Le territoire du chat et son marquage

Le territoire du chat et son marquage

Contrairement au chien, pour qui la notion de meute est inscrite dans les gènes, le chat est un animal solitaire qui aime vivre dans un territoire bien défini. 


À ce titre, il entend bien faire connaître à ses congénères les limites de sa propriété, afin de la préserver d'une quelconque intrusion.


Que votre animal soit en appartement ou en extérieur, il va ainsi délimiter un territoire, différent pour chacune de ses activités quotidiennes, à l'aide d'un marquage olfactif.


Il est donc important de savoir pourquoi et comment un chat marque et définit son territoire, afin qu’il évolue en toute confiance dans son environnement. 

Partager :  

La notion de territoire chez le chat

Les chats sont par nature des chasseurs nés et, à l'état naturel, ils vivent seuls. En effet, il n’existe pas de meutes de chats sauvages, et les rencontres se font uniquement lors de la reproduction. Le chat a un territoire à l’intérieur duquel il chasse ses proies et qu’il défend contre les intrusions de congénères.

 

Les chats domestiqués ont gardé cet instinct de délimitation et de protection de territoire, qu’ils mettent en application dans leur habitat. Votre animal établit différentes zones de marquage selon qu’il veut trouver sa nourriture, chasser, jouer ou se reposer.

Si vous aimez votre chat, vous devez l'assurer !
Santé de votre chat : agissez avant qu'il ne soit trop tard

Ne laissez pas la santé de votre compagnon entre les mains du hasard : assurez-le !

Service de comparaison des offres d'assurances et mutuelles.
Gratuit & sans engagement !

Comment un chat marque t-il son territoire ?

Le chat dispose de plusieurs moyens pour marquer son territoire et y déposer ses phéromones. Ces comportements lui permettent de faire comprendre aux autres animaux que cet espace lui appartient. C’est aussi un moyen pour lui de se rassurer et s’apaiser.

Les griffures

Vous avez sûrement remarqué que votre chat fait ses griffes sur des coins de canapés, des pieds de meubles ou encore, s’il a accès à l’extérieur, des arbres. Ceci n’est pas uniquement fait pour user ses griffes : c’est surtout dans le but de déposer son odeur dans les endroits qu’il affectionne particulièrement. En effet, lorsqu'il griffe quelque chose, le chat comprime les glandes situées entre ses coussinets et dépose ainsi des phéromones, qui constituent sa signature olfactive, sur la zone choisie.

 

Ainsi, la griffade représente un moyen très complet et efficace de marquer son territoire, puisqu'il est à la fois visuel et olfactif.

 

Le chat procède souvent à des griffades sur des meubles centraux, car ils sont très utilisés par les propriétaires et immédiatement visibles lorsque l'on rentre dans une pièce. Ce sont donc des cibles prioritaires pour lui. Il attaque également les coussins et les rideaux. Quant à l'extérieur, le chat griffe généralement des arbres ou des murs. 

 

Afin d’éviter que votre chat abîme les éléments de votre mobilier, il est préférable d’investir dans un griffoir en sisal ou en carton. Vous pouvez le placer dans un endroit de passage ou à côté de l’endroit où il fait habituellement ses griffes. Si votre chat a les griffes particulièrement longues, vous pouvez demander de l’aide à votre vétérinaire afin qu’il vous montre comment les couper délicatement, et minimiser ainsi les dégâts lors de ses séances de griffures.

Le marquage par frottement

Cette forme de marquage permet au chat de délimiter son environnement quotidien et de se sentir apaisé et rassuré. Il est particulièrement utilisé en intérieur, lorsque le félin ressent un sentiment de quiétude.

 

L’animal frotte la base de sa queue, ou encore son visage - et plus particulièrement le coin de sa bouche - sur les meubles et les portes, mais aussi sur vos jambes ou vos mains. En effet, ces zones de son corps comportent des glandes odorifantes : en les frottant, il dépose ses phéromones, identiques à celles libérées lors des griffades, ce qui lui permet de reconnaître ce qui l’entoure.

