil long au milieu des feuilles d'automne

Un chat à poil long est plus susceptible de se salir. En effet, un pelage vraiment très long accroche plus facilement des poussières, des saletés en tout genre, des débris, des parasites (poux, puces...), des épillets, etc. Par ailleurs, lors de l'utilisation de la litière, des gravillons, de l'urine et même des excréments peuvent se coller dedans.

 

Par conséquent, même si le chat est dans l'ensemble un as de la propreté et qu'il fait sa toilette plusieurs fois par jour, une attention particulière est tout de même conseillée afin de retirer régulièrement tous les éléments indésirables qui se seraient invités dans son pelage, pour lui éviter des problèmes de santé et s'épargner des salissures dans l'appartement.

Le mot de la fin

Les chats à poil long ont beau être relativement récents, ils sont aujourd'hui très répandus et appréciés pour leur beauté et leur superbe fourrure. Certains comme le Persan requièrent un entretien quasi quotidien pour conserver leur belle apparence, mais c'est loin d'être le cas de tous.

 

Par conséquent, si vous avez un faible pour les chats qui ressemblent à des peluches mais redoutez d'en adopter un en raison de l'entretien qu'il pourrait demander, soyez rassuré(e) : il en existe probablement un qui est faite pour vous !

Par Aurélia A. - Dernière modification : 09/04/2021.

Discussions sur ce sujet

Chien.com Vous aimez aussi les chiens ?

Vous aimez aussi les chiens ?