L'agressivité du chat liée à son caractère

L'agressivité du chat liée à son caractère

L'agressivité d'un chat peut aussi, tout simplement, être liée à son caractère. En effet, tout comme il existe par exemple des races de chats plus calmes, des chats réputés sociables, et des races félines très affectueuses, il existe également des individus qui ont tendance à être plus agressifs.

 

Certains félins développent par exemple un besoin de s'affirmer et de se sentir le plus fort : c'est ce que l'on appelle le syndrôme de domination du chat. Ce syndrôme, assez proche dans sa manifestation de l'attitude tyrannique d'un chien dominant, peut être dû à une mauvaise socialisation du chaton pendant ses premières semaines et/ou à une attitude trop indulgente de la part du maître, par exemple s'il récompense son chat à la moindre occasion et lui cède tout.

 

Souvent, un chat atteint de ce syndrôme semble bipolaire : il peut être assis et avoir l'air satisfait et, la seconde suivante, mordre un doigt et planter ses griffes dans une jambe. Ce comportement imprévisible peut causer de graves blessures, que ce soit aux humains ou aux autres animaux de compagnie : si la piste médicale (agressivité causée par une maladie ou une blessure du chat) est écartée, une consultation chez un comportementaliste félin s'impose.

 

On sait d'ailleurs désormais qu'il existe un lien entre la couleur du pelage du chat et son caractère. Une étude américaine intitulée « The relationship between coat color and agressive behaviors in domestic cats », publiée en octobre 2015 dans la revue Journal of Applied Animal Welfare Science, a ainsi mis en évidence le fait que les chats à la robe noire et blanche ou grise et blanche, et les femelles dont la robe contient du orange (robe écaille de tortue et certaines robes calico) ont, pour des raisons génétiques, davantage tendance à cracher et à montrer les crocs envers les humains. Ainsi, en comparaison des autres chats, ils se montrent plus volontiers agressifs lors des visites chez le vétérinaire, lorsqu'ils sont pris dans les bras, et de façon générale au cours des interactions de la vie de tous les jours.

 

Quel que soit le cas de figure, un chat ayant un caractère agressif doit être recadré par son maître dès l'apparition des premiers signes, afin d'éviter les dérapages quotidiens et l'aggravation du problème. La méthode la plus efficace pour gérer un chat au caractère agressif consiste à valoriser ses bons comportements et à ignorer les mauvais au lieu de les réprimander, un peu comme dans la méthode d'éducation positive pour les chiens. Il est recommandé par exemple de ne le récompenser - que ce soit par des caresses, des friandises pour chat ou même simplement de l'attention - que lorsqu'il se comporte bien. A l'inverse, au premier signe d'agressivité, il faut s'éloigner de lui immédiatement, mais sans pourtant le pousser ou le frapper, car cela déclencherait aussitôt une riposte de sa part et risquerait d'entraîner un cercle vicieux.

Dernière modification : 01/26/2020.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager
 

Commentaires sur cet article

Bonjour,
Je viens vers vous pour un conseil. J'ai un chaton mâle de 6 mois castré nommé Django. Il est assez gentil avec moi mais "crâche" sur mon compagnon.Mon compagnon en a tellement marre qu'il m'a dit qu'il voulait qu'on s'en sépare. Si son comportement ne change pas je serai obligé de m'en séparer à contre coeur car je l'aime mais j'en peux plus des tensions dans le couple. Je ne peux pas me permettre de payer 45€ l'heure pour un compprtementaliste donc j'aurai aimé avoir un conseil... j'espere avoir une réponse car je desespère... merci beaucoup par avance.

   

tous vos articles sont EXCELLENTS, très clairs et bien conçus ; je tiens à vous en féliciter!
Scherchen T.

0    0
Par Scherchen Tna