Top 10 des chats aux yeux orange

Vue proche d'un beau chat aux yeux orange

Contrairement à ce que l'on constate chez les chiens, les couleurs d'yeux des chats sont variées : ils peuvent être jaunes, verts, bleus ou encore orange. Certains ont même des yeux de deux couleurs différentes !


Ceux avec des yeux orange sont aussi rares qu'appréciés. Il s'agit d'ailleurs, pour certaines races populaires, d'une des particularités ayant contribué à leur réputation. Il faut dire que cette teinte leur confère un regard flamboyant, qui ne peut que séduire.


Voici donc quelques informations sur cette couleur très appréciée, ainsi qu'une présentation de 10 races dont les représentants peuvent avoir des yeux plus ou moins orange.

Pourquoi certains chats ont-ils les yeux orange ?

Pourquoi certains chats ont-ils les yeux orange ?

À la naissance, tous les chatons ont les yeux bleus, ou éventuellement gris-bleu. En effet, lorsqu'ils viennent au monde, la production de mélanine (le pigment qui colore notamment les iris) est encore très faible voire nulle. Or, la couleur naturelle des yeux lorsqu'ils sont très peu pigmentés est le bleu.

 

Ce n'est qu'au fil des mois que la quantité de mélanine dans les iris augmente, et donc qu'ils changent peu à peu de couleur jusqu'à obtenir leur teinte définitive. Plus il y a de mélanine, plus la couleur passe du bleu au jaune - voire à l'orange dans les cas extrêmes. À l'inverse, s'il y en a peu, les yeux restent bleus ou passent éventuellement au bleu-vert.

 

La quantité de mélanine produite dans les iris est fonction du patrimoine génétique de chaque animal. Toutefois, les yeux orange n'existent pas à l'état naturel : ils sont le fruit d'un long travail de sélection effectué au fil des siècles par les éleveurs. Ces derniers ont ainsi sélectionné au sein de leurs portées les chats dont les iris étaient le plus colorés (c'est-à-dire avec des yeux jaune foncé) et les ont fait se reproduire ensemble, pour augmenter peu à peu la quantité de mélanine.

 

En dehors de cette particularité, les chats aux yeux orange n'ont pas vraiment de points communs, que ce soit en termes de caractère, de santé, d'entretien ou d'alimentation. Leur apparence est également très variée, et ils peuvent arborer une grande variété de pelages. Néanmoins, les robes foncées ou rousses sont indubitablement celles qui se marient le mieux avec leurs yeux.

Existe-t-il beaucoup de chats aux yeux orange ?

Un beau chat avec des yeux orange allongé sur le parquet

Dans la nature, les chats ont des yeux plutôt jaunes, avec diverses nuances. Il s'agit en effet de la couleur la plus adaptée à la vie sauvage : elle permet à la fois de mieux se camoufler au milieu des herbes et des buissons, et des yeux de cette couleur sont moins sensibles à la lumière que ceux arborant des teintes comme le bleu ou le vert. Quand on prend en compte cela, l'existence de chats aux yeux orange n'est pas bien surprenante : il s'agit en quelque sorte d'un jaune tirant plus ou moins sur le rouge.

 

Pourtant, une telle couleur n'a en réalité pas grand-chose de naturel. D'ailleurs, au-delà du cas des chats, très peu d'espèces peuvent arborer de tels yeux. En effet, une étude intitulée « Intraspecific eye color variability in birds and mammals: a recent evolutionary event exclusive to humans and domestic animals » et publiée dans la revue scientifique Frontiers in Zoology en 2017 a montré qu'au sein d'une espèce sauvage, la variabilité en termes de couleur d'yeux est très faible. Cela n'a rien de surprenant, car chaque espèce s'adapte le plus possible à son milieu naturel pour maximiser ses chances de survie : les couleurs originales ou hors du commun, qui sont moins adaptées à la vie dans la nature, sont donc rarissimes.

 

Si certains chats ont aujourd'hui les yeux orange, c'est en fait avant tout le résultat d'un travail de sélection réalisé au fil des années par des éleveurs ayant choisi de développer cette couleur jugée agréable à regarder. C'est grâce à eux que l'on trouve aujourd'hui des individus aux yeux orange dans bon nombre de races. Leur prévalence est plus ou moins importante de l'une à l'autre, mais on compte une bonne dizaine de races connues pour arborer fréquemment cette couleur. Il n'en existe toutefois aucune chez qui elle est la seule possible.

 

Enfin, la couleur orange existe bien sûr aussi chez les chats de gouttière, du fait des innombrables accouplements qui n'ont pas manque de survenir au fil des siècles entre certains d'entre eux et des chats de race arborant cette particularité.

Les nuances d'orange possibles pour les yeux des chats

Un chat gris aux yeux orange allongé sur le canapé

Les yeux des chats aux yeux orange peuvent en fait arborer diverses nuances de cette couleur, avec des teintes plus ou moins foncées - sachant que les foncées sont globalement plus populaires et recherchées que les autres.

 

On trouve ainsi toutes les nuances entre le jaune orangé (qui reste donc encore assez clair) et le cuivre (qui correspond à un orange bien vif), en passant notamment par l'ambre. Le cuivre est d'ailleurs la couleur d'yeux la plus foncée qui existe à ce jour au sein de la gent féline. C'est probablement d'ailleurs une des raisons pour lesquelles elle est si rare : la quantité de mélanine nécessaire la rend difficile à obtenir.

Les races de chats aux yeux orange

Les races de chats pouvant avoir des yeux orange sont assez nombreuses. En effet, le panel de couleurs d'yeux possibles au sein d'une même race est généralement large, allant parfois du bleu à l'orange en passant par le vert ou le jaune.

 

Toutefois, celles chez qui cette couleur d'yeux est courante sont relativement peu nombreuses, puisqu'on en compte seulement une dizaine à ce jour.

Le British Shorthair

Un British Shorthair gris aux yeux orange vif

Le British Shothair est probablement la race la plus connue parmi toutes celles pouvant avoir les yeux orange. Quand il arbore cette couleur d'yeux, il a souvent un regard flamboyant qui ressort magnifiquement sur son pelage généralement d'un beau gris anthracite. Il peut bien sûr avoir des yeux d'autres couleurs, mais le cuivre est indéniablement la plus appréciée et recherchée.

 

Beaucoup plus sage, tranquille et patient que ce que son regard de feu pourrait laisser présager, le British Shorthair tisse des liens forts avec sa famille, même s'il n'est pas très démonstratif. Il faut toutefois un peu de temps au départ pour que la relation s'établisse, car c'est un chat assez timide et réservé. Une fois qu'il est en confiance parmi les siens, il n'hésite pas à leur montrer son attachement, tout en sachant ne pas se montrer envahissant.

Le Selkirk Rex

Un Selkirk Rex écaille de tortue aux yeux orange

Comme toutes les autres races dont le nom comporte le mot « rex », le Selkirk Rex est un chat frisé : sans aller jusqu'à arborer les mêmes frisettes d'un mouton, son pelage forme tout de même des sortes de vaguelettes, ce qui lui confère un aspect original. Toutes les couleurs de robe sont possibles, et il en va de même pour les couleurs d'yeux. Toutefois, parmi ces dernières, celles qui sont intenses et brillantes (comme le jaune ou l'orange) sont les plus appréciées et recherchées.

 

À la fois calme et joueur, le Selkirk Rex possède un caractère bien équilibré, qui convient à bon nombre de maîtres et de foyers. Sociable et appréciant la compagnie des humains, il s'attache à toute la famille mais a généralement une préférence pour la personne qui s'occupe le plus de lui. Il aime suivre cette dernière partout, passer du temps à ses côtés et même dormir avec. Le revers de la médaille est qu'il a du mal à supporter ses absences...

Le Turc de Van

Un Turc de Van aux yeux orange

Parmi les races pouvant avoir les yeux orange figure notamment le Turc de Van. Ce très grand chat se reconnaît à sa belle fourrure toute douce, qui arbore une robe à dominante blanche avec seulement quelques taches de couleur sur la tête et la queue. Ses grands yeux sont souvent ambre (un orange tirant sur le jaune, à l'image de la couleur du matériau éponyme), mais ils peuvent aussi être bleus ou encore vairons (un oeil bleu et un oeil ambre).

 

Le pelage très doux et touffu du Turc de Van donne envie de le caresser, voire de le prendre dans les bras. Mieux vaut toutefois s'abstenir, car ce n'est pas vraiment un grand adepte des câlins ni des contacts. Il faut dire qu'il n'a été complètement domestiqué que récemment, ce qui explique qu'il a conservé une certaine indépendance. Beaucoup de patience et d'attention sont donc nécessaires pour gagner sa confiance et cohabiter harmonieusement avec lui.

Le Bobtail des Kouriles

Un magnifique Bobtail des Kouriles roux aux yeux orange

Race encore peu connue, le Bobtail des Kouriles est originaire comme son nom l'indique des Kouriles, un chapelet d'îles situées au nord du Japon et rattachées à la Russie. Il possède une queue très courte, dont la forme serait propre à chaque individu : il s'agit d'ailleurs là de sa principale particularité. Il est apprécié notamment pour sa fourrure, qui est plus ou moins longue mais présente dans tous les cas l'avantage de très peu tomber : une caractéristique très intéressante si l'on n'est pas un grand adepte du ménage.

 

Côté tempérament, ce chat à la queue courte a un caractère bien trempé. Il est aussi connu pour être très actif, mais sait parfaitement s'occuper lorsqu'il est seul : il peut passer des heures à courir ou grimper partout, ou encore à sauter sur tout ce qui bouge comme s'il s'agissait d'une proie. Il faut dire qu'il s'agit d'un chasseur redoutable, parfaitement capable de s'attaquer à des animaux assez gros comme des lapins. Les poissons ne sont pas non plus à l'abri de ses griffes acérées, car il adore nager et sait même pêcher avec sa patte - une particularité qu'il doit probablement à ses origines insulaires.

Le Chartreux

Un Chartreux aux yeux orange allongé sur une table en bois

Souvent confondu avec le British Shorthair (et cela peut se comprendre, compte tenu de leur ressemblance physique), le Chartreux possède un corps à la fois robuste et solide, mais cela ne l'empêche pas d'être surprenamment souple et agile. Il est connu pour son pelage, qui est systématiquement d'un beau gris uniforme sur l'ensemble du corps. Ses yeux brillants sont soit jaunes soit orange, notamment cuivre : ils constituent une autre particularité de cette race particulièrement populaire dans son pays d'origine, la France.

 

Calme et silencieux, le Chartreux est connu pour faire peu entendre sa voix : il ouvre parfois sa bouche et laisse alors voire qu'il va miauler, mais reste le plus souvent muet, comme s'il ne voulait pas déranger. C'est donc un compagnon idéal pour toute personne qui n'apprécie guère les miaulements incessants. Cela dit, le fait de peu miauler ne l'empêche pas d'être très communicatif : non seulement il ronronne beaucoup, mais en plus il aime saluer ses maîtres d'un sourire énigmatique lorsqu'ils sont de retour à la maison.

 

En tout cas, son caractère équilibré et sa bonne capacité d'adaptation font qu'il convient à nombre de familles et de foyers.

Le Bombay

Un Bombay aux yeux orange allongé sur un tapis dans un appartement

Facilement reconnaissable à son beau pelage intégralement noir et ses allures de panthère miniature, le Bombay possède une apparence assez remarquable. Il est connu pour ses yeux jaunes brillants, mais ceux-ci peuvent en fait arborer aussi une teinte cuivre - c'est-à-dire un orange bien vif. C'est d'ailleurs la couleur la plus appréciée chez cette race. Dans un cas comme dans l'autre, son regard flamboyant contraste magnifiquement avec sa fourrure d'un noir de jais.

 

Côté caractère, le Bombay est nettement moins farouche que ce que son allure sauvage pourrait laisser penser. Au contraire, il est connu pour sa grande sociabilité, et n'est pas agressif pour deux sous. Il s'attache beaucoup à ses maîtres - en particulier à la personne qui s'occupe le plus de lui - et est toujours ravi de recevoir des caresses et des câlins. D'ailleurs, s'il se sent délaissé, il n'hésite pas à rappeler gentiment à l'ordre son entourage avec de jolis miaulements.

Le Bobtail Américain

Deux Bobtails Américains aux yeux orange allongés sur le sol

Comme son nom l'indique, le Bobtail Américain présente la particularité d'avoir une queue courte. Il possède en outre un corps plutôt costaud et solidement bâti, au point d'ailleurs qu'il peut donner l'impression d'être en surpoids. Son pelage de longueur moyenne peut être de n'importe quelle couleur, mais ce sont celles qui lui confèrent une apparence sauvage qui sont les plus recherchées. Quant à ses yeux en amande, ils peuvent être notamment jaunes ou orange.

