Les différentes parties du corps du chat

Les différentes parties du corps du chat

Vous les adorez, les cajolez, les couvrez de caresses et recevez des tonnes de ronrons en échange. Mais connaissez-vous si bien les chats et leur anatomie ?


Savez-vous par exemple pourquoi ils voient dans le noir et retombe toujours sur leurs pattes ? Connaissez-vous l'utilité de leurs coussinets et de leurs longues moustaches ? Savez-vous combien de doigts et de dents ils ont ?

Sommaire de cette page

Les parties du corps d'un chat

Un chat tricolore se tenant debout

Le corps du chat est généralement découpé en deux parties bien distinctes :

  • la région axiale, qui comprend la tête, le cou, le thorax, l'abdomen, le pelvis et la queue ;
  • la région appendiculaire, constituée des quatre pattes, deux antérieures et deux postérieures.

 

Si l'on raisonne par parties du corps, on peut établir le découpage suivant :

  • la tête, avec les oreilles, les yeux, le nez, les moustaches, le museau... ;
  • la partie avant, avec la poitrine et les pattes antérieures ;
  • le tronc, avec le dos, le torse et le ventre ;
  • l'arrière-train, avec la queue, la croupe, les pattes postérieures... ;
  • les pattes antérieures, avec l'épaule, le coude et le pied ;
  • les pattes postérieures, avec le genou, la rotule, la cheville et le pied ;
  • les pieds, avec les orteils, les coussinets, les griffes...

 

Il faut ajouter à cela :

  • la peau, avec notamment le pelage et la robe ;
  • les organes internes, avec le coeur, les poumons, l'appareil digestif, le squelette, les reins...
Schéma explicatif de l'anatomie d'un chat

Les différents types morphologiques chez le chat

Un Siamois Thaï debout

Comme chez le chien, tous les chats n'ont pas la même silhouette : certains sont plutôt fins et tout en longueur, d'autres ont un corps assez court et costaud, d'autres encore ont une morphologie intermédiaire... C'est ce que l'on appelle des « types morphologiques ».

 

Chez le chat, on trouve quatre types différents :

  • bréviligne pour les silhouettes plutôt trapues ;
  • médioligne pour les silhouettes standard (avec trois sous-types : semi-cobby, semi-foreign, foreign) ;
  • longiligne pour les corps tout en longueur et en finesse ;
  • long et puissant pour les très grands chats comme le Maine Coon.

 

Tous les chats (même de gouttière) peuvent être classés dans un de ces types. Cela étant, ce classement n'a pas vraiment d'impact sur la santé, la longévité ni bien sûr le caractère : ils permettent simplement de les catégoriser en fonction de leur silhouette. Chacun est donc libre de choisir le chat de son choix, quel que soit son type - d'ailleurs, il n'y a pas d'obligation de connaître le type morphologique de son compagnon.

Page 1 :
Le corps du chat
Page suivante :
Les dents du chat
Par Aurélia A. - Dernière modification : 05/27/2022.