Les friandises pour chat

Les friandises pour chat

S'il y a une caractéristique que le chat partage avec l'humain, c'est la gourmandise. Un brin glouton par nature, il refuse rarement la nourriture qui lui est proposée. Joignant l'utile à l'agréable, de nombreux propriétaires attachés au bien-être de leur compagnon lui offrent de manière régulière des friandises.


Prendre l'habitude d'offrir des friandises à son chat présente des avantages non négligeables sur les plans relationnel, comportemental, diététique ou encore médical. Il faut cependant rester très vigilant, non seulement en ce qui concerne le choix de la friandise (elle doit être adaptée aux besoins alimentaires du chat), mais aussi en ce qui concerne la quantité. Autrement dit, il ne faut pas donner n'importe quoi, n'importe quand.

Partager
 

Pourquoi donner des friandises à son chat ?

Donner des friandises à son chat peut répondre à différents objectifs :

Renforcer les liens entre le chat et son maître

La "petite récompense" qu'un maître offre à son compagnon représente d'abord un bienfait d'un point de vue psychologique : elle suscite autant le plaisir de l'animal que celui de son propriétaire. Resserrant les liens affectifs, la friandise-cadeau crée ainsi un moment spécial, une certaine connivence entre le maître et son chat.

 

Outre le plaisir d'offrir, les moments ludiques passés avec son animal constituent une source de joie et d'amusement. La friandise donnée dans le cadre d'un jeu peut ainsi offrir une valeur ajoutée à ce moment unique de détente.

Balle Slimcat
Balle Slimcat

Stimuler son chat avec des friandises

Si on souhaite limiter l'apport en friandises ou conditionner celles-ci à la réalisation d'un jeu ou d'un exercice, c'est également possible. Il existe en effet des distributeurs de nourriture et des jouets spécialement conçus pour stimuler son chat intellectuellement et/ou physiquement, avec à la clé des friandises pour récompenses.

 

On trouve ainsi par exemple des balles trouées contenant des gourmandises : le chat sera enclin à jouer avec la balle pour les en faire sortir et les manger.

Eduquer son chat à l'aide de friandises

La friandise permet aussi de valoriser et d'encourager certains comportements chez l'animal. Indépendant, parfois entêté, le chat ne se "dresse" pas comme un chien. Néanmoins, comme ce dernier, il se montre beaucoup plus réceptif aux encouragements qu'aux punitions.

 

Il apparaît donc judicieux d'utiliser la friandise-récompense comme renforcement positif, par exemple dans le cadre de l'apprentissage de la propreté par le chat : on lui offre alors une friandise lorsqu'il fait ses besoins dans la litière, de façon à lui faire comprendre qu'il agit correctement et l'inciter à renouveler ce comportement.

 

Il faut faire attention en revanche à ne pas donner de friandises à son chat trop souvent sans raison, car il ne comprendrait alors plus leur statut de récompenses lorsqu'elles sont employées à des fins éducatives.

Utiliser des friandises pour chat dans un but médical

Les friandises pour chat ont été conçues de façon à être particulièrement appétentes, et elles sont donc souvent bien plus appréciées que la pâtée ou les croquettes habituelles.

 

Cette attractivité peut être utilisée dans un contexte médical dans différents buts :

  • Permettre à un chat qui ne mange plus beaucoup de retrouver l'appétit, en particulier dans le cas d'un chat senior, qui peut devenir difficile sur la nourriture. Toutefois, les friandises ne doivent en aucun cas remplacer l'alimentation habituelle de l'animal.

  • Faciliter l'administration de certains médicaments : grâce à son odorat très développé, le chat identifie facilement les substances médicamenteuses et rechigne à les ingérer. Mais lorsqu'elles sont dissimulées dans de délicieuses friandises, elles sont susceptible d'être absorbées sans que le chat ne les remarque. Ce procédé est d'ailleurs souvent recommandé par les vétérinaires pour traiter l'arthrose du chat âgé : des friandises à base de glucosamine et de chondroïtine sont données à intervalle régulier pour freiner la dégénérescence liée à la maladie.

  • Rééquilibrer les apports en nutriments et traiter les carences : certaines friandises riches en protéines et faibles en matières grasses constituent un apport nutritionnel de qualité pour les chats très actifs. D'autres, enrichies en vitamines et minéraux, permettent de pallier les carences dont souffrent certains félins, par exemple afin de retrouver un poil soyeux et un regard vif. Enfin, les gourmandises pour chatons ont des effets positifs sur leur croissance.

  • Faciliter la digestion : certaines variétés de friandises sont enrichies en malt afin de favoriser le processus digestif souvent rendu difficile par les boules de poils, ou "trichobézoards", qui sont ingérées lorsque l'animal fait sa toilette. Ces friandises sont particulièrement utiles en période de mue du pelage du chat pour limiter le risque de troubles digestifs.