 

Plutôt calme et docile, le Bobtail Américain est nettement moins sauvage que ce que l'on pourrait penser en le voyant. Au contraire, il aime la compagnie, au point d'ailleurs de ne pas se montrer vraiment timide ou réservé en présence de personnes qu'il ne connaît pas. C'est une qualité indéniable, mais qui peut le pousser à suivre des inconnus dans la rue - d'autant qu'il est curieux. Comme de surcroît sa grande intelligence lui permet de comprendre rapidement comment ouvrir les portes et fenêtres, il peut facilement prendre la poudre d'escampette...

L'Abyssin

La tête d'un Abyssin aux yeux orange

Connu pour son pelage tiqueté généralement couleur lièvre et ses larges oreilles, l'Abyssin a une silhouette fine ainsi qu'une démarche gracieuse et élégante. Son corps n'en demeure pas moins musclé, et ses longues pattes solides font d'ailleurs de lui un grand sportif. Quant à ses beaux yeux en amande, ils possèdent la particularité d'être entourés d'une fine ligne noire, semblable à un trait de maquillage. Leur teinte va souvent du jaune à l'ambre, mais ils peuvent aussi être verts.

 

Côté caractère, l'Abyssin n'est pas vraiment réputé pour être calme et discret. En effet, ce chat très affectueux adore plus que tout la compagnie de sa famille, dont il ne refuse jamais les caresses et les démonstrations de tendresse. Il a même tendance à en réclamer s'il estime ne pas en recevoir suffisamment, et se montre parfois un peu pot de colle. Il faut donc l'habituer dès son plus jeune âge à s'occuper lorsqu'il est seul, au risque qu'il supporte mal les absences de ses maîtres. Cela dit, comme il est très joueur et déborde d'énergie, il n'est pas bien difficile de lui trouver des occupations pour qu'il puisse se distraire.

Le Scottish Fold

Un Scottish Fold roux aux yeux orange allongé sur une table

Avec ses petites oreilles repliées sur elles-mêmes, le Scottish Fold est reconnaissable entre mille. Cette particularité accentue la rondeur naturelle de sa tête et de son corps, et lui confère un air tout mignon qui en fait craquer plus d'un. Même ses yeux larges ont une forme bien arrondie ; ils sont le plus souvent de couleur cuivre, mais peuvent aussi arborer d'autres couleurs - notamment le bleu.

 

Il n'y a pas que le physique du Scottish Fold qui est tout en rondeur : son caractère aussi. Calme, sociable et affectueux sans pour autant se montrer envahissant, ce chat convient à la plupart des foyers. Il aime bien jouer - notamment avec sa famille -, mais n'est pas pour autant particulièrement actif. De ce fait, il s'accommode très bien d'une vie en appartement - même s'il ne dit évidemment pas non à un jardin et un accès libre à l'extérieur.

Le Persan

Un Persan blanc aux yeux jaune vif assis devant une fenêtre

Facilement reconnaissable à son corps trapu, son pelage très long et sa face écrasée, le Persan est l'une des plus anciennes races de chat au monde, et aussi l'une des plus populaires. Sa belle fourrure peut arborer un grand nombre de couleurs et de motifs, mais ce sont les robes unies qui sont généralement les plus répandues. Quant à ses yeux, leur teinte peut être assez variable, puisqu'on trouve aussi bien du cuivre ou du orange que du vert ou du bleu.

 

Ce n'est pas simplement son apparence trapue qui donne à ce petit félin un air un peu pataud : le Persan est connu pour être très peu sportif et agile, au point d'ailleurs qu'il est préférable de ne pas le laisser sortir sans surveillance, pour sa propre sécurité. De toute façon, il n'a pas besoin de faire beaucoup d'exercice, et préfère les longues siestes en compagnie de ses proches. Un foyer calme et un maître attentionné mais respectueux : voilà ce dont il a surtout besoin pour être heureux.

Conclusion

On trouve des chats avec des yeux orange parmi toutes sortes de races, y compris certaines qui sont très populaires et répandues. Cette appellation recouvre toutefois des teintes assez variables d'un individu à l'autre : les plus claires se confondent presque avec du jaune, tandis que les plus vives semblent briller autant que des pierres précieuses.

 

Si l'on souhaite accueillir dans son foyer un chat arborant de tels yeux, le plus simple est sans doute de se tourner vers des races courantes et chez qui cette particularité est bien représentée, comme le Chartreux ou le British Shorthair. Néanmoins, il est évidemment possible de trouver son bonheur au sein d'autres races, voire avec un chat de gouttière ; simplement, cela peut demander un peu plus de recherches et/ou de patience.

Par Aurélia A. - Dernière modification : 09/27/2022.