L'herbe à chat : bien la choisir, l'utiliser et l'entretenir

Un chat à côté d'un pot d'herbe à chat

La plupart des chats aiment bien grignoter de l'herbe de temps en temps, notamment pour faciliter leur transit intestinal voire se purger. Ils n'ont pas besoin pour cela d'en manger beaucoup : quelques brins d'herbe de temps à autre suffisent. Néanmoins, n'importe quelle herbe ne fait pas forcément l'affaire.


Quel type d'herbe faut-il donner à son chat ? Comment bien la choisir ? Est-il possible de la cultiver soi-même ? Comment l'entretenir pour qu'elle dure le plus longtemps possible ?

Qu'est-ce que l'herbe à chat ?

Un chat noir grignote de l'herbe dans un pot

L'herbe à chat est un terme générique qui désigne des herbes cultivées spécifiquement pour être données à manger à des chats, afin notamment de leur permettre de se purger. Elle ne doit pas être confondue avec l'« herbe aux chats »,  des plantes euphorisantes qui leur procurent du bien-être - par exemple la cataire ou le matatabi.

 

L'herbe à chat ne désigne pas une seule espèce de végétaux : plusieurs peuvent être utilisées comme telles. Le plus souvent, elle se présente sous la forme de pousses de graminées (avoine, seigle, blé, orge, souchet...) semées en grande quantité dans un petit pot et atteignant une quinzaine de centimètres de hauteur. Néanmoins, les plantes utilisées pour le gazon et les herbes qui poussent naturellement dans le jardin peuvent elles aussi faire office d'herbe à chat.

L'herbe à chat est-elle indispensable ?

Un chat grignote de l'herbe à côté d'une bouche d'égoût

L'herbe à chat répond à un besoin physiologique de l'animal. En effet, elle lui permet de se purger, car elle facilite l'élimination des boules de poils (trichobézoards) et autres éléments (plumes, petits os...) qui s'accumulent dans son tube digestif. En consommer pourrait aussi avoir d'autres bienfaits pour lui, comme le débarrasser des vers ou simplement lui faire passer le temps. De fait, une large majorité des représentants de la gent féline aiment en manger à l'occasion.

 

Si au sens strict l'herbe à chat n'est pas indispensable pour un petit félin, il est tout de même fortement recommandé qu'il puisse en consommer facilement. À défaut, il y a des chances qu'il soit tenté de la remplacer par ce qui lui tombe sous la dent. Or, autant l'herbe à chat ne présente aucun danger, autant ce n'est pas le cas de certaines autres plantes comme le gui ou le muguet, qui sont très toxiques pour lui. Il risque aussi d'avaler des éléments non comestibles (plastique, papier, tissu...), qui peuvent entraîner une occlusion intestinale voire faire qu'il s'étouffe.

 

Un chat ayant accès à l'extérieur y trouve normalement toute l'herbe dont il a besoin : il n'est donc pas nécessaire de lui en donner par ailleurs. En revanche, s'il vit exclusivement en intérieur, il n'a aucun moyen de s'en procurer par lui-même : il faut donc en mettre à sa disposition.

Sous quelle forme acheter de l'herbe à chat ?

Des pots en jardinerie contenant différentes plantes

Il n'est pas très difficile de se procurer de l'herbe à chat, car on en trouve un peu partout : en grande surface, en jardinerie, dans des animaleries, en magasins spécialisés, sur des sites de vente en ligne...

 

La plupart du temps, elle est vendue déjà germée et prête à l'emploi, dans des petits pots ou des barquettes contenant un peu de terre. Elle peut être consommée tout de suite : il y a juste à la placer dans un endroit facilement inaccessible pour lui. Sous cette forme, elle coûte généralement 5 à 10 euros le pot et dure quelques semaines.

 

Il est aussi possible d'acheter plutôt l'herbe à chat sous forme de graines à faire pousser soi-même, si l'on a la main verte et qu'on aime bien jardiner. Il suffit de les placer dans un pot contenant un peu de terreau, puis d'arroser. Elles ont en général été sélectionnées pour germer rapidement, si bien que quelques jours à peine suffisent pour que les pousses soient assez grandes pour être mangées. Un sachet d'une trentaine de graines coûte normalement autour de 5 euros et permet d'avoir de l'herbe à disposition pendant quelques mois.

 

Enfin, on trouve aussi des barquettes d’herbe à chat contenant du compost et des graines qui, une fois bien arrosées, forment des pousses robustes que le chat n’a plus qu’à grignoter. C'est une solution à mi-chemin entre les deux options précédentes. Une barquette coûte généralement entre 5 et 10 euros et dure quelques semaines à quelques mois.

Quelle herbe à chat choisir ?

Un homme cultive de l'herbe à chat dans son jardin

Qu'il s'agisse de graines ou de pousses déjà germées, l'herbe à chat proposée dans le commerce est généralement constituée de céréales telles que l'orge, le blé, le seigle ou l'avoine - voire un mélange de plusieurs d'entre elles.

 

Il n'y a pas vraiment de préférence pour l'une ou l'autre, car dans l'ensemble, le chat les apprécie toutes. Si toutefois il se montre peu intéressé par l'une de ces céréales, il est possible d'en tester une autre la fois suivante, en espérant qu'elle ait plus de succès.

 

En tout état de cause, il faut surtout veiller à ne lui donner que des plantes sans danger pour lui, c'est-à-dire qui ne figurent pas sur la longue liste des plantes toxiques pour les chats. Lorsqu'une herbe vendue dans le commerce est qualifiée d'« herbe à chat », il n'y a normalement aucun danger à ce niveau. Toutefois, en cas de doute, il ne faut pas hésiter à demander conseil à un vétérinaire plutôt que de prendre le risque d'intoxiquer son animal...

 

Par ailleurs, dans le cas où l'on achète de l'herbe déjà germée, mieux vaut qu'elle ait été cultivée sans produits chimiques de type engrais ou pesticides, au risque que le petit félin s'empoisonne en la mangeant. C'est certes rarement le cas, car elle pousse facilement sans qu'il soit besoin d'avoir recours à de telles substances ; néanmoins, si on peut privilégier un pot sur lequel c'est mentionné explicitement, cela permet d'être parfaitement serein à ce niveau.

Peut-on faire pousser soi-même de l'herbe à chat ?

Des pousses d'herbe dans le jardin

Il est tout à fait possible de cultiver de l'herbe à chat, plutôt que d'en acheter une prête à l'emploi. C'est même d'ailleurs assez facile, quand bien même on n'a pas la main verte. En effet, ces graminées sont connues pour pousser rapidement et sans demander beaucoup d'effort.

 

En outre, il n'est pas nécessaire d'avoir un jardin ou un bout de terrain pour cultiver de l'herbe à chat : elle pousse aussi très bien en pot, sur une terrasse ou même à l'intérieur d'un appartement. Il faut simplement choisir un endroit bien lumineux et ensoleillé, tout en veillant à éviter les courants d'air et à ne pas l'exposer aux rayons du soleil, qui pourraient brûler les pousses.

 

L'herbe à chat peut germer à n'importe quelle saison : il suffit de mettre du terreau dans un pot, de placer les graines à la surface en les recouvrant d'un petit peu de terre, puis d'arroser généreusement la première fois pour bien humidifier la terre. La germination se fait en quelques jours, et les brins atteignent une taille satisfaisante (au moins 15-20 cm de longueur) en 7 à 10 jours. Il est alors possible de les mettre à disposition de son compagnon.

 

Bien entendu, il ne faut surtout pas traiter l'herbe à chat avec des pesticides ou d'autres produits, car l'intéressé risquerait de s'empoisonner en la mangeant. De toute façon, la pousse étant simple, il n'y a aucun besoin d'utiliser ces substances.

 

Voici une petite vidéo pour voir en images comment faire pousser de l'herbe à chat chez soi :

 

Où placer l'herbe à chat ?

Un chat mange de l'herbe dans un pot

Dans l'idéal, il est préférable de disposer l'herbe à chat dans un endroit ensoleillé mais sans soleil direct ni courant d'air, pour qu'elle dure plus longtemps. L'idéal est un meuble placé près d'une fenêtre, tout en étant à l'abri du soleil.

 

Il faut en tout cas qu'elle soit facile d'accès pour le chat : il ne doit pas avoir besoin d'escalader des armoires ou de se frayer un chemin au milieu de divers objets. Dans le cas d'un chaton ainsi que d'un individu âgé et/ou affaibli, mieux vaut carrément la placer à même le sol : c'est plus facile pour lui d'y accéder, et cela évite les accidents.

 

Enfin, l'endroit retenu doit pouvoir être sali et facilement nettoyé lorsque cela survient. En effet, même si un petit félin est dans l'ensemble précautionneux, il peut arriver qu'il renverse le pot (volontairement ou par inadvertance) et que de la terre se répande partout.