  • Veiller à l'hygiène bucco-dentaire du chat : certaines friandises conditionnées sous forme de lamelles ont été conçues de sorte à ce que leur mastication entraîne une action mécanique participant à la lutte contre la formation du tartre chez le chat et contre le durcissement de la plaque dentaire. Ces derniers sont souvent à l'origine de la gingivite, inflammation aigüe de la gencive, dont la mauvaise haleine est le premier symptôme.

Les risques des friandises pour le chat

Si les friandises pour chat peuvent rendre de nombreux services dans son intérêt et/ou dans celui de la cohabitation du chat avec son maître, il ne faut pas non plus que leur usage se retourne contre l'animal. En effet, elles présentent aussi certains risques qu'il convient d'avoir en tête...

Le risque d'obésité du chat

Un chat correctement nourri n'a pas besoin de "grignoter entre les repas" ni de prendre un en-cas entre deux activités physiques. Il faut donc toujours garder en mémoire que donner des friandises à son chat doit demeurer exceptionnel, et ne pas être fait sans raison.

 

Par ailleurs, quelles que soient leur taille, composition et vertus, les friandises pour chat n'en restent pas moins des aliments, et doivent donc être pris en compte dans le calcul de la ration quotidienne de nourriture donnée au chat. Ignorer leur apport pourrait conduire à de nombreux problèmes de santé, dont bien sûr la prise de poids, voire l'obésité du chat. La ration quotidienne de nourriture d'un chat doit être minutieusement calculée en fonction de paramètres tels que l'âge, le sexe ou la race du chat, et intégrer les éventuelles friandises qui lui sont données. En cas de doute, un vétérinaire peut aider le maître à établir une ligne de conduite pour ne pas perturber le régime alimentaire du chat.

Le risque sur le comportement

Il faut aussi éviter que la friandise ne vienne davantage troubler plutôt qu'améliorer le comportement du chat.

 

Par exemple, durant la préparation du repas des humains ou pendant ledit repas, les odeurs alléchantes conduisent souvent l'animal à venir demander un supplément de nourriture. Céder à sa demande en lui donnant par exemple une friandise pour chats reviendrait à récompenser un comportement consistant à "mendier", ce qu'il faut absolument éviter.

Quelles friandises donner à son chat ?

Un large choix de friandises pour chats

On voit depuis quelques années les rayons d'alimentation pour chat proposer de plus en plus de friandises clamant haut et fort leurs effets miracles sur l'animal. Bouchées tendres ou croquantes aux parfums variés (fromage, saumon, mascarpone…) et aux formes surprenantes (cœur, poisson, stick, bonbon, mousse...) entendent combler les félins tout en promettant de veiller à leur bien-être et à leur santé.

 

Néanmoins, comme pour toute nourriture pour chat, il faut s'assurer de la légitimité du fabricant et vérifier si les ingrédients ne contiennent pas une quantité trop importante de produits chimiques (colorants, conservateurs, etc.), de sucres ajoutés ou d'additifs entraînant une dépendance. Pour faire un choix éclairé et s'assurer d'offrir des friandises adéquates à son compagnon, il est recommandé de demander conseil à son vétérinaire.

 

Les friandises spécialement mises au point par des professionnels de l'alimentation animale présentent toutes les garanties en matière d'apports de vitamines et de minéraux, tout en respectant les besoins alimentaires du chat.

Peut-on donner à son chat de la nourriture humaine comme friandise ?

Plutôt que d'acheter spécifiquement des friandises pour chat, pourquoi ne pas donner ce rôle à de la nourriture humaine, en particulier les restes qui autrement seront jetés ?

 

Si cette idée peut paraître séduisante sur le papier, elle est en fait à exclure. En effet, la plupart des viandes, poissons et pâtisseries destinés aux humains sont trop riches en graisses et en sucres pour le chat. Même donnés en petite quantité, ils déséquilibreraient son régime alimentaire. Pire, certains aliments régulièrement consommés par les humains (tels que les oignons, le sel, le chocolat, etc.) sont des aliments dangereux pour le chat, qui provoquent de graves intoxications s'ils sont ingérés.

 

L'utilisation de toute nourriture destinée aux humains est donc à proscrire, aussi bien comme friandise que dans l'alimentation du chat de manière générale.

Le mot de la fin

Même en privilégiant des friandises de très bonne qualité nutritionnelle, il ne faut jamais oublier que ces dernières ne représentent pas un apport négligeable et doivent rester un extra. Mieux vaut donc ne pas en donner trop fréquemment à son chat et se montrer ferme s'il prend l'habitude de quémander. Cette distribution parcimonieuse ne leur donnera d'ailleurs que plus de valeur et d'efficacité, en particulier lorsqu'elles sont utilisées à des fins éducatives.

 

Dans tous les cas, pour ne pas commettre d'impair, il ne faut pas hésiter à prendre le temps d'en discuter avec un vétérinaire : il sera en mesure d'orienter le maître vers les meilleurs produits et de le conseiller sur la fréquence et les modalités de distribution adaptées à l'animal.

Dernière modification : 09/12/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet