La Chasse et le Jeu

La chasse et le jeu chez le chat sont indissociables !
Partager :  

CHASSE & JEU, INDISSOCIABLES

Chez le chaton, on observe souvent des jeux de chasse, preuve que celle-ci est instinctive. Deux stratégies de chasse peuvent être distinguées : la stratégie mobile, où le chat se déplace et s'arrête quand son attention est attirée par une proie, et la stratégie stationnaire, où le chat, qui a trouvé une zone d'intérêt, est embusqué et attend. Tous les chats utilisent les deux types de stratégie. Les méthodes de chasse utilisées ne semblent pas spécifiques à l'espèce chassée, mais les chats peuvent néanmoins se spécialiser dans la capture d'une espèce, grâce à l'expérience qu'ils ont de cette espèce particulière.

Le chat a tous les atouts d’un bon chasseur, sauf un : l’endurance à la course. Sa technique de chasse met donc en avant ses facultés de camouflage conférées par son pelage, créant un effet de surprise. Tapi contre le sol, il avance le plus près possible sans se faire repérer, observant silencieusement sa proie. Au moment qu’il juge opportun, il se jette sur sa victime pour l’immobiliser et la mordre au cou, lui brisant ainsi la moelle épinière.

Même s’ils sont friands de poissons, il est rare de voir un chat pêcheur, puisque généralement ceux-ci n’aiment guère l’eau (exception : le chat turc). La viande de poisson apporte des nutriments de qualité aux chats. Ce genre de proie étant rare, les chats profitent des restes de cadavres de poisson laissé par les ours ou les loutres. En général, les proies les plus courantes sont de petits mammifères (rongeurs, insectivores…), des lézards, de petits oiseaux, voire des insectes.

Bien que ces présents soient peu appréciés de leurs destinataires, les chats offrent parfois des souris, oiseaux ou autres animaux à leurs maîtres, en les déposant devant les portes ou fenêtres de leur foyer. Es offrandes ont une grande valeur symbolique pour le chat qui l’apporte = il n’est donc nullement question de pousser de grands cris en jetant cette proie illico presto ! Qui aimerait voir son cadeau directement jeté à la poubelle par le destinataire ??? Il faut au contraire féliciter le chat et le caresser en le remerciant. Généralement il se désintéresse de la proie qu’il offre ; il est donc toujours temps de jeter celle-ci une fois que le chat a le dos tourné.

Les chats domestiques qui ont la possibilité de chasser depuis leur jeune âge dévorent généralement leur proie (en entier ou en partie, selon leur appétit du moment). Un trait courant de la chasse est celui du jeu : beaucoup jouent avec leur proie avant de la dévorer ou de l’offrir.

Source : Carole B-Morin
Phyto-Aromatologue Spécialisée Canins & Félins
http://www.naturopattes.eu/
Contact : [email protected]


Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur
Mise en ligne : 10 Octobre 2007

Dernière modification : 30/11/2018.
Reproduction interdite sans autorisation.

Commentaires sur cet article

vos conseil sont très utiles a tout ceux qui ont un chat chez eux !!!
Merci beaucoup ! A bientôt !

   
Par Cécilia

Qui aimerait voir son cadeau directement jeté à la poubelle par le destinataire ???

Non, d'autant qu'aurait pu être rajouté que le chat domestique a connu il y a fort longtemps une complicité avec l'homme par le fait qui lui donnait de la viande fraîche en échange de ses services. Même aujourd'hui les chat sont appréciés des agriculteurs parce-qu'il débarrasse la vermine.

Ainsi le chat possède un territoire intéressant, une fammille avec les soins nécessaires, et l'homme obtient d'un animal peu couteux des services qui n'ont pas de prix!

Bravo pour le site il est intéressant!
Frank

0    0
Par Frank Gravel

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet