Les races de chats les plus hypoallergéniques

Les races de chats les plus hypoallergéniques

Nombreuses sont les maîtres qui, du fait de leur allergie aux chats, sont contraintes de se séparer de leur compagnon ou de renoncer à en adopter un. Mais cette décision peut être terrible pour ceux qui n'envisagent pas la vie sans un petit félin à leurs côtés.


Heureusement, il existe des races de chats réputées hypoallergéniques, c'est-à-dire qu'elles ont moins de risques que les autres de déclencher une réaction allergique.


Découvrons donc les 10 races de chats les plus recommandées pour les maîtres allergiques !

Partager
 

Tous les chats peuvent provoquer des allergies

Tous les chats peuvent provoquer des allergies

La nouvelle peut être dure à encaisser pour les amoureux des félins, mais c'est un fait : il n'existe pas de race de chats totalement non allergénique. Tous les chats peuvent causer des allergies, même ceux qui ont peu ou pas de poil.

 

En effet, contrairement à une idée reçue sur les chats, la réaction allergique n'est pas directement provoquée par les poils de l'animal, mais par plusieurs protéines que l'on trouve dans sa salive, son urine, son sébum, sa transpiration et certaines cellules de sa peau. La protéine la plus allergisante est la Fel d 1. Tous les matous en produisent, et donc tous représentent un risque pour la santé d'un maître sensible, car il suffit d'une petite quantité d'allergènes pour déclencher une réaction.

 

Mais il est vrai de dire que les poils sont un facteur aggravant. En effet, dans la mesure où le chat fait sa toilette plusieurs fois par jour, il enduit régulièrement son pelage d'allergènes, qui se répandent ensuite dans toute la maison au fur et à mesure que ses poils tombent. La situation peut devenir critique en période de mue, car le pelage du chat est alors renouvelé en grande partie : le foyer est donc de fait envahi de protéines indésirables...

 

Dans l'ensemble, les races de chats considérées comme hypoallergéniques sont donc :

  • celles qui produisent peu de protéines allergisantes, en particulier la Fel d 1 ;
  • celles qui perdent peu leurs poils, car les allergènes se dispersent alors moins dans le foyer.

Le Sibérien

Le Sibérien

Le Sibérien tient son imposante constitution d’un croisement entre un chat domestique et une espèce de chat sauvage originaire des montagnes de l’Oural. Malgré sa fourrure imposante, il est connu pour produire très peu de protéines allergisantes, et est d'ailleurs souvent considéré comme le chat le plus hypoallergénique du monde. Nombreux sont les maîtres qui l'adoptent avant tout pour cette raison.

 

Mais ce chat possède évidemment d'autres qualités. Sous son allure de colosse, c’est un chat tendre et bienveillant envers toute sa famille, y compris les enfants, qui ne se montre toutefois pas envahissant et supporte bien d'être laissé seul pendant la journée. De plus, son long pelage ne demande pas beaucoup d'entretien.

Le Sphynx

Le Sphynx

Son avantage évident fait également son charme : le Sphynx est un chat à la peau nue... ou presque, car sous la caresse, c’est un fin duvet d’une grande douceur que l’on peut sentir. Comme les autres races hypoallergéniques, il produit peu d'allergènes, mais il présente en plus l'avantage de ne pas les répandre dans toute la maison, puisqu'il n'a quasiment pas de poil.

 

Autre point fort : c'est un chat très fidèle et affectueux, qui a même du mal à se passer de la présence de son maître.

Le Balinais

Le Balinais

Le Balinais est une variété à poil long du Siamois, et comme son cousin, il a la réputation d’être loquace et extraverti ! Il a davantage besoin de l'attention de son maître que d'un accès à l'extérieur, et peut donc tout à fait vivre en appartement.

 

Même s'il s'agit d'une race de chats à poil long, il est recommandé pour les maîtres allergiques, car il produit peu de protéines allergisantes. De plus, comme il ne possède pas de sous-poil, il ne nécessite pas beaucoup d'entretien : brosser le pelage de son chat une fois par semaine suffit amplement à le garder en bon état.

Le Cornish Rex

Le Cornish Rex

Encore un chat au look original ! Le Cornish Rex possède une robe crantée à poil très court et légèrement ondulé, qui rappelle le velours côtelé. Il perd très peu de poils et ne possède pas du tout de sous-poil, ce qui limite d'autant la dissémination d’allergènes.

 

On le dit aussi sociable qu’actif, car il adore jouer avec sa famille. Il supporte d'ailleurs assez mal la solitude et n'est pas fait pour vivre avec un maître souvent absent.

Le Devon Rex

Le Devon Rex

Le Devon Rex est un cousin du Cornish Rex, à qui il ressemble beaucoup. Il possède d'ailleurs les mêmes caractéristiques hypoallergéniques que lui : il perd peu ses poils et il produit peu d'allergènes. Le combo gagnant pour un maître sensible !

 

Chat espiègle et câlin, il se comporte parfois comme un chien, en rapportant les jouets et en remuant la queue quand il est content. Il n'aime pas rester seul longtemps et craint le froid : il est donc plutôt adapté à la vie en appartement, comme son cousin.

