Les origines des races de chat

Les origines des races de chat

Aujourd'hui, il existe un nombre important de races de chat. Couleurs et robes félines variées, chats à poils longs, chats à poils courts : il en existe de toutes sortes et pour tous les goûts.


Mais d'où viennent exactement toutes ces races félines ?

Partager :  

Croiser des chats pour obtenir de nouvelles races de chats

La plupart des races de chats domestiques sont issues de races naturelles de chats originaires de zones géographiques spécifiques.

 

Certaines races félines sont cependant issues de mariages accidentels, à la suite desquels les éleveurs félins ont effectué un long travail afin de fixer la nouvelle race.

 

C'est le cas pour les races de chat suivantes :

 

D'autres races félines, en revanche, sont issues de croisements méticuleux, faits par les éleveurs de chats. L'objectif est double :

 

Il faut parfois compter plusieurs générations de chatons pour obtenir la sélection escomptée.

Le rôle des mutations génétiques dans les races félines

Quelques races de chats sont également nées suite à des mutations génétiques spontanées. Ces dernières ont ensuite été développées par les éleveurs félins, grâce à des sélections rigoureuses des gènes responsables.

 

Ainsi, grâce à une mutation génétique :

Lorsque le gène est dominant, un seul parent porteur du gène est suffisant pour transmettre la particularité. Il peut alors être accouplé avec une autre race de chat. L'American Wirehair, l'American Bobtail, le Selkirk Rex, le Donskoy et le Munchkin entrent dans cette catégorie.

 

Lorsque le gène est récessif, les deux parents doivent porter le gène. C'est le cas des German Rex et des Sphynx.

 

Parfois, le gène responsable de l'originalité morphologique entraîne également des anomalies au niveau du squelette (membres, queue, articulations...), comme c'est le cas pour le Scottish Fold par exemple, et des difficultés respiratoires, comme chez le Devon Rex. Les mariages consanguins sont alors évités.

 

Certains gènes mutants sont difficiles à fixer. Les chatons d'une même portée sont différents, et l'élevage de la race reste rare. C'est le cas, par exemple, de l'American Curl.

Le mot de la fin

L'origine des races de chat est donc variée. Que la spécificité d'une race féline provienne d'un mariage fortuit ou d'une mutation génétique, une chose est sûre : pour que la race de chats se développe, l'éleveur félin a une grande part à jouer.

Reproduction interdite sans autorisation.

Réagir à cet article

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer