Le matatabi pour les chats : effets, dangers, mode d'emploi...

Des branches de matatabi

Le matatabi est une bonne alternative à la cataire ou à la valériane.


Moins connu et répandu que ces dernières, il a des effets qui durent globalement plus longtemps, et serait plus efficace avec les chats peu sensibles aux autres plantes euphorisantes.


Voici quelques informations sur cette herbe encore méconnue mais aux vertus très appréciées des petits félins.

Qu'est-ce que le matatabi ?

Les feuilles d'un matatabi

Le matatabi (Actinidia polygama) est une plante grimpante de la famille des lianes. Originaire d'Asie de l'Est, et plus particulièrement de Chine et du Japon, il y est connu depuis longtemps et y est d'ailleurs toujours très répandu. Il est couramment appelé « herbe à chat japonais », « kiwi japonais » ou encore « vigne argentée » en raison de ses feuilles blanches (« silvervine » en anglais).

 

Il se présente sous la forme d'un arbuste grimpant, très apprécié pour son feuillage décoratif et ses petites fleurs blanches. Ses feuilles sont comestibles pour les humains, et ses fruits ronds semblables à de petits kiwis peuvent être utilisés pour faire du vin de fruits.

 

En plus de ces vertus, le matatabi est connu depuis longtemps pour plaire beaucoup aux chats. D'ailleurs, en Asie, il s'agit aujourd'hui encore de l'herbe à chat la plus utilisée.

Les effets du matatabi sur les chats

Un chat renifle les feuilles d'un matatabi

Les branches du matatabi contiennent de l'actinidine, une substance ayant un puissant effet euphorisant sur la gent féline.

 

Ainsi, un chat en contact avec du matatabi est soudainement pris d'une certaine excitation temporaire. Il se roule par terre, saute dans tous les sens, bave, se lèche, et adopte un comportement de jeu ou de chasse. Le tout dure généralement entre 5 et 30 minutes, en fonction de la quantité de plante utilisée et de sa sensibilité. Vient ensuite une phase de prostration ou d'apathie, qui peut durer une heure ou deux.

 

Au final, les effets du matatabi sont globalement les mêmes que ceux de la cataire, en dehors du fait qu'ils peuvent durer plus longtemps. Toutefois, lui est généralement vendu sous forme de bâtonnets à mâcher, et a alors aussi une certaine action contre le tartre.

Le matatabi est-il dangereux pour les chats ?

Un Maine Coon mâchouille un bâton de matatabi

Comme la cataire et la valériane, le matatabi n'est pas dangereux pour les chats, car il n'y a ni effet secondaire, ni phénomène de dépendance.

 

Le seul risque pourrait éventuellement venir d'une utilisation trop fréquente de bâtonnets de matatabi. En effet, les branches sont très riches en vitamines, minéraux et autres substances, ce qui en cas de consommation excessive pourrait entraîner des diarrhées et/ou des vomissements temporaires.

 

Pour cette raison, mieux vaut ne pas donner de matatabi à son chat plus d'une ou deux fois par semaine.

Tous les chats sont-ils réceptifs au matatabi ?

Un chat mâchouille un bâtonnet de matatabi

Comme la cataire, le matatabi ne fonctionne pas sur tous les chats. En particulier, les plus jeunes et les plus âgés y sont globalement insensibles.

 

Les raisons exactes de ces différences de réaction ne sont pas connues, mais le matatabi serait néanmoins au global la plante euphorisante la plus efficace sur les chats. Certaines observations conduisent en effet à évaluer qu'elle produit des effets sur près de 80% des petits félins susceptibles d'y être réceptifs, c'est-à-dire que seuls environ 20% des adultes restent de marbre face à cette plante.

 

On estime d'ailleurs que la moitié de ceux qui sont indifférents à la cataire sont en revanche sensibles au matatabi, ce qui en fait une alternative intéressante aux herbes plus classiques.

À quelle fréquence utiliser le matatabi ?

Une branche et des feuilles de matatabi

Même si le matatabi n'est pas dangereux, il pourrait sinon entraîner des problèmes digestifs tels que des diarrhées ou des vomissements s'il était donné plus d'une ou deux fois par semaine. Ceci est lié au fait que la plante est très riche en vitamines et minéraux, et qu'une consommation importante pourrait engendrer une légère intoxication.

 

Cela étant, le fait de ne pas en donner souvent à son chat permet aussi d'éviter qu'il ne s'en lasse, et donc que la plante ne perde en efficacité avec le temps. Par conséquent, mieux vaut éviter d'en donner plus d'une ou deux fois par semaine, et ce même si l'animal n'est pas spécialement sujet aux troubles digestifs.

Où acheter du matatabi ?

Des bâtons de matatabi destinés aux chats

Le matatabi se présente le plus souvent sous la forme de bâtonnets à mâcher, réutilisables plusieurs fois. On en trouve dans certains magasins animaliers, et encore plus facilement sur internet, moyennant un prix unitaire situé entre 0,50 et 3 euros.

 

Contrairement aux autres plantes euphorisantes, le matatabi se vend très peu sous forme de poudre ou de spray, ce qui rend son utilisation plus délicate et limitée. Par conséquent, quand on cherche des herbes à vaporiser sur des surfaces, des accessoires ou des jouets, mieux vaut se tourner plutôt vers la cataire ou la valériane.

Faire pousser du matatabi chez soi

Un arbuste de matatabi

Pour peu qu'on possède un jardin, il est possible de faire pousser du matatabi directement chez soi. En effet, cet arbuste grimpant grandit vite et ne demande pas beaucoup d'entretien. De surcroît, ses feuilles de forme élégante et de couleur argentée sont très décoratives, tout comme ses petites fleurs blanches.

 

Les seules conditions sont d'avoir un bout de jardin (mieux vaut en effet éviter de le faire pousser en pot) avec un sol bien drainé, un arrosage régulier et des températures clémentes : sans être particulièrement frileux, il craint tout de même le gel et préfère les climats tempérés.

Vidéo montrant les effets du matatabi

Dernière modification : 11/01/2021.

Sommaire de l'article

  1. Page 1 : Les effets des herbes à chats
  2. Page 2 : La cataire
  3. Page 3 : Le matatabi
  4. Page 4 : La valériane