Le Korat

Le Korat

Le Korat est un chat de taille moyenne et à la constitution robuste. Sa fourrure de couleur bleue est dénuée de sous-poil, qui est la partie du pelage qui se renouvelle le plus : cela limite donc la dissémination des poils et des allergènes dans la maison.

 

De plus, c'est un chat très joueur, qui apprécie la compagnie des humains et qui sait se montrer patient avec les enfants. Comme il est de surcroît intelligent et docile, il n'est pas difficile d'apprendre quelques tours à son chat, comme on le ferait avec un chien.

Le Bengal

Le Bengal

Le Bengal fait beaucoup d'émules : en effet, il est non seulement très beau, mais il est aussi hypoallergénique. Son pelage tacheté très reconnaissable ne nécessite qu'un brossage mensuel pour rester en bonne santé. Il l'a hérité du chat-léopard du Bengale, un félin sauvage qui s'apprivoise sans grandes difficultés.

 

Comme son ancêtre, il adore grimper aux arbres et fait partie des quelques races de chats qui aiment nager. Il est de plus très intelligent et peut être dressé à la manière d'un chien : il est par exemple assez facile de lui apprendre à rapporter des objets.

L'Oriental Shorthair

L'Oriental Shorthair

Tout est dit dans son nom : l’Oriental Shorthair est un chat originaire d'Asie qui possède un pelage très court. Puisqu’il a peu de fourrure, il est considéré comme moins allergisant que ses congénères.

 

C'est une race de chats adaptée à la vie en appartement. D'ailleurs, il recherche beaucoup l'attention de son maître et n'aime ni rester seul, ni qu'on lui témoigne de l'indifférence. Très bavard, il adore jouer et apprendre des tours.

L'Ocicat

L'Ocicat

L'Ocicat est une race de chats récente, créée dans les années 60 aux Etats-Unis en mariant un Abyssin et un Siamois. Il possède des poils courts et résistants, qui tombent peu : ils disséminent donc moins de protéines allergisantes.

 

Comme ses deux parents, il supporte mal la solitude et préfère passer du temps auprès de son maître que seul dans le jardin. Il est toutefois moins bavards et envahissants qu'eux.

Le Bleu Russe

Le Bleu Russe

Malgré son nom, le Bleu Russe a des origines pour le moins incertaines. On le reconnaît à ses yeux verts émeraude et à sa fourrure d’un gris profond. Il produit moins de protéines allergisantes que les autres races de chats, et en plus, il perd peu ses poils. Il est donc parfait pour des personnes souffrant d'allergies.

 

Contrairement à la plupart des chats précédents, c'est un animal discret, qui aime le calme et qui convient donc plutôt aux familles peu nombreuses.

Le mot de la fin

Lorsqu'on souhaite adopter un chat alors qu'on y est allergique, le choix est de fait bien plus restreint. Mais il reste tout de même possible de trouver son bonheur, car les races réputées hypoallergéniques sont assez variées : certains aiment la solitude et d'autres préfèrent la compagnie, certaines sont chères et d'autres sont plus accessibles, etc. Il existe même des races hypoallergéniques à poil long !

 

Mais la composition du pelage et la quantité de protéines ne font pas tout. Par exemple, un chat qui passe son temps à se frotter contre les jambes de son maître pour réclamer des caresses n'est pas forcément l'idéal, même s'il a peu de poils. De la même façon, un matou dont le pelage doit être brossé plusieurs fois par semaine ne constitue pas le choix le plus judicieux pour une personne sensible, et ce même s'il produit peu d'allergènes.

 

Si on ne parvient pas à trouver le compagnon idéal parmi les chats, une solution alternative peut être d'opter pour un animal de compagnie présentant moins de risques, comme par exemple un chien. Il existe d'ailleurs aussi des races de chiens hypoallergéniques. Et pour les maîtres les plus sensibles qui souhaitent absolument avoir un animal, il est toujours possible en ultime recours d'adopter un poisson rouge !

Dernière modification : 02/22/2020.
Reproduction interdite sans autorisation.

Commentaires sur cet article

Moi j’ai un sibérien, 0 allergie! Ma mère est allergique mortelle et sa seule réaction, les yeux qui piquent! Je l’ai acheté à la chatterie Céleste! Un beau gros mâle de 14 lbs! Colleux, affectueux qui aime plaire à ses maitres, un vrai chat chien!

   
Par Caro

Le chat Siberien est le chat le plus hypoallergique...

0    0
Par MartinSiberians

Le DEVON REX ou REX DEVON est aussi un chat hypoallergène : entendons bien : pour les personnes allergiques aux poils (le Devon Rex n'a que 2 poils au lieu de 3); je peux vous l'assurer : je suis éleveuse de cette race et j'ai dans "mes" passionnés plusieurs personnes allergiques qui ont 1 ou plusieurs Devon Rex et n'ont plus aucun symptôme et ainsi vivre enfin de leur passion : le chat et surtout : Devon Rex !

0    0
Par DEVONREX83

Vidéos sur ce sujet

Chien.com Vous aimez aussi les chiens ?

Vous aimez aussi les chiens ?

Discussions sur ce sujet