L'incontinence du chat âgé

L'incontinence du chat âgé

Si votre chat est âgé d'au moins une dizaine d’années, il se peut que vous commenciez à observer chez lui certains signes de vieillesse, tels qu’une baisse des capacités visuelles et auditives, ou encore des difficultés cognitives. Ces désagréments sont considérés comme normaux dans le processus de vieillissement du chat, et s’accompagnent parfois d’incontinence.


L'incontinence se caractérise par une émission d’urine ou de matière fécale involontaire ou incontrôlable. On qualifie un chat d’incontinent lorsque celui-ci, ayant pourtant toujours eu l’habitude d’utiliser une litière, perd le contrôle de sa vessie ou de ses intestins, ce qui entraîne des accidents occasionnels. L'incontinence est plus susceptible d'affecter les chats d'âge moyen à âgés, ainsi que les grandes races de chats.

Partager :  

Observation des signes d’incontinence du chat âgé

Soyez attentif aux signes pouvant révéler que votre animal rencontre des problèmes d'incontinence, comme par exemple des tâches humides sur ses zones de couchage, des poils mouillés, ou encore des excréments se trouvant dans des endroits inattendus de votre maison.

 

Dès que vous constatez l'un de ces signes, prenez rapidement rendez-vous avec votre vétérinaire. En effet, bien que l’incontinence soit un problème commun à de nombreux chats à un certain stade de leur vie, elle peut être associée à d'autres pathologies médicales qui nécessitent une prise en charge urgente. Elle peut par exemple être un symptôme de la leucémie féline, indiquer une infection des voies urinaires, un diabète du chat, un cancer de la vessie, une maladie inflammatoire de l'intestin ou encore des calculs rénaux. Toutes ces pathologies doivent être traitées à temps pour éviter des complications parfois graves.

Si vous aimez votre chat, vous devez l'assurer !
Si vous aimez votre chat, vous devez l'assurer !

Pourrez-vous faire face si votre chat n'est pas assuré et tombe gravement malade ?

Essayez notre comparateur des offres d'assurances et mutuelles : c'est gratuit et sans engagement !

Les causes de l’incontinence chez le chat

En excluant les pathologies médicales ayant pour symptôme ou conséquence la perte de contrôle de la vessie ou du sphincter et pouvant également toucher des chats d’âge moyen, les causes de l’incontinence du chat âgé sont essentiellement au nombre de trois :

La sénilité du chat

Comme les humains, les chats senior peuvent souffrir de troubles cognitifs, dysfonctionnements que l’on nomme communément « sénilité ». Un chat sénile peut être parfois désorienté et perdre la notion du moment auquel il doit se rendre à la litière. Il peut attendre trop longtemps avant de songer à y aller, voire oublier où celle-ci se trouve dans la maison.

Relâchement musculaire

Les chats âgés peuvent perdre le contrôle des muscles du système urinaire. Les fuites et les gouttes d'urine ne sont alors pas rares. De la même façon, le muscle du sphincter va perdre progressivement en tonicité avec les années. Lorsque la vessie est pleine par exemple, elle va induire une pression contre les intestins, provoquant ainsi des accidents dans le processus de défécation.

Les douleurs chroniques

Parfois l’incontinence n’est pas directement reliée à un dysfonctionnement de la vessie ou du sphincter. Si votre chat souffre de douleurs chroniques tels que des problèmes articulaires, il se peut qu’il ne puisse tout simplement pas accéder à son bac à litière. Il associe alors la douleur au fait de se rendre à la litière, et pour éviter cela, ira faire ses besoins dans des endroits non adaptés.

La prévention et le traitement de l'incontinence du chat âgé

De par son caractère secondaire, il n'existe actuellement aucune mesure préventive connue pour éviter l’incontinence du chat. En effet, seul le traitement de la cause primaire permettra de stopper ce désagrément.

 

Votre vétérinaire pourra effectuer les examens nécessaires afin de déterminer les raisons pour lesquelles votre chat souffre d’incontinence. Il pourra ensuite si besoin prescrire un plan de traitement approprié. Dans le cas où la cause de l’incontinence peut être traitée avec des médicaments, le problème pourra être assez rapidement résolu, dans la mesure où la pathologie à l’origine de l’incontinence n’est pas trop sérieuse.

 

Une fois les examens réalisés, après confirmation de la part de votre vétérinaire que ce désagrément est principalement dû au grand âge de votre chat et non à une affection médicale en particulier, vous pourrez tenter de l’aider à gérer son incontinence grâce à différents moyens :

 

  • Ne punissez pas votre chat si vous retrouvez des excréments dans des endroits autres que sa litière, car vous risquez d’augmenter son anxiété et sa confusion, et par conséquent d’aggraver le problème. Abordez plutôt la situation avec bienveillance, et reprenez avec lui les bases de l’apprentissage de la propreté.

 

  • Évitez si possible de lui donner à boire et à manger en fin de journée, afin de prévenir les accidents nocturnes.

 

  • Facilitez-lui la tâche en plaçant des bacs à litière dans différents endroits de la maison. Plus il y aura de litières sur le chemin de votre chat, moins il y aura d'accidents.

 

  • Si votre chat souffre de douleurs chroniques trop importantes et ne peut plus du tout accéder à sa litière, vous pouvez lui procurer des couches jetables.

 

  • Enfin, pensez à régulièrement nettoyer les souillures sur la peau de votre animal, afin d’éviter une infection cutanée.

Le mot de la fin

Bien que l'incontinence puisse être frustrante à la fois pour vous et votre chat, un traitement existe dans de nombreux cas. Si le problème est dû au relâchement des muscles, des médicaments améliorant la tonicité du sphincter peuvent être proposés. Des antidouleurs peuvent également être prescrits pour soulager les articulations de votre chat. Enfin, en cas de sénilité, les médicaments améliorant la circulation cérébrale ont des propriétés antioxydantes très efficaces. Si la santé de l’animal le permet, la chirurgie pourra aussi être une alternative, évitant ainsi un traitement médical à vie.

 

Votre vétérinaire pourra vous conseiller au mieux sur les moyens de traitement les plus adaptés en fonction de l’âge et de l’état de santé de votre chat.

Reproduction interdite sans autorisation.

Besoin d'aide ?

Si vous aimez votre chat, vous devez l'assurer !
Si vous aimez votre chat, vous devez l'assurer !

Pourrez-vous faire face si votre chat n'est pas assuré et tombe gravement malade ?

Essayez notre comparateur des offres d'assurances et mutuelles : c'est gratuit et sans engagement !

Réagir à cet article

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer

Discussions sur ce sujet