Comment entretenir l'herbe à chat ?

Un homme trempe de l'herbe à chat dans l'eau

L'herbe à chat n'est pas très exigeante en termes d'entretien - raison de plus d'ailleurs pour ne pas se priver d'en mettre à disposition de son compagnon.

 

Il suffit de la placer à un endroit ensoleillé tout en la protégeant du soleil direct et du vent, et de veiller à l'arroser lorsque la terre est bien sèche en surface. Mieux vaut éviter une fréquence trop élevée, car l'excès d'eau risquerait de faire pourrir ses racines et de la faire mourir rapidement... Un peu d'eau une fois par semaine suffit largement.

 

Si jamais l'herbe est en mauvais état, brunit ou jaunit, c'est généralement le signe d'un ensoleillement ou d'un arrosage inapproprié. Il faut alors s'assurer que le pot est bien à l'abri à la fois des courants d'air et du soleil direct, et veiller à ne pas arroser tant que la terre est encore humide. Toutefois, même si on corrige le tir, il se peut qu'il soit trop tard. Si effectivement les brins ne survivent pas, il n'y a pas d'autre solution que de recommencer depuis le départ, en mettant cette fois le pot à un emplacement plus adapté et/ou en l'arrosant avec davantage de précaution.

 

Quoi qu'il en soit, l'herbe à chat a une durée de vie limitée, car les brins qui ont été grignotés ne repoussent pas. Cela signifie qu'il faut en replanter ou en racheter de temps en temps, pour que le petit félin en ait en permanence à sa disposition. Néanmoins, il ne mange pas beaucoup d'herbe : il se contente à chaque fois d'en grignoter quelques brins, et ne le fait même pas forcément tous les jours. De ce fait, un pot peut facilement durer plusieurs semaines, pour peu qu'on l'entretienne correctement.

 

En tout cas, il convient d'arracher systématiquement les brins qui meurent, car cela facilite la pousse des plus petits. Pour que le pot reste bien fourni toute l'année, il est possible de replanter quelques graines tous les 10 à 15 jours environ, dans les endroits les plus dégarnis. Tout dépend néanmoins à quelle vitesse l'animal les mange : s'il en consomme rarement, on peut renouveler l'herbe encore moins souvent que cela.

Herbe à chat et herbes euphorisantes

Un chat roux et blanc cherche de l'herbe dans le jardin

L'herbe à chat n'est pas le seul type de plante qu'un chat apprécie : il raffole aussi bien souvent de certaines plantes euphorisantes comme la cataire, le matatabi ou la valériane, que l'on appelle couramment « herbes aux chats ».

 

Contrairement à l'herbe à chat, de telles plantes n'ont pas vocation à être grignotées : il lui suffit de les renifler et/ou se frotter dedans pour profiter de leurs bienfaits. Ces derniers dépendent de l'herbe concernée : en général, ils se manifestent par une courte phase d'excitation (quelques minutes à dizaines de minutes), puis un profond état de bien-être pendant quelques heures. Leur effet est donc souvent comparé à celui d'une drogue, à ceci près qu'il n'y a ni danger pour la santé, ni risque de manque.

 

De telles herbes se trouvent facilement dans le commerce sous forme de plantes en pot ou de fleurs séchées. Néanmoins, on peut là aussi faire le choix de les cultiver soi-même - d'autant que comme l'herbe à chat, elles ne sont pas très difficiles à faire pousser. Certaines se cultivent toutefois en terre, et non en pot : c'est le cas en particulier du matatabi.

 

Quoi qu'il en soit, en fournir à son compagnon ne dispense aucunement de lui donner également de l'herbe à chat : les deux ayant des usages différents et complémentaires, elles ne se substituent pas l'une à l'autre.

Conclusion

L'herbe à chat ne coûte pas très cher, et est facile à cultiver chez soi. Elle permet de fournir à son animal ce dont il a besoin pour se purger ou faciliter son transit intestinal. Un chat ayant accès à l'extérieur se débrouille généralement pour trouver lui-même de l'herbe à manger ; en revanche, dans le cas d'un individu qui vit cantonné en intérieur, mieux vaut faire en sorte de lui en mettre à disposition en permanence. À défaut, il pourrait sinon s'en prendre aux éventuelles plantes vertes - potentiellement toxiques - de la maison...

Par Aurélia A. - Dernière modification : 08/19/2022.

Discussions sur ce sujet