Langage corporel : comprendre les attitudes et postures d'un chat

Langage corporel : comprendre les attitudes et postures d'un chat

Tous les propriétaires de chats se sont au moins une fois posé la question : à quoi mon chat pense-t-il ? En effet, les animaux sont des êtres sensibles, qui peuvent, comme les humains, ressentir de la joie, de la tristesse, de la peur ou de la colère.


Puisqu'il importe à tout maître qui se respecte de rendre son chat heureux, autant savoir déchiffrer ce que votre compagnon essaye de vous dire à sa façon.


De quelle manière s'exprime le langage corporel du chat ? Comment reconnaître un chat heureux, irrité ou effrayé ?

Page 1 :
La communication non verbale chez le chat

Comprendre son chat à son attitude

Les chats ne parlent pas, mais ils possèdent un langage bien à eux qui leur permet de communiquer avec les humains et les autres animaux. Ce langage comprend bien évidemment le miaulement des chats et le ronronnement des chats : certains chats très bavards les utilisent d'ailleurs volontiers pour se faire comprendre de leur entourage.

 

D'autres races de chats plus discrètes préfèrent communiquer de manière plus subtile, via une multitude d'attitudes, de postures et de signes non vocaux plus ou moins faciles à décrypter : c'est ce que l'on appelle le langage corporel.

 

Savoir interpréter les signes et indices donnés par le corps de son chat est essentiel, car cela aide à comprendre ce qui arrive à son compagnon et à déterminer si ce dernier est dans un état d'esprit amical et affectueux, ou au contraire plus distant et désireux d'indépendance. Heureusement, lorsqu'on y prête attention, le langage corporel des félins n’est pas si difficile à déchiffrer.

 

Les différentes parties du corps qui permettent de comprendre l’état d'esprit d’un chat sont, par ordre d'importance :

La queue du chat

Il s’agit du signe le plus représentatif de l’humeur d’un chat et le plus facile à identifier par un humain. Sa vitesse de mouvement, sa position ou encore sa direction sont autant de points à observer :

 

  • Un balancement rapide d'un côté à l'autre traduit généralement de l'irritation, du mécontentement, et est un signe avant-coureur d'une imminente agressivité du chat imminente ;

  • Une queue hérissée et placée entre les pattes arrière est le signe que le chat est surpris, effrayé ou en colère ;

  • Un balancement lent indique plutôt que le chat observe quelque chose d'intrigant pour lui, sur lequel il porte toute son attention ;

  • Une queue dressée droit en l'air ou légèrement ébouriffée est plutôt bon signe : le chat est probablement content, détendu et satisfait.

Les oreilles du chat

Les oreilles constituent également un très bon indicateur des intentions ou des sentiments du chat.

 

Plus elles sont rabattues vers l'arrière de sa tête, plus cela traduit des sentiments négatifs, que ce soit de la colère, de la peur, ou un certain stress du chat. Un individu détendu aura plutôt tendance à garder ses oreilles droites ou tournées vers l'avant.

Les yeux du chat

Le chat possède des pupilles à géométrie variable, dont la forme et la largeur varient en fonction non seulement de l'intensité lumineuse, mais aussi de son humeur. Ainsi, des pupilles contractées sont souvent signe de concentration ou d'énervement, alors que des pupilles bien rondes indiquent plutôt l'inquiétude ou la peur.

 

L'intensité du regard a également son importance : par exemple, un regard prolongé est souvent signe de défi, alors qu'un chat qui cligne ou détourne des yeux est plutôt dans une attitude pacifique.

Le corps du chat

Le chat communique également son humeur et ses envies du moment à la façon qu'il a de se tenir, ainsi qu'à son poil hérissé ou non.

 

Par exemple, lorsqu'un chat vous touche, vous donne des coups de patte ou se met sur le dos, cela signifie certainement qu'il est content, heureux et bien équilibré, voire qu'il a envie de jouer avec vous.

Les différentes attitudes du chat en images

Chaque partie du corps du chat peut vouloir indiquer plusieurs choses différentes selon le contexte. Par exemple, des yeux grands ouverts peuvent tout aussi bien indiquer de la concentration, de l'agacement ou de la peur. C’est la raison pour laquelle, lorsqu’on souhaite déchiffrer l’état d’esprit de son chat, il convient d’observer l’ensemble de l’animal plutôt que de se focaliser sur un élément en particulier.

 

Voici quelques exemples de postures du chat facilement reconnaissables :

Flatterie
Flatterie
Ruse
Ruse
Paresse
Paresse
Méfiance
Méfiance
Joie complète
Joie complète
Bonne humeur
Bonne humeur
Franchise
Franchise
Chagrin
Chagrin
Joie
Joie
Décision
Décision
Indifférence
Indifférence
Colère
Colère
Page 1 :
La communication non verbale chez le chat
Dernière modification : 09/13/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager
 

Commentaires sur cet article

Quelque unes ne sont pas très compréhensibles mais bravo quand même !

   
Par noa96

merci je savai pas que c etait aussi partiqulier!!!;) j ai eu une bonne note a l ecole en + sa ma fait remonter ma moyen en francais!!!;) Merci!!!

0    0
Par karyna

Discussions sur ce sujet