Comment être un bon maître pour son chat en 20 conseils

Comment être un bon maître pour son chat en 20 conseils

Vous aimez votre chat et avez envie qu’il vive heureux à vos côtés, aussi longtemps que possible ? Vous avez envie d’être le meilleur maître possible ?


 


Nul doute que vous êtes déjà un propriétaire attentif au bien être de votre animal de compagnie, mais il est toujours possible de s’améliorer en suivant ces conseils pour devenir un meilleur maître pour son chat.

Page 1 :
Préparer l’arrivée du chat à la maison
Préparer l’arrivée du chat à la maison

Il y a différentes questions à se poser pour décider d’adopter un chat, car c’est une décision engageante, qui ne doit absolument pas être prise à la légère. Mais une fois la décision prise, il convient de tout faire pour être à la hauteur de la tâche, et ce dès les premiers jours. Or, accueillir un chat à la maison ne s’improvise pas, et demande un peu de préparation en amont, afin de démarrer sur de bonnes bases. Que vous soyez célibataire, en couple, avec des enfants ou d’autres animaux de compagnie, il est important qu’au sein du foyer tout le monde soit prêt le moment venu à accueillir le nouveau membre de la famille.

 

C’est d’autant plus vrai que les premiers pas de l’animal dans sa nouvelle famille seront délicats pour tout le monde, qu’il s’agisse d’un chaton ou d’un chat déjà adulte. En effet, les chats sont des animaux routiniers, territoriaux, assez peureux, et qui ont besoin d’un temps d’adaptation face à un changement ; autant dire que le moment venu, votre nouveau compagnon est complètement déboussolé, voire franchement paniqué. Il lui faudra découvrir progressivement son nouveau lieu d’habitation ainsi que ses habitants, et se constituer petit à petit des repères visuels et olfactifs. Il aura donc à coup sûr besoin de quelques jours pour se sentir à l’aise et moins craintif.

 

Dans ces conditions, on comprend mieux notamment pourquoi il est important que tout soit prêt avant l’arrivée du chat, afin d’éviter de rendre encore plus difficile une situation qui pour lui l’est déjà bien assez comme ça. La gamelle du chat, son bac à litière, sa nourriture, ses jouets pour chat, son griffoir, sa cabane ou encore son arbre à chat devront avoir été achetés et intelligemment disposés en amont de son arrivée. Cela permet au chat de comprendre qu’il est le bienvenu dans cette nouvelle famille, et d’identifier aisément le territoire qui sera le sien.

 

Par ailleurs, au-delà de la littérature dans laquelle vous pouvez vous-même vous plonger pour mieux comprendre comment fonctionne votre futur nouveau compagnon (en particulier si c’est la première fois que vous adoptez un chat), il est important de sensibiliser et éduquer également les éventuels enfants du foyer. Ils doivent comprendre et accepter le fait que, aussi grande puisse être leur excitation le jour venu et par la suite, l’animal est un être vivant qui doit être respecté comme tel, et non un jouet. Par conséquent, certains comportements doivent être bannis : par exemple, il ne faut surtout pas brusquer l’animal ni le forcer à quoi que ce soit, encore moins le réveiller dans son sommeil ou le surprendre d’une quelconque manière. Non seulement cela est très mauvais pour lui, notamment du fait du stress du chat que cela engendre, mais cela expose en outre l’auteur du geste au risque de morsure ou griffure du chat - non pas par méchanceté, mais pas simple réaction d’auto-défense face à une situation nouvelle et anxiogène.

Page 1 :
Préparer l’arrivée du chat à la maison
Dernière modification : 09/19/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager