Pourquoi mon chat ne répond pas quand je l'appelle ?

Un chat de dos tourne la tête vers l'appareil photo

Ils rappliquent quand on est occupé, mais à l'inverse ne répondent pas quand on leur demande de venir : c'est un fait, les chats ne sont pas très coopératifs. Bien moins obéissants que les chiens, ils ne semblent pas entendre la voix de leur maître - ou plutôt, ne l'entendre et y répondre que quand ils en ont envie.


Pourtant, les spécialistes s'accordent à dire qu'ils sont probablement tout aussi intelligents que le meilleur ami de l'Homme.


Dans ce cas, pourquoi donc les chats ne répondent-ils pas quand on les appelle ?

Les chats reconnaissent-ils leur nom ?

Un chat gris tabby les oreilles tournées vers l'arrière pour écouter ce qu'il se passe

Des scientifiques japonais ont effectué plusieurs expériences pour savoir si oui ou non, les chats sont capables de reconnaître leur nom parmi tout un tas d'autres mots. Leurs travaux et les résultats obtenus sont détaillés dans un article de recherche intitulé « Domestic cats (Felis catus) discriminate their names from other words », paru en 2019 dans la revue Scientific Reports.

 

Pour mener à bien leur étude, ils ont sélectionné 78 petits félins et ont fait lire par différentes personnes (y compris des inconnus) toute une liste de mots ressemblant phonétiquement à leur nom, guettant leur réaction. La conclusion fut sans appel : oui, les chats ont parfaitement reconnu leur nom dans la liste.

 

Les chercheurs ont ensuite renouvelé cette expérience en étudiant des individus vivant en groupe, par exemple dans des foyers comportant plusieurs chats ou dans des neko-cafés (bars à chats). L'exercice était naturellement plus difficile, mais dans l'ensemble, les sujets testés ont bel et bien réagi à l'annonce de leur nom, ce qui n'était pas le cas pour les autres mots prononcés.

 

Par conséquent, les chats savent bien quand on les appelle : s'ils ne répondent pas, ce n'est donc pas un problème de compréhension.

Pourquoi les chats ne répondent-ils pas ?

Différentes pistes sont avancées pour expliquer le fait que les chats savent distinguer leur nom mais ne donnent pas forcément suite pour autant.

Les chats n'associent pas leur nom à leur identité

Un chat en-dessous de plein de points d'interrogation

Si les chats sont bel et bien capables de reconnaître leur nom et de réagir lorsqu'ils l'entendent, ils ne vont vraisemblablement pas jusqu'à comprendre qu'il s'agit en fait de leur identité. Ce n'est pas vraiment étonnant, car dans la nature, les chats sauvages communiquent très peu par miaulements et n'associent pas chaque individu à un mot ou un son particulier.

 

À leurs yeux, le nom que leur maître leur donne ne correspond donc qu'à un simple mot généralement prononcé à l'heure des repas, lors d'une séance de câlins ou de jeux, lorsqu'ils reçoivent une friandise ou qu'au contraire ils se font gronder... S'ils comprennent qu'ils ont intérêt à le mémoriser et à se montrer attentifs lorsqu'ils l'entendent, c'est simplement parce qu'ils savent qu'il s'ensuit parfois un évènement particulier - positif ou négatif.

 

Mais puisqu'ils ne comprennent pas qu'il s'agit de leur nom, ils n'ont pas vraiment de raison de répondre par un miaulement ou un signe de salut. Et d'ailleurs, même s'ils le comprenaient, ce n'est pas dit qu'ils aient pour autant envie de se manifester...

Les chats n'ont pas envie de répondre

Un chat roux se tourne quand on l'appelle

Contrairement par exemple aux chiens ou aux humains, les félins (et donc notamment les chats) ne sont pas des animaux sociaux : la plupart d'entre eux sont solitaires et ne rencontrent des congénères que pendant la saison des amours. Ils ne ressentent donc pas vraiment ce besoin d'interactions et de compagnie qui caractérise d'autres espèces.

 

Certes, la domestication du chat par l'Homme a changé ce comportement dans une certaine mesure : désormais, nos félins domestiques ont besoin d'un minimum de présence humaine à leurs côtés pour être pleinement heureux et épanouis. Pour autant, leur tempérament indépendant et solitaire reste aujourd'hui encore bien ancré en eux. Ainsi, contrairement à nombre de chiens, ils ne ressentent pas vraiment l'envie de faire plaisir à leurs maîtres - c'est ce qui explique d'ailleurs qu'ils ne sont pas faciles à éduquer et dresser.

 

Par conséquent, dès lors qu'un chat ne voit pas d'intérêt immédiat à se manifester lorsqu'on l'appelle (par exemple si ce n'est pas l'heure du repas ou s'il n'a pas une soudaine envie de câlins), il y a peu de chances qu'il réponde.

Les chats sont des chasseurs concentrés

Un chaton Persan blanc et roux concentré dans l'herbe

Les chats possèdent une faculté de concentration impressionnante, bien plus grande que les chiens.

 

Par exemple, lorsqu'ils sont en présence d'un objet ou d'un animal qui attire leur attention, plus rien d'autre ne semble exister autour d'eux. Ils continuent parfois à faire pivoter leurs oreilles sur leur tête pour rester à l'écoute des bruits autour d'eux, mais ne lâchent pas leur cible du regard : c'est d'ailleurs ce qui en fait des chasseurs hors-pair.

 

Cette faculté à ne pas se laisser déconcentrer par tout et rien explique peut-être aussi en partie le fait qu'ils ne répondent pas souvent à leur nom : s'ils sont occupés à tout autre chose, il est peu probable de parvenir à les intéresser suffisamment pour leur donner envie de répondre, sauf à avoir des arguments imparables (par exemple une boîte de croquettes ou des friandises).

Comment apprendre son nom à un chat ?

Un homme caresse un chat noir et blanc pour le récompenser

Le plus difficile n'est pas tant d'apprendre son nom à un chat que de l'habituer à ce qu'il y réponde. En effet, la plupart du temps, il n'en a simplement pas envie ou a mieux à faire. Comme souvent, le fait de l'habituer tôt facilite néanmoins les choses.

 

Pour maximiser les chances de réussite, il est préférable d'opter pour un nom court ou un diminutif d'une ou deux syllabes au maximum, et de le prononcer à chaque repas, par exemple pour l'appeler ou au moment de lui donner sa gamelle. La même chose peut être réalisée à d'autres occasions, comme des séances de jeux ou de caresse, ou lorsqu'il reçoit une récompense après s'être bien comporté. De cette façon, il associe progressivement ce mot à quelque chose de positif pour lui, et devient d'autant plus enclin à répondre.

 

Lorsqu'il miaule en retour ou se dirige vers la personne qui l'a appelé, il faut bien penser à récompenser son chat à l'aide d'une caresse ou d'une friandise, pour qu'il soit incité à reproduire ce comportement la fois suivante. Les récompenses peuvent ensuite être espacées voire arrêtées une fois qu'il a bien appris à répondre à son nom.

Dernière modification : 30/06/2021.