Croquettes, pâtée... : quel type de nourriture choisir pour son chat ?

Croquettes, pâtée... : quel type de nourriture choisir pour son chat ?

Offrir à un chaton, un chat ou à un vieux chat le meilleur régime alimentaire possible, parfaitement adapté à son âge et à sa condition physique, est une des premières priorités de tout maître de chat. Chacun est également conscient qu'un chaton n'aura pas les mêmes besoins énergétiques qu'un chat adulte, alors qu'un vieux chat sera peut-être plus difficile quant au sujet de sa nourriture. 


Quel type de nourriture est donc le plus adapté pour un chat ? Que choisir entre croquettes et pâtée ? Y-a-t-il vraiment une différence entre produits standards et premium ?

Partager :  

Nourrir un chat tout au long de sa vie

Il faut savoir en premier lieu que les chats sont avant tout des carnivores, ce qui signifie qu'ils ont besoin de viande, et de presque rien de plus, pour être en bonne santé. Bien que les publicités parlent de végétaux, de grains complets et autres ingrédients diététiques, les chat n'en ont généralement pas besoin.

 

La plupart du temps, ils ne chasseront pas pour leur repas. Il est alors important que leur nourriture contienne les protéines, minéraux et vitamines dont ils ont besoin pour rester en bonne santé. C'est donc à ce moment-là qu'une nourriture de qualité fait la différence.

 

En effet, les vétérinaires recommandent vivement une nourriture à base de croquettes de qualité pour les chat ou chatons, puisque cela les aide en plus à garder leurs dents et leurs gencives propres, et sans plaque de tartre. De plus, une nourriture à base de croquettes est également un choix important puisqu'elle encourage l'animal à boire beaucoup d'eau, ce qui a des effets bénéfiques sur les blocages et infections du système urinaire.

 

L'alimentation des chatons tout juste sevrés devra être très énergique - donc plus riche - que celle qu'ils auront une fois adultes. Durant ses phases de réveil, un jeune chat est très actif et joueur : il dépense ainsi une grande quantité d'énergie que seule une bonne alimentation pourra fournir. Attention toutefois, car dès les sept mois de l'animal, et avec la stérilisation du chat, il faut être un peu plus vigilant vis-à-vis de sa nourriture et de son poids : avec son métabolisme modifié, l'animal a en effet un besoin moins important en énergie, et est donc susceptible, si son alimentation ne change pas, de tomber dans l'obésité féline.

 

Les chats âgés, les chats en convalescence ou ceux qui ont des problèmes de dents ou de mâchoire, préféreront parfois un régime exclusivement à base de pâtées, bien plus faciles à mâcher et à digérer.

 

Pour terminer, le chat aime fractionner ses repas. Il préfère en effet grignoter toute la journée, et durant la nuit, contrairement par exemple au chien, à qui l'on donne habituellement un repas par jour, et à heure fixe. Il est donc tout à fait recommandé de mettre en libre service et à disposition de l'animal sa nourriture. Il gère ainsi tout seul ses prises de repas.

Les différents types d'alimentation

Il existe deux types d'alimentation pour chat : l'alimentation ménagère, le fait maison, et l'alimentation industrielle, les croquettes ou la pâtée.

L'alimentation ménagère

Ce type de nourriture, préparé avec des produits frais, est très difficile à équilibrer. Le chat étant avant tout un carnivore, il se jette le plus souvent sur la viande, délaissant alors consciemment les légumes et le reste de la nourriture.

 

Il nécessite donc d'ajouter en plus à la préparation un apport en vitamines et en minéraux, grâce à des compléments alimentaires pour chat.

 

C'est une préparation qui prend généralement du temps et qui se conserve très mal, au même titre finalement que la nourriture humaine.

L'alimentation industrielle 

Ce type d'alimentation est généralement très équilibré et couvre tous les besoins nutritifs et énergétiques du chat. Il est recommandé de privilégier cependant le haut de gamme (premium), à base d'éléments de plus grande qualité que les produits standard. On retrouve dans l'alimentation industrielle un large choix de variétés, permettant de couvrir toutes les étapes de la vie du chat. Dans tous les cas, deux types de produits sont proposés : humides et secs.

 

L'alimentation humide est composée de boîtes, de pâtée, et autres sachets fraîcheurs. Ces préparations, qui contiennent 80% d'humidité contre 10% pour les croquettes, ont un volume plus conséquent que l'alimentation sèche : il faut 250 grammes de pâtée pour obtenir le même apport nutritif qu'avec 70 grammes de croquettes.


Souvent plus gras, et moins digestifs, les aliments humides ont l'inconvénient de ne pas se conserver longtemps une fois dans la gamelle, surtout par temps chaud.

 

De son côté, l'alimentation sèche est composée exclusivement de croquettes. Se conservant mieux que les boîtes, les croquettes permettent de laisser la nourriture en libre-service pour l'animal, qui se régule ainsi tout seul. Elles offrent également l'avantage de forcer le chat à mâcher, provoquant une action de massage et de nettoyage de la gencive et des dents du chat. Les croquettes aident ainsi contre l'apparition du tartre, et donnent de ce fait une meilleure haleine au chat.


Si elle présente de nombreux avantages, cette alimentation a l'inconvénient d'être très peu humide, ce qui nécessite de laisser toujours à disposition du chat de l'eau fraîche et propre, et de veiller à ce qu'il boive régulièrement.

 

Au final, l'ensemble des professionnels de la santé animale s'accorde à penser que les croquettes sont l'aliment qui convient le mieux au chaton et au chat.

 

Notons aupassage que l'alimentation pour chien, de composition différente, ne convient pas au chat, et risquerait de provoquer de graves carences en protéines et/ou des problèmes urinaires. Pour autant, si le chat chaparde de temps en temps dans l'assiette du chien, il n'y a pas lieu de s'inquiéter : il ne s'agit pas d'aliments dangereux pour le chat.

Les aliments industriels : standard ou premium ?

Les aliments industriels, qu'il s'agisse de croquettes ou de boîtes, sont proposés dans le commerce en deux niveaux de qualité : standard ou premium.

 

  • On trouve principalement les aliments standards dans les grandes surfaces. Moins chers que les premium, puisque les produits utilisés pour leur composition sont de moindre qualité, ils sont plus riches en graisses et moins digestifs, ce qui peut provoquer à la longue un déséquilibre nutritif. De plus, le choix de produits adaptés aux différentes étapes ou modes de vie des chats est malheureusement assez limité : par exemple, du côté des croquettes pour chatons ou pour chats seniors, l'éventail des produits disponibles n'est pas très large.

 

  • Les aliments premium sont proposés dans les magasins spécialisés pour chats ou chez les vétérinaires. Plus chers, mais de qualité supérieure, ce sont de véritables aliments de santé, adaptés à toutes les étapes du développement du chat et de son mode de vie. Par exemple, si c'est un chat de race ou un chat à poils longs, les croquettes pourront être différentes, car plus ciblées. Équilibrées en protéines, graisses, glucides, fibres, minéraux et oligo-éléments, elles sont plus digestibles, et ne nécessitent pas de grosses quantités par repas. Les aliments premium produisent également des selles moulées, moins importantes, et moins odorantes.

Le mot de la fin

Il est recommandé de demander l'avis et l'aide d'un vétérinaire, ou d'un professionnel en alimentation pour chat, si une hésitation persiste quant au type de nourriture à choisir. Une bonne alimentation, adaptée en fonction de son âge et de sa condition physique, aide un chat à rester en bonne santé tout au long de vie.

Reproduction interdite sans autorisation.

Magasins près de chez vous

Réagir à cet article

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer

Commentaires sur cet article

A quand un permis pour détention d'animaux de compgnie?
Comme pour la chasse!
Merci pour l'info peta nourriture*
Man

   
Par manfred

Je suis un amoureux des animaux et un dingue des chats, je partage ma vie avec 4 d'entre eux, je les photographie, les filme et les dessine.
La plupart des grandes marques testent leurs produits ... sur les animaux en les torturant d'une maniere totalement ignoble et abjecte!
De plus, la viande utilisee provient de parties non propres a la consommation: animaux malades, bourres d'antibiotiques et autres saloperies chimiques.
Ces fabricants ajoutent egalement des conservateurs, des colorants et vitamines extremement dangereux pour la sante de vos animaux, ceci peut causer de graves maladies comme la destruction des reins et entrainer la mort de votre compagnon.
Cette page est en anglais, mais je pense qu'en recherchant un peu sur le net, vous devriez trouver des infos en francais.
Autre solution, cuisiner soi meme pour vos chats ou chiens, c'est toujours mieux que de leurs faire bouffer ces m....!
Boycottez toutes les grandes marques. Ces pourries testent tous sur les animaux!
Voir aussi l'enquete (+ video) menee par Peta, qui donne egalement une liste de marques respectueuses de nos animaux de compagnie:
Faites circuler l'info!
Je me bat pour les droits des animaux, d'avance merci pour votre aide!

0    0
Par olivier grandovec
Rédiger un commentaire

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet