Quelques images des chats du cimetière de Yanaka, à Tokyo

Au Japon, ce ne sont pas les chats qui manquent. On en trouve partout, y compris dans les grandes villes comme Tokyo. S'ils ne sont pas toujours faciles à approcher, ils ne sont pas sauvages pour autant, et bien souvent, des amoureux des félins se chargent de prendre soin de ceux qui n'ont pas de maître officiel.

 

C'est le cas notamment du chat roux Asami et de ses compagnons de fortune, qui ont élu domicile dans le cimetière de Yanaka. Dans ce cimetière situé dans le célèbre quartier de Ueno et très connu pour sa floraison de cerisiers au printemps, les petits félins sont nourris et soignés par des bénévoles qui veillent sur eux matin et soir.

Discussions sur ce sujet
Parcourir les vidéos

Par dossier :

Par race :

Par mot-clef :