Les chatières pour chat

Les chatières pour chat

Pendant longtemps, une chatière était une simple trappe dans une porte ou un mur. Les choses ont évolué depuis, car il existe désormais une large gamme de chatières sur le marché : manuelles, électroniques, à puce, etc. Il est possible d’en trouver de toutes les tailles (pour s’adapter à tous les chats) et de tous les designs, afin de s’intégrer au mieux dans votre intérieur. Comment s’y retrouver parmi tous ces modèles ? Comment choisir une chatière pour chat la mieux adaptée à votre foyer ?

Partager
 

L’histoire des chatières

La chatière aurait été inventée au 17ème siècle par Isaac Newton, le fameux mathématicien anglais qui aimait particulièrement les pommes. Ce grand amoureux des chats ne supportait pas de les voir enfermés, et aurait donc eu l’idée de leur créer leur propre petite porte afin qu’ils puissent entrer et sortir à leur guise de la maison.

 

La chatière a connu de nombreuses évolutions depuis cette époque, mais n’en reste pas moins d’une grande utilité pour les maîtres qui souhaitent offrir plus de leur liberté à leur animal de compagnie.

Pourquoi installer une chatière ?

Le chat est un animal très indépendant qui aime aller et venir à sa guise à tout moment de la journée. Si vous avez un jardin, installer une chatière lui permet de sortir et rentrer sans que vous ayez à lui ouvrir la porte.

 

Mais une chatière peut aussi avoir un intérêt pour un chat cantonné à la vie en appartement : en effet, elle peut permettre de laisser un accès ouvert sur une autre pièce, une terrasse, un balcon ou encore une véranda.

Les différents types de chatières

Il existe deux grands types de chatières : classiques et électroniques. Toutes sont généralement fabriquées en plastique léger et souple, et entourées d’un cadre en métal pour faciliter leur installation.

 

Quel que soit le type de chatière choisi, il faut faire attention à la taille de l’ouverture. En effet, différentes tailles sont disponibles, et il serait dommage de se retrouver avec une chatière trop petite pour un matou bien portant. Les dimensions standard d’une chatière sont d’environ 17 cm de largeur et 24 cm de longueur. Cette taille est parfaite pour un animal pesant jusqu’à 7 kg et mesurant au maximum 15 cm de large. Mais si votre minet a un peu trop forcé sur les croquettes pour chat et dépasse ces proportions standard, il convient de se procurer un modèle de taille supérieure. Il est par conséquent primordial de mesurer l'animal et/ou de prendre son poids avant d’acheter une chatière, afin de choisir un modèle adapté à la morphologie du chat, en prévoyant bien sûr un peu de marge, afin qu’il puisse y passer sans gêne.

Les chatières classiques

Les chatières classiques d’entrée de gamme coûtent une dizaine d’euros et sont généralement de basiques systèmes de porte battante permettant au chat de rentrer et sortir à sa guise.

 

Il existe cependant des modèles plus élaborés qui permettent de choisir le type d’ouverture de la trappe : ouverte, verrouillée, ouverte uniquement dans le sens de la sortie, ou bien ouverte uniquement dans le sens de l’entrée. Il faut compter entre 25€ et 30€ pour ces modèles de milieu de gamme.

 

Il est aussi possible de trouver sur le marché des chatières classiques à porte isolante. La trappe dispose alors d’une isolation renforcée afin de réduire les pertes de chaleur dues au trou créé dans le mur ou la porte. Plus précisément, elle est constituée d’une porte avec trois battants : un pour l’entrée, un intermédiaire conçu dans une matière isolante, et un pour la sortie. Si vous résidez dans une zone aux températures extrêmes et que la chatière vise à donner accès au chat à l’extérieur, la chatière à porte isolante est un choix idéal, d’autant qu’elle résiste sans difficulté à de mauvaises conditions climatiques. Le seul petit défaut est que ces chatières ne disposent généralement pas de verrou pour bloquer l’entrée. En revanche, elles sont le plus souvent livrées avec un panneau de fermeture à déposer par-dessus pour condamner l’ouverture. Il faut compter une cinquantaine d’euros pour acquérir une chatière à porte isolante.

Les chatières électroniques

Les chatières électroniques sont une version moderne de la chatière classique. Elles sont d’une grande utilité si les autres animaux du quartier ont la mauvaise habitude de rentrer chez vous pour visiter votre logis et/ou se servir dans le bol de croquettes de votre compagnon. En effet, elles sont dotées d’un système permettant de reconnaître l’animal et de ne s’ouvrir qu’en présence de ce dernier. On en trouve à partir de 25€, mais les prix peuvent facilement dépasser les 100€ pour les modèles les plus élaborés et high-tech.

 

Tous les modèles de chatières électroniques (sauf les magnétiques) fonctionnent avec des piles, et la plupart sont équipées d’un indicateur de batterie faible. Il est donc recommandé de garder un œil sur cet indicateur et d’avoir toujours en stock des piles de rechange. Cela dit, même lorsque les piles sont à plat, il n’y a pas de risque de se retrouver avec un chat coincé à l’intérieur ou à l’extérieur : la chatière continue d’être utilisable par l’animal, puisqu’elle passe simplement en mode manuel, laissant donc le battant libre.

 

Il existe trois systèmes d’ouverture électroniques : magnétique, infrarouge ou à puce.

