Le chat et l'arrivée de bébé à la maison

Le chat et l'arrivée de bébé à la maison

Vous attendez un heureux événement, et votre compagnon à quatre pattes va donc bientôt avoir un petit frère ou une petite sœur humain(e). Comment va être vécu ce bouleversement au sein de votre famille par votre animal de compagnie ?


Le chat n’étant pas adepte du changement, il est important de bien le préparer afin que tout se passe pour le mieux lors de cette transition, tant pour lui que pour le bébé.

Partager :  

Préparer le chat et la maison avant l’arrivée de bébé

Votre chat a sûrement ressenti que vous attendiez un bébé. Il a remarqué un changement dans votre comportement et vos attitudes. Il sait que quelque chose se trame. Or les chats ont besoin d’un certain temps d’adaptation à tout changement dans leurs habitudes quotidiennes ; c’est donc à vous de le préparer en douceur à cette nouvelle vie. Le mieux est de faire les choses petit à petit, en vous y mettant dès quelques mois avant l’accouchement.

 

Lorsque vous commencez à préparer la chambre du nouveau-né, il ne faut pas interdire l’accès de cette pièce au chat. Il sera au contraire d’autant plus curieux, et voudra à tout prix savoir ce qu’il s’y passe.

 

Il est donc recommandé de laisser le chat inspecter la chambre de bébé. Il pourra se frotter aux nouveaux meubles afin d’y déposer son odeur, et cela lui permettra de découvrir et apprivoiser ce nouvel agencement. Il se sentira chez lui, rassuré, et il réalisera que cette pièce n’est pas différente de n’importe quel autre endroit de la maison.  

 

Par ailleurs, une erreur à ne pas commettre est d’anticiper le futur manque de temps libre pour s’occuper de votre chat une fois que bébé sera là. Beaucoup de maîtres cherchent à compenser en donnant encore plus d’attention à leur chat pendant la grossesse, par peur que celui-ci se sente délaissé plus tard. Au contraire, le chat va s’habituer à ce surplus de câlins et de jeux, et sera d’autant plus perturbé quand vous ne pourrez plus maintenir cette routine par la suite.

Comment présenter son bébé au chat ?

Le grand jour est arrivé, et vous rentrez chez vous avec votre nourrisson, en ayant hâte de le présenter à votre animal de compagnie. Mais sachez réfréner votre enthousiasme si nécessaire : il ne faut surtout pas forcer les présentations ! Si le chat se tient à l’écart, il convient de calme et lui laisser du temps. Lorsqu’il se décidera à approcher pour sentir le bébé, présentez-lui plutôt ses mains ou ses pieds : il vaut mieux éviter de lui laisser renifler sa tête.


Le jour de l’arrivée de bébé à la maison, vous pouvez aussi donner quelques friandises à votre chat, afin qu’il associe ce moment avec un sentiment de plaisir, et qu'il ne soit pas davantage assujetti au stress.

Les risques de la cohabitation entre un chat et un bébé

Lors de l’arrivée d’un bébé au sein de la famille, certains risques sont à identifier et certaines précautions doivent être prises afin que tout se passe pour le mieux et que tout le monde reste en bonne santé.

 

La toxoplasmose

 

Votre médecin vous a probablement conseillé de ne pas vous occuper de la litière du chat à cause du risque de toxoplasmose pour le fœtus. Même si le risque de contracter la toxoplasmose est assez rare, il est conseillé de changer la litière du chat avec des gants, ou bien de laisser quelqu’un d’autre s’en occuper. Le plus important est de ne pas oublier de bien se laver les mains après avoir manipulé de la litière souillée.

 

Les allergies

 

Il a été prouvé qu’un enfant qui aura été au contact d’animaux de compagnie dès son plus jeune âge a plus de chances de développer des défenses immunitaires et d’être désensibilisé. Si cependant vous pensez que votre enfant développe de l’asthme ou des allergies liées au chat, parlez-en à votre pédiatre. 

 

Le lit de bébé

 

Un chat aime le calme et la tranquillité, et il peut par conséquent être attiré par le lit de votre bébé pour y faire sa sieste. Cependant, si bébé est déjà dans le lit, le chat n’aimera pas les mouvements et les bruits que font les nouveau-nés, il sera dérangé. Il y a donc très peu de chances au final que votre chat dorme avec votre enfant. Si vous désirez cependant interdire complètement l’accès du lit au chat, vous pouvez par exemple mettre par-dessus une petite tente moustiquaire.

La relation entre le jeune enfant et le chat

Dans les mois qui suivent l’arrivée d’un bébé au sein du foyer, l’enfant va grandir, et le chat va devoir s’adapter au fur et à mesure aux changements de comportement de votre bout de chou.

 

Avoir un animal de compagnie est un très bon moyen d’apprendre à votre bambin les caresses et la gentillesse envers les animaux en général. Il n’est jamais trop tôt pour enseigner à un enfant quel comportement il doit adopter en présence d’un animal : on ne tire pas sa queue, on ne met pas les doigts dans ses yeux ni dans ses oreilles, et on ne le prend pas dans les bras contre sa volonté. L'enfant et le chat apprendront à se connaître avec le temps.

 

En général, un chat qui se sent dérangé va fuir et se réfugier en hauteur, hors d’atteinte de ce qui l’importune. Vous pouvez donc aménager un coin en haut d’un meuble afin que votre chat puisse s’y réfugier et se reposer en toute quiétude.

 

Dans tous les cas, ne laissez jamais un bébé ou un jeune enfant sans surveillance avec un animal, car il ne coordonne pas bien ses mouvements, et pourrait sans le vouloir faire du mal au chat, avec à la clef le risque que ce dernier se défende (griffure…).

Le mot de la fin

L’arrivée d’un bébé à la maison est un chamboulement pour tous les membres de la famille, et il convient de s’y préparer du mieux possible en amont, afin que tout se passe bien et en douceur.


Au début, votre chat risque d’être perturbé pendant un petit moment. Mais, avec le temps, il va devenir plus tolérant vis-à-vis de votre bébé et apprendre à vivre avec. Ils risquent même de devenir les meilleurs amis du monde ! Il y a de grandes chances en effet que votre chat, à plus ou moins brève échéant, accepte très bien votre bébé et que tout se passe pour le mieux. Inutile donc de s’angoisser !

 

Il est essentiel néanmoins que vous continuiez à prendre un peu de temps dans votre journée pour jouer avec le chat et le câliner.

Reproduction interdite sans autorisation.

Réagir à cet article

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer

Discussions sur ce sujet