Un chien peut-il manger de la tomate ? Est-ce toxique ?

Vue proche de trois tomates bien rouges sur une plante

Très appréciée des humains pour sa chair juteuse, sa saveur sucrée et sa teneur en vitamine C, la tomate n'est plus à présenter. Elle se consomme de mille façons différentes : fraîche bien sûr, mais aussi cuite, en jus, en sauce..., et s'intègre à merveille dans toutes sortes de plats : salade, soupe, farcis, pizza, ketchup, ratatouille,  etc. Il n'est donc pas surprenant d'en trouver dans les cuisines et les réfrigérateurs.


Il faut toutefois se montrer prudent, car la tomate fait partie des fruits toxiques pour le chat. Il ne faut donc pas laisser ce dernier en manger, même en petite quantité.

Pourquoi la tomate est-elle toxique pour les chats ?

Un chat roux renifle un panier rempli de tomates

La toxicité de la tomate lui vient de plusieurs substances, présentes aussi bien dans la plante que dans les fruits.

 

La plus dangereuse d'entre elles est la solanine : il s'agit d'un glycoalcaloïde, une substance aidant la plante à se protéger contre les ravages de certains insectes et champignons, mais présentant aussi un risque pour les mammifères en cas d'ingestion. Il en existe d'autres, notamment la tomatine et de la nicotine, qui ont toutes deux un rôle et un effet sur l'organisme similaires à celui de la solanine.

 

Ces trois substances se trouvent aussi bien dans toute la plante : d'ailleurs, la tomate est considérée comme une plante toxique pour le chat. Il y en a ainsi dans les feuilles, les fleurs, les tiges ou encore les fruits (en particulier leur peau). La quantité dans les fruits n'est toutefois pas la même en fonction de leur degré de maturation : plus celle-ci est rouge et mûre, moins elle en contient. À l'inverse, moins elle est mûre, plus elle est toxique en cas d'ingestion.

 

Pour cette raison, là où la tomate bien mûre présente peu de risques d'intoxication pour le chat (sauf à en ingérer des quantités importantes), la tomate verte elle est considérée comme étant réellement dangereuse.

Les symptômes d'intoxication à la tomate chez le chat

Un chat gris et blanc à côté d'une grappe de tomates

Si jamais un chat s'intoxique en mangeant de la tomate, divers symptômes sont susceptibles d'apparaître dans les heures qui suivent l'ingestion.

 

Comme souvent, ce sont tout d'abord des symptômes digestifs qui ont toutes les chances de se manifester : des vomissements, une diarrhée...

 

Puis, si l'intoxication est sévère, d'autres types de problèmes ont toutes les chances de leur succéder : une faiblesse dans les muscles, une confusion, une désorientation, une difficulté à se déplacer, une tachycardie... Dans les cas graves, des problèmes neurologiques leur succèdent, avec en particulier des tremblements, une mydriase (c'est-à-dire une dilatation anormale des pupilles), voire des convulsions et même un coma si la quantité ingérée est vraiment importante.

 

Cela étant, pour que l'intoxication atteigne ce niveau de gravité, il faut que le chat mange une grande quantité de tomates mûres, ou bien mangent des tomates encore vertes. Dans la pratique, cela a peu de chances de se produire.

Que faire si mon chat a mangé de la tomate ?

Un chat red point allongé sur une table à côté de tomates

Si jamais on surprend son chat en train de manger une tomate mûre, les chances qu'il souffre d'une grave intoxication sont globalement faibles : à moins qu'il en ingère de grandes quantités, il risque au pire d'avoir des troubles digestifs passagers, au mieux de ne même pas être vraiment malade. Il faut donc simplement se contenter de surveiller son état pendant quelques heures à quelques jours, et s'assurer que les éventuels diarrhées et vomissements ne causent pas de déshydratation.

 

Si en revanche il mange une tomate encore verte, ou s'il ingère des feuilles ou des tiges, mieux vaut se tourner rapidement vers un vétérinaire (le sien de préférence, s'il est disponible), ou à défaut un centre antipoison pour animaux. Ce sont les spécialistes les mieux placés pour indiquer la bonne marche à suivre et limiter la gravité de l'intoxication. En fonction de la situation, ils peuvent par exemple conseiller de faire vomir le chat si l'ingestion est encore récente, ou lui faire manger du charbon actif dans le cas contraire.

 

Enfin, si la quantité de tomate ingérée est importante, il est préférable de se rendre dans une clinique vétérinaire pour mettre en place un traitement adapté. Selon le type de symptômes présents, différents traitements peuvent être tentés : par exemple, des antivomitifs sont utiles si les vomissements ne cessent pas d'eux-mêmes, des anticonvulsifs font cesser les éventuelles convulsions, et une mise sous perfusion permet d'éviter la déshydratation.

Peut-on donner de la sauce tomate à son chat ?

Une sauce tomate fraîche dans un bol en bois

Si la tomate est elle problématique, ce n'est pas forcément le cas de la sauce tomate. En effet, les substances toxiques et en particulier la solanine sont surtout présentes dans la peau ; or, c'est essentiellement la chair que l'on utilise pour préparer la sauce. Le risque d'intoxication à la solanine est donc peu probable.

 

Pour autant, il ne faut pas croire que la sauce tomate soit sans danger pour un chat - a fortiori si elle est achetée toute prête dans le commerce. En effet, elle contient alors généralement une grande quantité de sel, de sucre, voire même potentiellement des aliments toxiques pour le chat comme l'ail, l'oignon ou l'échalote. Or, ces ingrédients sont finalement encore plus dangereux pour sa santé que ne l'est la solanine.

 

Par conséquent, la sauce tomate vendue dans le commerce est plutôt à éviter, à moins de vérifier scrupuleusement la liste des ingrédients et les valeurs nutritionnelles indiquées sur l'emballage. En cas de doute, mieux vaut s'abstenir, ou alors la préparer soi-même en utilisant uniquement des tomates pelées et en gardant la main très légère sur le sel, le sucre et les autres aliments problématiques. Cela étant, il n'y a en réalité aucune obligation de donner de la sauce tomate à son chat, puisque ce n'est de toute façon pas spécialement bénéfique à son régime alimentaire ni même à sa santé.

Conclusion

Bien que la tomate puisse être préparée de façon à présenter très peu de risques, mieux vaut la considérer comme un fruit toxique pour les chats et ne pas leur en donner - même sous forme de sauce. En effet, la dose toxique étant mal connue et la quantité de solanine assez variable d'une tomate à l'autre, le risque d'accident ne peut être écarté...

Dernière modification : 08/02/2023.

Sommaire de l'article

  1. Page 1 : La toxicité des fruits
  2. Page 2 : Les agrumes
  3. Page 3 : L’avocat
  4. Page 4 : Le citron
  5. Page 5 : La clémentine
  6. Page 6 : La groseille
  7. Page 7 : La mandarine
  8. Page 8 : Le marron
  9. Page 9 : La muscade
  10. Page 10 : Les noyaux et pépins
  11. Page 11 : Le raisin
  12. Page 12 : La tomate

Les fruits et légumes