Les pépins et noyaux de fruits

Page précédente :
La muscade
Page suivante :
Les agrumes
Les pépins et noyaux de fruits

Très toxique

 

Si certains fruits comme la pomme, l’abricot ou la pèche ne sont pas intrinsèquement toxiques pour le chat, il en va autrement de leurs pépins et noyaux. Ces derniers contiennent en effet de l’acide cyanhydrique qui, s’il est ingéré, peut s’accumuler dans l’organisme et avoir de graves conséquences.

 

En cas d’ingestion d’une faible quantité de cet acide, le chat peut vomir et avoir de la diarrhée. En revanche, dans le cas où une dose plus conséquente est ingérée (par exemple s’il mange un trognon de pomme entier), l’acide cyanhydrique empêche carrément les cellules de s’oxygéner. Les symptômes qui apparaissent alors sont nettement plus graves : muqueuses rouges, pupilles dilatées, difficulté à respirer et même un état de choc (défaillance circulatoire conduisant à un apport insuffisant de sang riche en oxygène aux cellules, qui peuvent alors mourir). Si ce dernier est violent, il peut conduire au décès du chat. Ainsi, en cas d’ingestion d’un trognon de pomme ou d’un noyau de pêche ou d’abricot entiers, il faut se rendre immédiatement chez un vétérinaire, qui pourra administrer un antidote à base de nitrite de sodium.

 

De fait, s’il est possible de donner occasionnellement à son chat des petits morceaux de pomme ou d’abricot, il faut faire très attention à ce que le fruit ne contienne aucune trace de pépins ou de noyau.

Page précédente :
La muscade
Page suivante :
Les agrumes
Dernière modification : 08/03/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager
 

Discussions sur ce sujet