Comment apprendre la propreté à un chaton ou un chat adulte

Comment apprendre la propreté à un chaton ou un chat adulte

Le chat est un animal propre par nature qui peut facilement s'habituer à utiliser un bac à litière pour chat pour faire ses besoins, ce qui évite de le garder dehors ou de devoir le faire sortir à intervalles réguliers.


Il est important d'établir avec votre chat la "routine du bac à litière" pour vous assurer que votre vie commune prend un bon départ !

Page 1 :
La litière et l'apprentissage de la propreté par les chatons

Quand apprendre la propreté à un chaton ?

La propreté n'est pas innée chez le chaton. C'est en effet la mère qui déclenche l'excrétion en léchant la zone anale du chaton. Au bout d'une vingtaine de jours, le réflexe est acquis et le chaton, devenu autonome, suit sa mère jusqu'au bac à litière, qu'il va rapidement apprendre à utiliser en suivant l'exemple maternel.

 

Il faut cependant attendre le 3ème mois pour que l'éducation du chaton à ce sujet soit complète et qu'il soit sociabilisé. Ainsi, en principe, un chaton sera propre une fois sevré. C'est pour cela qu'il est déconseillé d'adopter un chaton avant que ce délai ne soit écoulé.

 

Dans tous les cas, le meilleur moment pour commencer à apprendre la propreté à un chat est, idéalement, dès l'arrivée du chaton à la maison.

Premières utilisations de la litière du chat

Dans la nature, les chats choisissent un coin de terre meuble pour y faire leurs besoins. Ils les recouvrent ensuite de terre, en grattant cette dernière avec leurs pattes avant. Cette technique permettait, à l'état sauvage, que les prédateurs ne repèrent pas leurs odeurs. Ces réflexes sont toujours présents malgré la domestication du chat par l'Homme il y a de très nombreuses années.

 

Pour apprendre à un chaton ou à un chat malpropre à utiliser sa litière, gardez-le tout d'abord dans une surface restreinte (une salle de bains par exemple), sans meuble sous lequel il pourrait ramper pour y faire ses besoins en cachette. Ceci l'obligera à utiliser le bac à litière qui est la seule zone où il peut creuser, ce qui est le comportement naturel d'un chat avant de se soulager. Retirez également les tapis, mais aussi les plantes vertes, dans les pots desquelles votre animal pourrait être tenté de se soulager. Vous supprimerez ainsi du même coup le risque d'intoxication du chat par les plantes.

 

Mettez dans la pièce la gamelle du chat (pensez à bien utiliser de la nourriture pour chaton s'il est encore jeune), de l'eau et à l'écart un bac à litière régulièrement entretenu. N'oubliez pas que les très petits chatons ne seront pas toujours capables d'entrer et de sortir d'un grand bac à litière. Aussi, lorsqu'ils sont encore très petits, utilisez plutôt un carton éventré avec un bord très bas sur l'un des côtés pour en faciliter l'entrée et la sortie.

 

Si votre chat semble un peu perdu au début, faites-lui gratter le substrat avec sa patte pour lui faire comprendre le message. Dès qu'il a utilisé le bac quelques fois, vous pouvez le laisser sans crainte se déplacer dans le reste de la maison lorsque vous êtes là pour garder l'œil sur lui.

Fidéliser le chat à sa litière

Rappelez-vous qu'un chaton pourrait ne pas penser à aller systématiquement dans la salle d'eau pour trouver sa litière. S'il peut trouver une jolie plante, une pile de papiers ou même un tapis détérioré ou un profond canapé dans lequel il peut creuser, il s'y rendra tout aussi bien. Il est donc important de dresser son chat pour le fidéliser à son bac.

 

Pour cela, amenez-le jusqu'à sa litière au réveil, après les repas, et de manière générale une fois par heure. Placez-le à côté ou directement dans le bac. S'il ne l'utilise pas après quelques minutes, ramenez-le et essayez encore 30 minutes après. Il finira par associer le lieu à ses besoins.

 

En général, le chat recouvre de lui-même ses excréments : c'est en principe instinctif. S'il ne le fait pas (ce qui peut arriver au tout début), laissez-les tels quels dans le bac : du fait de l'odorat du chat très fin, il sera alerté par l'odeur et comprendra que c'est le lieu où il est supposé aller pour se soulager. Si vous enlevez toutes les déjections, il est moins probable qu'il retourne de lui-même au même endroit. Après quelques jours consacrés à l'utilisation correcte du bac, vous pouvez commencer à nettoyer aussi souvent que vous le voudrez.

 

S'il fait ses besoins dans une autre pièce de la maison, il est inutile de punir le chat, car de toute façon, il n'en comprendrait pas le sens. S'il se soulage ailleurs que dans son bac, c'est qu'il ne sait simplement pas où aller lorsqu'il a une urgence. Lavez l'endroit avec un nettoyant spécifique pour l'urine des animaux domestiques, qui contient des enzymes actives pour éliminer l'odeur. N'utilisez pas des produits nettoyants à base d'ammoniac puisqu'ils peuvent a contrario inciter le chat à utiliser l'endroit comme des toilettes, ce produit en lui-même rappelant l'odeur d'urine. Utilisez plutôt des répulsifs naturels pour chat, dont l'odeur forte le fera fuir.

Pourquoi mon chat n'utilise pas le bac à litière ?

La litière du chat doit absolument être propre. En effet, l'odorat du chat est très fin, et il a une haute conception de l'hygiène, si bien qu'il n'appréciera guère une maison de toilette sale ou qui sent mauvais. Il peut aussi être incommodé par l'odeur forte des litières pour chat parfumées. Si vous avez changé de marque ou de matériau et constatez que votre chat commence à être malpropre, essayez de revenir à la configuration antérieure.

 

De même, certains chats refusent d'utiliser la litière si un congénère y est passé, surtout s'il est nouveau dans le foyer. Par conséquent, si vous souhaitez faire cohabiter plusieurs chats, vous devez probablement prévoir plusieurs bacs à litière.

Page 1 :
La litière et l'apprentissage de la propreté par les chatons
Dernière modification : 09/12/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager
 

Sommaire de l'article

Auteur

Fabrice Béal

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet