La vitesse du chat

Page suivante :
Le nombre d'os du chat
Un chat roux en train de courir à toute allure

Même si le chat est un animal globalement plutôt paresseux, et qui passe beaucoup de temps à dormir pour économiser son énergie (comme d'ailleurs la plupart des félins), il n'en reste pas moins un chasseur redoutable, et qui est capable de courir très vite - en tout cas bien plus vite que l'être humain.

 

En effet, la vitesse moyenne d'un chat qui court est d'environ 40 km/h. Lorsqu'il chasse ou s'enfuit face à un danger, le chat peut atteindre une vitesse de pointe de l'ordre de 50 km/h sur une courte distance. Cela n'égale évidemment pas la vitesse du guépard, capable lui de dépasser les 100 km/h pendant quelques secondes. Il faut dire que ce dernier est beaucoup plus grand et plus haut que lui, et surtout, que tout son corps est taillé pour le sprint...

La vitesse du chat et des autres animaux

Si l'on compare la vitesse d'un chat à celles d'autres animaux, on se rend alors compte qu'il n'a rien à leur envier.

 

À titre d'exemple, la vitesse d'un petit chien - qui a globalement les mêmes dimensions que nos petits félins - est de l'ordre de seulement 30 km/h : un chat court donc plus vite que lui. Cela étant, même un grand n'est pas forcément beaucoup plus véloce : les chiens les plus rapides courent à une vitesse comprise entre 50 et 70 km/h, en fonction des races.

 

Le lapin de garenne est quant à lui capable de courir à un peu moins de 50 km/h, tandis que son cousin le lièvre peut piquer un sprint à une vitesse avoisinant les 80 km/h. Pour ce qui est de la souris, elle peut atteindre jusqu'à 13 km/h au maximum, même si sa vitesse moyenne se situe plutôt autour de 9 km/h.

 

Enfin, l'être humain court en moyenne à une vitesse comprise entre 10 et 15 km/h, et peut atteindre au maximum environ 40 km/h pendant quelques secondes (il s'agit de l'actuel record du monde du 100 mètres).

 

Espèce Vitesse moyenne Vitesse max
Chat 40 km/h 50 km/h
Chien (petit) 15 km/h 30 km/h
Chien (grand) 50 km/h 70 km/h
Guépard 50 km/h 110 km/h
Humain 10 km/h 40 km/h
Lapin 30 km/h 50 km/h
Lièvre 60 km/h 80 km/h
Souris 9 km/h 13 km/h

Pourquoi le chat court-il si vite ?

Un jeune chat roux en pleine course dans le jardin

Même si cela peut paraître contre-intuitif, la vitesse qu'un animal peut atteindre n'est pas forcément fonction de sa taille. Certes, il paraît logique qu'un chat coure plus vite qu'une souris, puisqu'il est plus grand qu'elle. Pourtant, il court aussi plus vite qu'un petit chien, qu'un humain ou même qu'un éléphant, et moins vite qu'un lièvre (qui a globalement le même gabarit que lui). Les choses sont donc plus complexes que ce que l'on pourrait croire de prime abord.

 

Des chercheurs se sont ainsi intéressés aux différents facteurs pouvant expliquer la vitesse maximale d'un animal donné. Une première étude, intitulée « A general scaling law reveals why the largest animals are not the fastest » et publiée en 2017 dans la revue Nature, a notamment montré que dans l'ensemble, les animaux lourds ont certes davantage de force pour se propulser sur le sol quand ils courent, mais ont aussi plus d'inertie et ont besoin de plus de « carburant » dans les muscles. Il s'agit donc de trouver un juste milieu : suffisamment musclé, tout en restant suffisamment léger. Le meilleur compromis se situerait autour de 50 kg, c'est-à-dire globalement le poids d'un guépard, d'une antilope ou de certaines races de lévrier (ce qui n'a rien d'étonnant, puisque ce sont des animaux connus pour leur vélocité).

 

Une autre étude, intitulée « Rules of nature’s Formula Run: Muscle mechanics during late stance is the key to explaining maximum running speed » et publiée cette fois en 2021 dans le Journal of Theoretical Biology, a quant à elle montré que le poids n'explique pas tout : même si tous les animaux étaient aussi lourds les uns que les autres, des différences notables subsisteraient tout de même en termes de vitesse atteignable. Parmi les facteurs ayant le plus d'influence, figure la longueur des pattes : plus ces dernières sont longues, plus elles sont capables de propulser le corps vers l'avant, et donc plus l'accélération est importante, toutes choses égales par ailleurs. La posture du corps pendant la course a également un impact notable : les animaux bipèdes (qui marchent sur deux pattes) ont un centre de gravité plutôt haut, ce qui les pénalise quand ils courent par rapport aux animaux quadrupèdes et donc dotés d'un centre de gravité bas, comme le chat.

 

Ces différents facteurs expliquent globalement pourquoi tous les animaux ne sont pas capables d'atteindre la même vitesse, et pourquoi les félins et notamment les chats, musclés mais fins et dotés de longues pattes puissantes, sont étonnamment rapides pour leur gabarit. Différentes estimations ont d'ailleurs conclu qu'un chat sera toujours plus rapide à la course que le meilleur des humains, même si le record du monde du 100 mètres actuel venait à être battu un jour.

Page suivante :
Le nombre d'os du chat
Dernière modification : 06/03/2023.