 

Dans les foyers où plusieurs animaux cohabitent, il n’est pas rare de voir le chat se frotter aux autres animaux de la maison. C’est plutôt un signe positif, puisque cela veut dire qu’ils sont bien acceptés dans son territoire.

Le marquage urinaire

Le marquage urinaire du chat ne doit pas être confondu avec une émission d'urine, pratiquée en position accroupie. 

 

Bien que cette pratique soit plus courante chez les mâles non castrés, il peut arriver que les femelles aussi marquent leur territoire avec leur urine, notamment pour signaler leur disponibilité sexuelle. Ce marquage se caractérise par un jet d’urine, sous forme de miction en petite quantité, vers l’arrière sur une surface verticale, alors que le chat se tient debout sur ses pattes.


Il faut savoir que l’urine du chat contient différentes hormones renseignant ses congénères sur ses caractéristiques : âge, sexe, état de santé, période de reproduction...

 

Avec ce comportement, le chat peut donc marquer son territoire ou informer ses congénères de sa disposition à l’accouplement. Ce marquage à l’urine s’arrête généralement après la stérilisation de l’animal.

 

Par ailleurs, castrer un chat ou stériliser une chatte permet de réduire énormément les urines dues à ce comportement.

Rendre le territoire du chat rassurant

La notion de territoire est primordiale pour le chat et lui permet de se sentir en sécurité et détendu. Le marquage olfactif du chat lui permet d'évoluer dans son environnement de manière apaisée, en étant rassuré. 

 

Il convient de délimiter des aires différentes pour ses repas, son repos et son temps de jeu (ou de chasse). Il faut donc respecter les besoins inhérents à chaque comportement de marquage en aménageant l’espace de manière optimale, par exemple en mettant à sa disposition plusieurs paniers ou coussins qui feront office de coin repos.

 

Par ailleurs, plus il y a de chats qui se partagent le territoire, plus il faut multiplier les surfaces de marquage, pour que tout ce petit monde cohabite sereinement. 

 

Enfin, le chat ayant besoin de repères, tout changement d’environnement pourra le perturber, car il ne retrouvera plus ses marques olfactives. C’est le cas par exemple lors d’un déménagement, d’un trajet en voiture, d'un séjour en vacances avec son maître, ou encore en pension animale.

 

Une éventuelle disparition des marques olfactives du chat, ou la présence d'un rival sur son territoire, peut avoir des conséquences psychologiques néfastes. En effet, ce type de situation peut créer une véritable déstabilisation émotionnelle chez le chat, voire une anxiété, qu'aucun signe extérieur ne laisse supposer. En réaction, il aura tendance à procéder à un marquage exacerbé qui peut devenir gênant pour les être humains qui l'entourent. 

 

Dans un tel cas de figure, il est inutile de le réprimander. En effet, cela n'aura pour seul effet que d'augmenter le niveau de stress du chat, et donc d'aggraver le comportement gênant. Il est plutôt préférable d'utiliser des phéromones de synthèse sous forme de diffuseur ou de spray que l’on peut vaporiser sur les meubles ou dans la cage du chat (dans le cas du transport) afin de le rassurer. Demandez conseil à votre vétérinaire, qui saura vous conseiller au cas par cas.

Le mot de la fin

Le chat étant par nature un animal territorial, il est important pour lui de délimiter cet espace, grâce au marquage, et de le protéger pour qu’il se sente en sécurité.

 

Si ces comportements de marquage peuvent parfois engendrer quelques désagréments pour les propriétaires, ils n’en restent pas moins inscrits dans ses gênes : on ne peut pas aller à leur encontre. Au contraire, une réprimande peut s'avérer contre-productive. La seule solution consiste à rediriger le chat vers un autre type de marquage, ou à protéger le mobilier contre les griffades en plaçant un griffoir pour chat au sein de son environnement. 

 

En tout état de cause, il revient aux maîtres de faire de leur mieux pour que leur chat puisse sereinement établir son territoire et se sentir chez lui. C'est une condition sine qua non de son bonheur, pour qu'il vive apaisé et rassuré. 

Reproduction interdite sans autorisation.

Réagir à cet article

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer

Discussions sur ce sujet