Protéger son chat contre les parasites

Un chat roux infesté de puce

Tout au long de sa vie, le chat est confronté à divers parasites externes et internes : puces, tiques, vers... C’est tout particulièrement le cas s’il a accès à l’extérieur et qu’il y passe le plus clair de son temps, mais cela vaut aussi pour un chat vivant en appartement et n’en sortant jamais.

 

Un bon maître sait qu’il est essentiel de protéger son chat contre les parasites, non seulement pour son bien-être, mais aussi pour celui de tous les autres membres du foyer, humains comme animaux. En effet, chacun de ces parasites peut avoir des conséquences plus ou moins graves sur la santé du chat infesté, mais aussi contaminer par son intermédiaire d’autres chats et/ou d’autres animaux, au sein du foyer comme en dehors. Pire, certaines affections causées par les parasites sont des maladies transmissibles à l’Homme (zoonoses).

 

Il existe heureusement de nombreuses solutions pour lutter contre les parasites. Un bon maître utilise donc régulièrement un antiparasitaire pour chat, en adaptant la fréquence au mode de vie du chat, et en particulier au temps qu’il passe dehors. Il s’occupe aussi de vermifuger son chat au moins quatre fois par an. Dans un cas comme dans l’autre, il n’hésitez pas à demander conseil au vétérinaire, car il est important de bien respecter les doses et différents modes d’administration.

Dernière modification : 11/23/2020.