 

© Savic
© Savic

Le système d’ouverture magnétique ou électromagnétique fonctionne avec un médaillon à attacher au collier du chat. La chatière intègre quant à elle un aimant qui se déverrouille lorsqu’il s’approche de la porte, si bien qu’il ne lui reste plus qu’à pousser le battant pour entrer dans la maison, comme avec une chatière classique. C’est un système simple, efficace et peu onéreux. Par contre, il faut veiller à disposer de médaillons de rechange si le chat a tendance à perdre son collier. En outre, si vous possédez plusieurs chats, il est nécessaire d’acquérir un médaillon pour chacun.

 

© Petsafe
© Petsafe

La chatière avec ouverture infrarouge est munie d’un capteur qui détecte la présence de l’animal devant l’entrée. Le principe est donc un peu le même que pour l’ouverture magnétique, puisqu’il suffit d’accrocher un médaillon contenant un émetteur infrarouge autour du cou du chat. Ce système fonctionne avec des piles, et son prix se situe autour de 50€. Il est possible d’acquérir des médaillons supplémentaires à moindre coût, que ce soit pour disposer de médaillons de rechange ou si on possède plusieurs chats.

 

La chatière électronique à puce est considérée comme le haut de gamme des portes pour chat. C’est aussi le système le plus cher, puisqu’il faut prévoir un budget aux alentours de 100 €. Il fonctionne grâce à la puce électronique d’identification du chat implantée par le vétérinaire. Grâce à un récepteur de radiofréquence, la chatière est en mesure d’identifier la puce. Le paramétrage initial est des plus aisés, puisqu’il suffit d’appuyer sur un bouton pour que la chatière enregistre le numéro de la puce du chat et lui accorde l’accès par la suite. Il est généralement possible d’enregistrer jusqu’à une trentaine de puces, ce qui laisse de la marge si vous avez plusieurs compagnons à pattes à la maison. Par ailleurs, contrairement au dispositif magnétique ou infrarouge installé sur le chat mais qui peut être perdu ou volé, la puce est un système infaillible, car chacune est unique. En outre, la technologie ne cesse d’évoluer, si bien que les modèles les plus récents offrent de nouvelles fonctionnalités comme la programmation d’horaire ou l’alerte sur smartphone pour signaler l’entrée ou la sortie du chat. Il devient ainsi possible de définir en quelques clics les heures d’entrée et de sortie pour chaque animal. Le grand luxe !

Comment installer une chatière ?

Avant d’installer une chatière pour son chat, il convient de réfléchir au lieu de son installation. En effet, le passage du chat et l’ouverture de la chatière générant des petits bruits, il peut être préférable d’éviter de la positionner trop près d’une chambre pour éviter d’être dérangé pendant la nuit.

 

Les chatières sont toutes conçues pour une installation rapide et facile en trois étapes : mesurer, découper puis fixer. Cependant, pour les bricoleurs les moins aguerris, il est préférable de regarder des vidéos de tutoriel avant de se lancer, histoire de ne pas faire d’erreur en découpant la porte !

 

Avant toute chose, il convient de s’assurer du bon emplacement de la chatière. En effet, afin que le chat puisse passer facilement, l’ouverture doit être à bonne distance du sol, c’est-à-dire à la hauteur se situant entre le sol et le bas du ventre de l’animal (généralement une quinzaine de centimètres).

 

© Leroy Merlin
© Leroy Merlin

Certaines chatières sont livrées avec un gabarit de découpe, ce qui facilite évidemment la tâche. A défaut, il faut prendre des mesures et les reporter sur la porte où la chatière doit être installée. Cette étape est déterminante, car le risque principal lors de l’installation d’une chatière est de se tromper dans les dimensions et de se retrouver avec un trou trop grand dans sa porte. Il convient en particulier de veiller à ne pas confondre les dimensions de la chatière avec celles de la découpe, car il est évidemment difficile de rattraper le tir en cas d’erreur.

 

Par ailleurs, les outils utilisés pour découper la porte doivent être adaptés à la nature du support (bois, métal ou verre). Si besoin, n’hésitez pas à faire appel à un bricoleur dans votre entourage afin de vous faire aider dans cette tâche.

 

Une fois vérifié le positionnement de la chatière dans le bon sens, fixez-la solidement à l’aide de vis.

Comment habituer son chat à emprunter la chatière ?

Il faut généralement un peu de temps pour qu’un chat s’habitue à utiliser sa chatière. Il est possible de lui montrer comment elle fonctionne en le plaçant devant la chatière et en ouvrant le battant pour lui montrer le passage. Il est aussi possible dans un premier temps de la laisser ouverte en permanence afin qu’il s’habitue à utiliser ce nouveau passage pour entrer et sortir. Il est également possible de se placer de l’autre côté de la porte avec des friandises pour chat et de l’appeler, afin qu’il passe par la chatière malgré son éventuelle appréhension initiale.

 

Dans tous les cas, il faudra un peu de temps pour qu’il comprenne que cette nouvelle porte est sans danger pour lui et qu’il doit pousser la trappe pour que cette dernière s’ouvre. En tout état de cause, il ne faut pas le forcer : les chats aiment aller à leur rythme.

Le mot de la fin

Acheter une chatière pour son chat est un investissement qui sera probablement vite rentabilisé, car elle s’avère d’une grande utilité tant pour le chat que pour son maître. Elle offre en effet à votre matou un accès au jardin ou au balcon sans que vous ayez à intervenir. Les modèles les plus élaborés permettent même de contrôler les entrées et les sorties de votre compagnon tout en empêchant les intrus de s’inviter chez vous. Nul doute qu’après un nécessaire petit temps d’adaptation, votre chat vous remerciera pour ce gain de liberté !

Dernière modification : 08/13/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.

Discussions sur ce sujet

Articles sur le même thème