Adopter un chat dans un refuge ou auprès d’une famille d’accueil

Adopter un chat dans un refuge ou auprès d’une famille d’accueil

L’adoption d’un chat dans un refuge ou auprès d’une famille d’accueil permet de lui offrir une deuxième chance de trouver un foyer chaleureux.

 

Qu’il s’agisse de chats de race ou de chats de gouttière aux origines improbables, les félins disponibles dans les refuges et les familles d’accueil présentent une grande diversité de profils. C’est pourquoi il est important de passer du temps avec l’animal qu’on envisage d’y adopter, afin de bien cibler sa personnalité. Il faut aussi s’informer autant que faire se peut sur sa vie antérieure, les raisons de l'abandon du chat ainsi que le(s) traumatisme(s) éventuel(s) qu’ils en a gardé, car ces traumatismes peuvent être à l’origine de problèmes de comportement du chat susceptibles de constituer de réels obstacles à une cohabitation harmonieuse. S’il a vécu un passé difficile, il sera parfois nécessaire de le rééduquer, ce qui est à clairement à prendre en compte avant de prendre la décision de l’adopter. Connaître le passé du chat et sa personnalité permet de s’assurer de la compatibilité avec ses propres attentes et contraintes ; en cas d’adoption, il sera alors plus facile de s’adapter à lui et de lui offrir un environnement qui lui convient.

 

En France, une personne souhaitant adopter un chat dans un refuge doit présenter une pièce d’identité ainsi qu’une attestation de domicile de moins de trois mois. Elle doit aussi payer un montant d’environ 150 euros destiné à couvrir les frais de stérilisation, de vaccination et d’identification du chat.

 

En Belgique, l’adoption d’un chat coûte environ 120 euros. Ce prix inclut la vaccination du chat, sa vermifugation, sa stérilisation et l’installation d’une micropuce permettant d’identifier le chat.

 

En Suisse, les vétérinaires dans les refuges animaliers s’occupent de stériliser, vacciner et vermifuger les chats, et leur installent une micropuce avant leur mise en adoption. Ces services sont compris dans les frais d’adoption, qui se situent entre 150 et 180 CHF.

 

Au Québec, les refuges animaliers de la SPCA (Société pour la Prévention de la Cruauté envers les Animaux) s’occupent de stériliser, micropucer et vacciner les chats avant de les placer en adoption. Ces services sont inclus dans les frais d’adoption, qui s’élèvent à environ 160 dollars.

Dernière modification : 10/14/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager